Comment créer une application Android
Mobile
Arrière-plan noir et bleu
Comment créer une application Android

Prêt à développer une application Android ? Exploitez les services de cloud pour surmonter les limites des plateformes mobiles, accélérer le développement et améliorer l'expérience des utilisateurs.


Comment créer une application Android
  • Utilisez le langage Java ™ familier ou simplifiez le développement avec Kotlin
  • Exploitez le cloud pour étendre votre application et réduire la surcharge des serveurs
  • Distribuez votre application en interne ou utilisez Google Play Store

Votre organisation prévoit-elle de lancer une nouvelle application mobile ? Les dirigeants souhaitent peut-être développer un nouveau canal de distribution, doter les techniciens sur le terrain d'un moyen plus facile de collecter des données ou permettre aux employés de disposer d'une accès rapide et pratique aux informations aux informations financières.

Android est peut-être la plateforme idéale pour commencer votre parcours de développement d'applications mobiles.  Avec plus de deux milliards d'utilisateurs Android dans le monde, le développement d'applications pour Android peut vous aider à vous connecter à plus de clients, de partenaires et d'employés.

Si vous créez votre première application, vous constaterez que l'environnement de développement ouvert d'Android présente peu de barrières. Vous connaissez probablement déjà Java, le langage natif d'Android (dans le cas contraire, consultez « Java : guide complet »). Et contrairement au développement application iOS, qui vous oblige à utilisation un Mac, Android vous permet de développer des applications en utilisant presque n'importe quel ordinateur de bureau ou ordinateur portable.

Que vous prévoyiez de lancer votre application exclusivement sur Android ou que vous envisagiez de la développer à la fois pour Android et iOS, savoir comment démarrer et suivre quelques bonnes pratiques peut vous aider mener à bien un processus de développement efficace.

Êtes-vous prêt à vous lancer dans le développement d'une application Android ? IBM propose un tutoriel facile à suivre. Créer un agent conversationnel Android.


Démarrer rapidement avec les kits du module de démarrage

La page blanche fait partie des choses insupportables. Si vous éprouvez des difficultés au départ, vous pouvez utiliser l'un des  kits du module de démarrage mobiles IBM Cloud™  comme point de départ. Ces kits comprennent des API et des bibliothèques pour former un cadre pour votre application Android. Une fois ces premières étapes franchies, vous pouvez vous consacrer entièrement à la création des fonctions qui rendent votre application unique.

Dans tous les cas, pour commencer à développer Android, vous avez besoin du kit de développement Java (JDK) gratuit et du kit de développement de logiciel (SDK) Android gratuit. Ces deux kits de développement comprennent tous les services, outils et bibliothèques nécessaires au développement Android, mais vous pouvez étendre votre application à l'aide d'une myriade de services et de bibliothèques tiers open source. Une fois que vous avez défini la fonction de votre application fasse, vous ne manquez pas de bibliothèques pour la soutenir et la créer.  

Le SDK comprend le puissant environnement de développement intégré (IDE) de Google, Android Studio. Avec un éditeur de code, un concepteur d'interface utilisateur et un émulateur, Android Studio est la plateforme de choix pour développer une application Android gagnante. Android Studio fonctionne sous Windows, MacOS et Unix, ce qui vous donne plus d'options pour votre matériel de développement. Vous utiliserez également Android Studio pour déployer votre application sur le Google Play Store plus tard dans le processus de développement.


Considérer Kotlin plutôt que Java

Si Java est largement considéré comme le langage officiel des applications Android, il existe un nouveau langage à prendre en compte : Kotlin. En 2017, Google a fait de Kotlin un langage officiel d'Android, et il est devenu une option très prisées auprès des développeurs depuis lors. Si Java est un langage familier et confortable, Kotlin peut offrir un certain nombre d'avantages par rapport à Java.

Premièrement, Kotlin est moins compliquer à utiliser que Java . Il est également plus efficace, car il nécessite moins de code écrit pour accomplir les mêmes tâches. Par conséquent, Kotlin peut rendre votre code plus facile à comprendre pour les autres développeurs.

Kotlin peut également réduire les erreurs. L'un des plus importants problèmes potentiels du développement Java est l'exception de référence nul, lorsque le programme tente d'accéder à une variable de référence avant que vous ayez pointé la référence vers un objet. Elle peut entraîner l'arrêt de toute votre application. Kotlin évite ce problème en limitant les objets qui peuvent pointer vers une référence null. Il propose également des tests importants pour prévenir les exceptions liées aux pointeurs null.


