Modernisation des applications

menu icon

Modernisation des applications

Découvrez ce qu'est la modernisation des applications, les avantages et les défis courants, et comment démarrer.

Qu'est-ce que la modernisation des applications ?

La modernisation des applications est le processus qui consiste à moderniser l'infrastructure de la plateforme, l'architecture interne et/ou les fonctions des anciennes applications. La plupart des discussions sur la modernisation des applications se concentrent aujourd'hui sur les applications monolithiques sur site, généralement mises à jour et gérées en utilisant des processus de développement en cascade, et sur la manière dont ces applications peuvent être intégrées dans une architecture en cloud et des modèles d'implémentation, à savoir les microservices DevOps.

Les avantages de la modernisation des applications se résument généralement à l'amélioration de la vitesse de distribution des nouvelles fonctions, à l'exposition des fonctionnalités des applications existantes pour qu'elles puissent être consommées par d'autres services via des API, et au passage d'une plateforme sur site à une plateforme cloud dans le but d'améliorer l'échelle et les performances des applications, ainsi que le centre de données et la stratégie IT à long terme.

Les défis de la modernisation des applications se résument généralement au coût et à la complexité. Transférer une application sur site dans le cloud sans se soucier du retour sur investissement (ROI) revient à migrer des applications simplement pour le plaisir de les déplacer. En revanche, d'autres applications pourraient bénéficier de manière significative d'un changement de plateforme ou d'architecture, mais elles sont si fortement liées aux systèmes et à l'infrastructure existants que la complexité de la modernisation pourrait l'emporter sur les avantages.

La clé du succès de la modernisation des applications, comme pour la plupart des choses, se résume en fin de compte à la stratégie et au choix de projets de modernisation des applications où les avantages du cloud, de la vitesse, des performances, de l'échelle, du développement de nouvelles fonctionnalités, etc. sont ceux qui offrent à l'application une voie claire vers l'amélioration de l'expérience client et du retour sur investissement.

Découvrez comment IBM peut vous aider à modernisation vos applications.

Pourquoi moderniser les applications existantes ?

Les applications existantes sont aussi bien souvent des applications monolithiques. Les applications monolithiques présentent deux caractéristiques qui rendent leur modernisation souhaitable : elles sont difficiles à mettre à jour et leur mise à l'échelle est compliquée et coûteuse.

Les applications monolithiques sont difficiles à mettre à jour pour des raisons architecturales. Tous les composants d'une application étant fournis ensemble, il est difficile et coûteux d'ajouter des fonctionnalités en raison de la complexité et des problèmes d'intégration.

Pour les mêmes raisons, il est difficile et coûteux de les mettre à l'échelle. Si un seul composant d'une application est confronté à des problèmes de charge et de performance, il peut être nécessaire de changer l'échelle de l'ensemble de l'application uniquement pour servir le composant le plus exigeant. Cette approche entraîne un gaspillage considérable de ressources informatiques.

En modernisant une application pour tendre vers une architecture de microservices, les composants deviennent plus petits, liés de façon souple, et peuvent être déployés et mis à l'échelle indépendamment les uns des autres. Bien que cette approche comporte son propre lot de défis, elle apporte le plus de valeur fondamentale à la modernisation.

La vidéo suivante explique plus en détail les architectures de microservices :

Que sont les microservices (06:37)

Commencer la modernisation des applications par leur évaluation

La façon la plus importante de commencer un projet de modernisation des applications est de procéder à leur évaluation. Faire l'inventaire de ce dont vous disposez est presque toujours l'une des façons les plus évidentes de commencer toute transformation de ce type.

Une fois la liste établie, vous pouvez commencer à tracer une courbe de toutes ces applications par rapport à des axes xety de facilité/difficulté et d'augmentation potentielle de la valeur si elles sont modernisées. Vous pouvez également considérer la valeur « potentielle » comme l'importance de l'application pour l'expérience client et l'avenir de votre entreprise.

Les applications qui se trouvent dans le quadrant supérieur droit de cette grille de valeur élevée et de faible effort sont les candidats les plus évidents et les moins litigieux avec lesquels vous pouvez commencer un projet de modernisation des applications.

Les décisions les plus délicates concernent les applications de grande valeur qui sont difficiles à déplacer. Pour ces dernières, il n'est pas non plus nécessaire d'adopter une stratégie du type « tout ou rien » dès le premier jour. Dans ce cas, il existe des approches de la modernisation des applications qui peuvent réduire les risques et les coûts tout en faisant évoluer votre portefeuille dans la bonne direction.

