Leaders d'Opinion

Think Paris 2018 : Point de vue du Dr. Aurelie Jean

Share this post:

A l’occasion de l’événement IBM Think Paris 2018 « Where technology meets Humanity », Dr. Aurélie JEAN nous donne son regard sur les technologies au service de l’humain et leurs impacts dans la transformation des entreprises.

Nous vous invitons à découvrir son interview…

Aurélie, en quelques mots, qui êtes-vous ?

Je suis une scientifique numéricienne et entrepreneuse. Après 9 ans aux États-Unis, je vis actuellement entre New York et Paris où je dirige mon cabinet de conseil en numérique et analytique, In Silico Veritas. Je partage mon temps entre mes activités de conseil, de recherche, d’enseignement et d’écriture. Je suis entre autres, consultante indépendante pour le Boston Consulting Group, experte pour des startups et instituts en Europe (Demain.IA, le CSA, Institut Sapiens, Nexus Frontier Tech) et aux US (Code For Fun). J’ai la chance de contribuer aussi pour Le Point et sa newsletter Phébé sur des sujets scientifiques et technologiques dans le numérique et l’intelligence artificielle.

En un mot je m’amuse (rires…) !

 

Quel est pour vous le principal impact des technologies dans la transformation des entreprises ?

Les entreprises deviennent toutes un peu Tech aujourd’hui. Sans devenir des productrices de technologies à proprement parlé, elles manipulent des outils numériques et analytiques pour construire leurs stratégies et transformer leurs métiers. Cela étant dit, elles embauchent des nouveaux profils (scientifiques data, experts IA et numériques), transforment les métiers et accompagnent les employés du métier dans le changement. Je crois aussi beaucoup qu’elles adaptent leur manière de travailler en s’inspirant fortement des méthodes managériales du milieu Tech basées entre autres sur la flexibilité et la collaboration.

 

Personnellement, si la technologie, comme l’IA par exemple, devait changer quelque chose au service de l’humain, qu’aimeriez-vous que cela soit ?

De manière très égoïste, j’aimerais qu’on puisse un jour trouver des moyens pour diminuer les distances… Quand je suis en France les US me manquent et inversement. Mon rêve le plus fou est la télétransportation même si je sais que c’est encore de la science-fiction (rires…).

De façon plus générale, je crois à l’impact de l’IA dans les progrès médicaux en particulier dans l’amélioration des diagnostics et la personnalisation des traitements. Je crois aussi à l’utilisation de l’IA pour la démocratisation des soins à travers le monde. Ayant travaillé 7 ans dans le domaine médical, je suis de très près les avancées technologiques dans ce domaine.

 

Découvrir ou revivre les moments clés de Think Paris 2018

Interviews reccueillies par Sandrine Durupt et Séverine Liénard

More Leaders d'Opinion stories
21 juillet 2022

Quels critères pour une intelligence artificielle de confiance ?

L’intelligence artificielle est capable d’effectuer des traitements à large échelle, tout en s’affranchissant des biais cognitifs propres aux opérateurs humains. À condition toutefois qu’elle respecte certains principes de base qui vont en garantir l’éthique…  La Commission européenne travaille sur un cadre juridique autour de l’intelligence artificielle (IA). Un texte très attendu par les entreprises, qui […]

Continue reading

21 avril 2022

IA, cyber-résilience et cloud hybride : l’IBM z16 accélère les transformations

Dévoilé le 5 avril 2022, l’IBM z16 a été conçu dans une logique d’accélération du parcours de nos clients vers le cloud hybride et l’intelligence artificielle (IA), avec des niveaux de sécurité des plus élevés. Le Mainframe IBM est au cœur des environnements cloud hybride. Il est reconnu par les deux tiers des entreprises du […]

Continue reading

22 septembre 2021

La « data fabric » : La fin du « data hub » centralisé ?

Les données distribuées, en silos, continuent d’être le point de compression de l’exploitation et la gouvernance des données. L’intégration, la préparation de ces données, leur nettoyage, leur mise en qualité, leur exposition continuent d’être le défi de la création de valeur. Les « data hub » existants sont fortement sollicités pour accélérer, voire automatiser cette phase d’intégration […]

Continue reading