Quelques conseils simples pour éviter les problèmes

Comme chaque application mobile est différente, il n'existe pas de stratégie unique pour réussir. Reste que quelques conseils s'appliquent à pratiquement n'importe quelle application :

  • Ne tenez pas compte du matériel : contrairement à iOS, Android fonctionne sur des centaines de téléphones de dizaines de fabricants. Vous devez développer votre application pour qu'elle fonctionne facilement sur chaque appareil sans nécessairement savoir quel est cet appareil. Malheureusement, cela signifie parfois que vous devez renoncer à des fonctions de pointe pour assurer la plus grande compatibilité possible.
  • Testez en amont, testez fréquemment : ne sous-estimez pas l'importance des tests unitaires et d'interface utilisateur Bien que ces tests automatiques ne puissent pas remplacer les tests bêta réels, ils permettent de détecter un grand nombre de bogues et d'identifier la raison pour laquelle votre application a soudainement cessé de fonctionner.
  • Travaillez à rebours : de nombreux développeurs créent leur application à partir de zéro, la soumettent au Google Play Store et doivent la retravailler en profondeur si elle est rejetée. Examinez plutôt attentivement les directives pour les développeurs Android pour que votre application soit acceptée dès la première fois.

Exploiter le cloud

Les applications mobiles doivent être légères pour s'adapter aux limites du processeur, de la mémoire et du stockage des appareils mobiles. Si vous devez développer des applications plus sophistiquées et plus gourmandes en ressources qu'un appareil Android classique ne peut gérer, tournez-vous vers le cloud. Android offre des possibilités inégalées d'intégration avec les services de cloud, ce qui peut vous aider à décharger les ressources nécessaires tout en améliorant les fonctionnalités de votre application.

L'un des services de cloud les plus simples à implémenter est les notifications Push. Avec les notifications Push cloud, vous pouvez facilement envoyer des messages à l'ensemble de votre base d'utilisateurs, à des utilisateurs spécifiques ou même à une seule personne. Lorsque vous n'avez pas besoin de vous appuyer sur l'application elle-même pour envoyer des messages, vous pouvez modifier le contenu à la volée ou programmer l'envoi de messages sans avoir à déployer une mise à jour de votre application.

IBM Watson® offre certains des services de cloud les plus utilisés et les plus puissants. Exploitez les services Watson pour analyser des données, prendre en charge un  assistant conversationnel ou classer des images.

Outre l'amélioration de l'efficacité de votre application lors de son exécution sur les appareils mobiles et l'augmentation de ses fonctionnalités, le cloud peut vous aider à réduire l'infrastructure dorsale dont vous avez besoin pour exécuter votre application. Par exemple, vous pouvez créer des API ou utiliser celles qui existent déjà pour connecter votre application au cloud, ce qui rend inutile l'installation d'un serveur sur le back-end de votre application. En faisant appel à un fournisseur  function-as-a-service (FaaS) , vous pouvez remplacer les appels au serveur par une instance dédiée à l'action dont vous avez besoin. Cela permet non seulement de réduire la charge sur les performances

, mais aussi d'offrir une solution de mise à l'échelle rentable ; vous ne payez que lorsqu'une action se produit.

Distribuer votre application

Une fois que vous avez conçu, développé et testé votre application, il est temps de la partager avec vos clients, employés ou partenaires. Avec Android, vous pouvez la distribuer via un site Web, ce qui permet aux utilisateurs de l'installer directement sur leurs appareils. Lorsque vous la distribuez à des utilisateurs internes, vous pouvez l'héberger sur un site intranet comme téléchargement direct.

Utilisez Google Play Store, le magasin Android officiel, pour distribuer l'application plus largement. Par exemple, vous pouvez la distribuer à des clients ou des partenaires mondiaux. (Vous pouvez également utiliser Google Play pour distribuer des applications d'entreprise privées en interne aux employés de votre organisation). Pour distribuer une application par le biais de Google Play, vous devez adhérer au programme de développement Android et payer une cotisation annuelle de 25 USD. Google Play Store exige que les applications publiques répondent à un ensemble de normes de qualité avant de pouvoir être publiées dans le magasin. Une fois votre application approuvée, vous pouvez utiliser Android Studio pour signer et publier votre application dans le Google Play Store.


Applications Android et IBM

Êtes-vous prêt à vous lancer dans le développement d'une application Android ? IBM propose un tutoriel pratique et facile à suivre pour créer une application d' assistant conversationnel Android vocal avec contrôle des performances.

S'inscrire dès aujourd'hui à IBM Cloud

Solutions connexes

Créer avec Watson : l'IA pour l'entreprise

Avec IBM Watson, vous disposez de tout ce dont vous avez besoin pour créer, déployer et gérer une IA d'entreprise sur n'importe quel cloud public, privé ou hybride.