Modèles de modernisation des applications

Il existe quelques approches connues de la modernisation des applications qui se concentrent sur une combinaison de la plateforme, de l'architecture de l'application et de l'exposition de la fonctionnalité de l'application via une API.

Du monolithe aux microservices

Le modèle le plus courant de modernisation des applications consiste à restructurer et à décomposer une application monolithique en un ensemble de petits microservices faiblement couplés.

De l'architecture monolithique à l'architecture de microservices

Dans l'exemple d'architecture de microservices ci-dessus, une application de vente au détail, application unique multi-niveaux, est décomposée en un ensemble de microservices représentant tous les services individuels de l'application, chacun avec sa base de données et son modèle de données.

Une approche dans ce domaine s'appelle le « modèle de l'étrangleur ». Au lieu de décomposer le monolithe en une seule fois, ce modèle permet de décomposer l'application morceau par morceau, en retirant d'abord les parties les plus faciles et les plus importantes jusqu'à ce qu’il n’existe plus rien du monolithe.

Migration vers le cloud

Le changement de plateforme ou réhébergement d'applications, qui fait souvent partie de la restructuration vers des microservices, fait presque toujours partie du processus de modernisation. S'il est possible de simplement migrer des applications sans procéder à une réécriture substantielle, le plus souvent la valeur se trouve dans la restructuration de l'application pour mieux tirer parti des modèles cloud, souvent en optimisant les conteneurs et Kubernetes.

Pour un examen plus approfondi de la migration vers le cloud, consultez « Migration vers le cloud : un guide essentiel » et regardez la vidéo suivante :

Qu'est-ce que la migration vers le cloud (04:46)

Exposer la fonctionnalité via des API

Enfin, une autre approche de la modernisation peut consister à laisser une application en place, mais à exposer ses fonctions ou ses données de manière sécurisée via des API. Cette approche, qui repose davantage sur l'intégration que sur la migration, permet aux nouvelles applications natives cloud de tirer simplement parti des fonctionnalité des systèmes et données existants.

Technologies clés pour la modernisation des applications

Il existe un large éventail de technologies qui peuvent faciliter les processus de modernisation que connaissent la plupart des organisations.

Privé, hybride et multicloud

Si le cloud public est un élément essentiel de toute stratégie de modernisation, les stratégies de cloud privé, hybride et multicloud sont également d'une importance capitale pour des raisons de sécurité, de latence et d'architecture.

Pour un certain nombre de raisons, une organisation peut ne pas être prête à passer directement du centre de données au cloud public, et les autres modèles de cloud peuvent permettre de résoudre toute la complexité architecturale et politique associée au déploiement de certaines charges de travail en fonction de leurs caractéristiques uniques.

Conteneurs et Kubernetes

Les conteneurs et Kubernetes sont apparus non seulement comme un concurrent des machines virtuelles en tant que forme d'informatique polyvalente dans le cloud, mais aussi comme un élément clé des stratégies de modernisation des applications et de cloud hybride.

La conteneurisation permet d'empaqueter une application de manière cohérente et légère, afin qu'elle puisse fonctionner de manière cohérente dans les environnements d'ordinateur de bureau, cloud ou sur site. Ce type de flexibilité représente un véritable avantage pour les organisations qui tracent leur chemin dans le cloud.

La conteneurisation expliquée (08:08)

Modernisation des applications et IBM Cloud

La modernisation des applications n'est qu'une partie de l'évolution de votre organisation, notamment quand le besoin d'automatisation s'étend à l'ensemble des opérations métier et IT. L'évolution vers une plus grande automatisation doit commencer par de petits projets dont le succès est quantifiable, et que vous pourrez ensuite adapter et optimiser pour d'autres processus et dans d'autres parties de votre organisation.

En collaboration avec IBM, vous aurez accès aux fonctionnalités d'automatisation optimisées par l'IA d'IBM Cloud Pak for Automation, y compris à des flux de travail préconfigurés, pour accélérer l'innovation en rendant chaque processus plus intelligent.

Le portefeuille de produits et services d'IBM Cloud aide également les entreprises à transférer leurs processus métier et leurs parcs d'applications existantes dans le cloud.

Pour aller plus loin :

Commencez par créer un compte IBM Cloud dès aujourd'hui.