Qu'est-ce que la récupération des données ?
Apprenez les bases de la récupération des données d'entreprise et trouvez des conseils pour choisir la solution de sauvegarde et de récupération des données la mieux adaptée à votre entreprise.
Arrière-plan noir et bleu
Qu'est-ce que la récupération des données ?

Apprenez les bases de la récupération des données d'entreprise et trouvez des conseils pour choisir la solution de sauvegarde et de récupération des données la mieux adaptée à votre entreprise.

La récupération des données d'entreprise est le processus de restauration des données perdues, altérées, supprimées accidentellement ou encore inaccessibles sur leur serveur, leur ordinateur, leur appareil mobile ou leur dispositif de stockage (ou sur un nouvel appareil si l'appareil d'origine ne fonctionne plus).

En règle générale, les données sont restaurées à partir d'une copie de sauvegarde stockée à un autre emplacement. Plus la copie de sauvegarde est récente, plus les données peuvent être récupérées complètement en cas de perte ou de dommage. Pour toute entreprise, une récupération de données réussie (récupération qui empêche une perte de données supérieure au tolérable ou une interruption d'activité due à la perte de données) nécessite que l'entreprise ait un plan de sauvegarde et de restauration qui réponde à des objectifs spécifiques de récupération de données, généralement comme dans le cadre d'un plan de reprise après incident plus vaste.

Le terme « récupération des données » peut également désigner les éléments suivants :

  • logiciel destiné à annuler la suppression accidentelle de fichiers par un utilisateur en rétablissant le formatage système de ces fichiers ;

  • services spécialisés dans la récupération physique des données sur des disques endommagés ;

  • restauration des données sur un appareil mobile à partir d'une sauvegarde dans le cloud, comme iCloud.

Cependant, cet article porte sur la récupération des données d'entreprise.

Plan de sauvegarde

La perte de données suite à une erreur humaine reste plus fréquente que la destruction de données provoquée par des catastrophes naturelles ou d'origine humaine ou à des activités criminelles telles que des attaques par ransomware. Votre entreprise doit cependant être préparée à toute perte de données susceptible de perturber des applications ou des opérations métier essentielles, quelle qu'en soit la cause.

Une solution complète de sauvegarde et de récupération doit être mise en place pour protéger chaque élément de données qui doit d'être sauvegardé, où qu'il se trouve. Les sauvegardes peuvent couvrir les éléments suivants :

  • Serveurs : les serveurs physiques sur site et les serveurs physiques et virtuels ou hébergés dans le cloud peuvent nécessiter des sauvegardes régulières ou permanentes.

  • Réseaux de stockage (SAN) et autres ressources de stockage partagé : il peut s'agir de stockage par blocs, d'objets et de fichiers.

  • Appareils points de terminaison : il peut s'agir d'ordinateurs de bureau et d'ordinateurs portables, de postes de travail, ainsi que de tablettes et d'appareils mobiles. Pour ces types de dispositifs, des disques durs individuels devront être restaurés.

Outre les fichiers, il existe certains types de données que vous devez sauvegarder :

  • applications et leurs données ;

  • bases de données et ensemble des structures de données, formats, balises ou métadonnées associés ;

  • données système, notamment les configurations du système d'exploitation (OS) et des applications ;

  • environnements d'exécution, notamment les machines virtuelles (VM) et les conteneurs.
Objectif de point de reprise et objectif de temps de reprise

Une fois que vous avez déterminé les types de données à sauvegarder, vous devez définir la fréquence à laquelle vous devez les sauvegarder et la rapidité avec laquelle vous devez être en mesure de les restaurer. En d'autres termes, vous devez déterminer l'objectif de point de reprise et l'objectif de temps de reprise pour chaque ensemble de données ou application connexe.

L'objectif de point de reprise, ou RPO, est essentiellement l'âge de la plus ancienne sauvegarde tolérable. Les RPO varient en fonction des données, de l'application, du secteur d'activité ou d'une combinaison de ces facteurs et d'autres facteurs. Par exemple, le système de messagerie d'un café peut tolérer un RPO de 24 heures, alors que le système de messagerie d'un hôpital, d'une banque ou d'une autre entreprise hautement réglementée peut exiger des RPO mesurés en minutes. Dans une société de courtage, où chaque transaction peut valoir des millions, un système de négociation peut avoir un RPO mesuré en secondes, voire moins.

L'objectif de temps de reprise, ou RTO, est la durée maximale d'indisponibilité tolérable. La caisse de votre librairie locale peut avoir un RTO de plusieurs heures ou de plusieurs jours, car un temps d'arrêt peut coûter 100 USD  par heure. Une boutique en ligne peut avoir un RTO mesuré en secondes, car chaque seconde d'interruption peut représenter des centaines de milliers de dollars de manque à gagner.

