Leaders d'Opinion

Think Paris 2018 : Point de vue de Valentin Blanchot

Share this post:

A l’occasion de l’événement IBM Think Paris 2018 « Where technology meets Humanity », Valentin Blanchot nous donne son regard sur les technologies au service de l’humain et leurs impacts dans la transformation des entreprises.

Nous vous invitons à découvrir son interview…

 

Valentin, en quelques mots, qui êtes vous ?

Je suis Valentin Blanchot, président de Shine Media, société éditrice du site siecledigital.fr dont je suis le rédacteur en chef.

 

Quel est pour vous le principal impact des technologies dans la transformation des entreprises ?

Les technologies en entreprise transforment tous les métiers par un premier point qui est commun à tous : l’automatisation. Depuis des décennies, les métiers pénibles physiquement disparaissent, car automatisés ou remplacés par une solution plus simple. D’autres services comme la comptabilité, le marketing, ou même la R et D deviennent bien plus performants parce que les vitesses de calculs augmentent, parce que l’on crée des logiciels qui scannent et lisent les factures, parce qu’on arrive à simuler une réaction chimique …
Le second point découle logiquement du premier : les services sont plus intelligents. En laissant à l’informatique certaines tâches opérationnelles, les différents services des entreprises peuvent se consacrer à des optimisations continues.
En somme, les technologies transforment les entreprises en les rendant plus innovantes, et en augmentant leur capacité à innover.

 

Personnellement, si la technologie, comme l’IA par exemple, devait changer quelque chose au service de l’humain, qu’aimeriez-vous que cela soit ?

J’aimerais que cela porte sur le fait de nous rendre la vie meilleure d’une manière générale. Dans un premier temps, cela passera par la médecine. Avec la mort de la mort peut-être, mais avant tout une meilleure détection des maladies et un véritable soutien au corps médical. Dans un second temps, on verra arriver cela dans les transports. C’est déjà le cas avec les avancées pour les voitures autonomes, mais il reste encore les trains, les avions, et les bateaux. Si tout est autonome, tout pourrait aller plus vite. Pour partir en vacances, ou aller au travail, nous n’aurions qu’à nous installer confortablement.
Enfin, associée à la robotisation, l’intelligence artificielle pourrait d’ici de nombreuses années nous permettre d’avoir des compagnons. Je ne pense pas que le robot de Boston Dynamics pourrait remplacer un golden retriever, mais il pourrait assister des personnes dans leur vie de tous les jours, ou aider au sein des entreprises. Si l’on se laisse rêver … peut-être aurons-nous un jour des êtres façon i-Robot.
Le futur nous réserve de belles surprises.

 

Découvrir ou revivre les moments clés de Think Paris 2018

More Leaders d'Opinion stories
11 juin 2019

Nous sommes déjà en train d’améliorer le système d’exploitation de CIMON

Le robot CIMON (pour Crew Interactive Mobile CompanioN) a embarqué en juin 2018 à bord de la Station spatiale internationale (ISS) pour assister l’astronaute allemand Alexander Gerst. Une mission qui a été menée avec succès ! Basé sur un système d’intelligence artificielle, le robot a été développé par Airbus et IBM pour le compte du […]

Continue reading

4 juin 2019

Prévoir les ressources nécessaires aux applications d’Intelligence Artificielle

Quelques exemples concrets reposant sur la solution IBM AC922 dotée de l’option gratuite Watson Machine Learning Community Edition. En matière d’intelligence artificielle (IA), nous observons un équilibre entre les projets déployés dans le cloud (off premise) ou sur site (on premise). Certaines entreprises préfèrent en effet que leur projet reste en interne. L’une des raisons […]

Continue reading

4 juin 2019

Pour une IA transparente, équitable et explicable permettant de favoriser l’adoption en entreprises

L’intelligence artificielle est sur toutes les lèvres, elle est vue comme un catalyseur de la transformation profonde que traverse notre société et les entreprises. Selon une étude IDC, 94% des entreprises considèrent que l’IA est un avantage compétitif clé, mais seulement une entreprise sur 20 a déjà incorporé de l’IA dans ses processus métiers. En […]

Continue reading