Sécurité

Cybersécurité : # Protège ton IT

Share this post:

 

La crise sanitaire actuelle fait écho au risque majeur que font peser les cyberattaques sur nos entreprises et nos économies. Un danger croissant, mais souvent sous-évalué par les professionnels.

Le premier virus informatique a été créé le 3 novembre 1983 par Fred Cohen, un étudiant de l’University of Southern California (USC). Non pas pour nuire, mais pour tenter de reproduire de façon artificielle le fonctionnement d’un virus biologique et sa capacité à se reproduire de façon autonome. Un nouveau type de risque informatique apparaissait alors.

 

Une augmentation exponentielle des risques

Depuis, le monde est devenu hyperconnecté et cela ne fait qu’augmenter de manière exponentielle avec – entre autres – l’Internet des Objets. Ceci se traduit par des attaques contre les systèmes de contrôle industriel (ICS) et de technologie opérationnelle (OT) en augmentation de 2000 % en 2019.

Pour rappel, le coût des attaques par rançon pour l’année 2019 s’élève à plus de 7,5 milliards de dollars selon l’indice IBM X-Force Threat Intelligence Index 2020. Les méthodes d’attaque se sont complexifiées. Les pertes de données ont fortement augmenté ainsi que leur volume. Selon ce même rapport, 8,5 milliards de données ont été compromises et signalées en 2019, soit une augmentation de 200 % par rapport à 2018. Et l’ouverture croissante des systèmes d’information a apporté son lot de nouvelles failles.

La règlementation, avec la mise en place en Europe du RGPD, fait porter aux entreprises, en plus du risque de perte d’image et d’exploitation, un risque financier sur les pertes ou sur la mauvaise utilisation des données personnelles.

Comme nous pouvons le constater ci-dessous aucune industrie n’est épargnée, ni aucune taille de société. De surcroit, l’augmentation fulgurante des données personnelles disponibles sur le « dark web » permet aux pirates d’usurper de plus en plus facilement votre identité, pour un coût très faible en temps et en argent.

 

Crédit : IBM X-Force Threat Intelligence Index 2020

 

Une réponse encore trop faible de la part des entreprises

Les attaques se succèdent chaque jour. Dernièrement, un constructeur automobile a dû arrêter sa production, une marque de lingerie est en dépôt de bilan, des hôpitaux ont subi des attaques en pleine crise du Covid. Citons encore une plateforme en ligne de collectes d’argent qui a perdu les données personnelles de ses utilisateurs. Imaginez ce que peuvent faire des personnes mal intentionnées de toutes ces informations.

Et pourtant, contrairement au Covid-19, les entreprises prennent des mesures très en deçà des risques, des pertes d’image et financières potentielles. Les assurances commencent à couvrir tout ou partie de ce risque « cyber », mais ces offres restent peu adoptées.

Des solutions existent afin de mettre en place des « gestes barrières informatiques ». Elles sont disponibles pour toutes les tailles d’entreprises. Y compris en mode SaaS chez IBM, et ce à partir de quelques euros par mois !

 

 

 

 

Découvrez le rapport complet IBM X-Force Threat Intelligence Index 2020

 

 

 

 

Client Executive Insurance Sector, IBM France

More Sécurité stories
16 juillet 2020

Beyond, une plateforme dans le Cloud pour répondre aux enjeux d’innovation dans le BTP

Construire l’avenir Sixense travaille avec IBM pour transformer la façon dont les entreprises du Bâtiment et des Travaux Publics gèrent les plus grands projets de construction. J’ai consacré au secteur des Bâtiments et des Travaux Publics (BTP) la quasi-totalité de ma carrière et j’y ai vu des réalisations incroyables. Les ingénieurs d’aujourd’hui sont capables d’accomplir […]

Continue reading

30 juin 2020

Think Digital Event Experience 2020, ce qu’il ne fallait pas manquer sur IBM Security

La sécurité s’invite en force sur l’IBM Think Digital Event Experience. L’un des thèmes récurrents était le télétravail, qui a connu un bond pendant la crise du Covid-19. Le renforcement de l’identification des personnes et équipements, et la prise en compte des infrastructures multicloud hybrides ont également fait l’objet de plusieurs débats.   Crise du […]

Continue reading

26 juin 2020

Comment IBM contribue à repousser les limites du calculable…

Il n’aura fallu que deux jours au supercalculateur d’IBM, Summit, pour identifier 77 molécules potentiellement efficaces contre le Covid-19. Un repérage minutieux qui offre un gain de temps considérable aux chercheurs en quête d’un remède. Pour ce même résultat, les outils dits classiques auraient demandé plusieurs années. Une illustration concrète de la façon dont la […]

Continue reading