Les RPO et RTO déterminent la fréquence, la méthode et même l'emplacement de vos sauvegardes. Une application dont le RPO et le RTO se mesurent en heures pourrait faire face avec des sauvegardes nocturnes chez n'importe quel fournisseur de cloud tiers. Une application dont le RPO et le RTO se mesurent en secondes (ou moins) peut nécessiter une réplication continue des données, voire des systèmes entièrement redondants hébergés sur un site proche, qui peuvent prendre le relais immédiatement et sans interruption en cas de perte de données ou de problèmes système.

Un fournisseur de services de récupération des données avec lequel vous travaillez doit fournir un accord sur les niveaux de service (SLA) détaillant les RPO et RTO qu'il est en mesure d'atteindre, les contrôles de sécurité qu'il a mis en place et les mesures de protection contre la perte de données qu'il a établies. Votre contrat doit préciser le ou les sites où seront stockées vos sauvegardes et indiquer comment le fournisseur se conformera à toute réglementation en vigueur dans votre secteur d'activité. 

Solutions de récupération des données dans le cloud

Les solutions de sauvegarde et de récupération dans le cloud connaissent un fort engouement auprès des consommateurs et des entreprises, mais elles sont particulièrement utiles lorsque les entreprises doivent sauvegarder de grandes quantités de données (comme le contenu d'un centre de données entier) et souhaitent réduire leurs dépenses d'infrastructure et leur charge administrative.

La sauvegarde et la récupération dans le cloud conservent des copies des données dans un lieu de stockage secondaire, hors site. Le fournisseur de services de cloud offre l'accès au stockage, et éventuellement, à des services supplémentaires de sauvegarde et de récupération gérés, sur la base d'un abonnement dont le prix est fonction du volume de stockage et/ou de l'utilisation de la bande passante.

L'organisation peut choisir et déployer sa propre application de sauvegarde, utiliser une application proposée par le fournisseur de services de cloud ou utiliser l'application d'un fournisseur de services tiers. Dans tous les cas, l'application de sauvegarde désigne les fichiers à sauvegarder, crée des copies chiffrées des fichiers et les envoie à la destination de sauvegarde hors site.

Les entreprises qui utilisent des solutions de sauvegarde et de récupération cloud bénéficient de tous les avantages que le stockage en cloud peut offrir. Le fournisseur de services de cloud se charge complètement de la sécurisation, de la gestion et de la maintenance de l'infrastructure et garantit généralement que vous aurez accès aux données lorsque vous en aurez besoin. Les capacités de stockage sont très élastiques et peuvent être adaptées à la demande, de sorte que vous ne payez pas les ressources que vous utilisez.

Récupération sécurisée des données

La sécurité de vos sauvegardes de données dépend de deux éléments majeurs :

  • le chiffrement des fichiers de sauvegarde en transit et sur le site de stockage des sauvegardes ;

  • la sécurité physique, l'authentification des utilisateurs et les contrôles d'accès au site de stockage des sauvegardes.

Si votre secteur d'activité est soumis à des réglementations de confidentialité et de sécurité des données, vous devez vous assurer que vos outils, processus ou fournisseurs de services de sauvegarde respectent ces réglementations (si vous faites appel à un fournisseur de service, demandez une certification de conformité). Quel que soit votre secteur d'activité, vous devez accorder une attention particulière à la protection des sauvegardes de données liées à votre propriété intellectuelle. En outre, il est important de détruire complètement toutes les sauvegardes qui ne sont plus nécessaires.

Solutions connexes
IBM Cloud® Backup

IBM Cloud® Backup est un système de sauvegarde et de restauration complet, automatisé et basé sur des agents.

Explorer IBM Cloud® Backup
IBM Cloud® Object Storage - Sauvegarde et reprise

IBM Cloud® Object Storage offre un stockage dans le cloud durable, très sécurisé et abordable qui répond à divers besoins de sauvegarde.

Explorer IBM Cloud® Object Storage - Sauvegarde et reprise
IBM Db2® Advanced Recovery Feature

IBM Db2® Advanced Recovery Feature combine trois outils Db2 pour la sauvegarde, la restauration et l'extraction de données avancées afin d'améliorer la disponibilité des données et de réduire les risques.

Explorer IBM Db2® Advanced Recovery Feature
Ressources Qu'est-ce que la sauvegarde et la restauration ?

La transformation numérique étant en plein essor, la demande pour des solutions de sauvegarde et de reprise de plus en plus évolutives, capables et abordables, n'a jamais été aussi importante.

Qu'est-ce que la reprise après incident ?

Présentation du processus de planification de la reprise après incident et conseils pour déterminer si Disaster-Recovery-as-a-Service (DRaaS) est la solution adaptée pour protéger votre entreprise.

Qu'est-ce que le stockage en cloud ?

Introduction aux aspects importants du stockage dans le cloud, notamment son fonctionnement, ses avantages et les différents types de stockage dans le cloud disponibles.

Pour aller plus loin

La plateforme IBM Cloud® Backup est une solution complète de sauvegarde et de reprise qui permet aux clients de gérer leurs propres sauvegardes dans un ou plusieurs centres de données IBM Cloud® dans le monde entier, via une interface intuitive basée sur un navigateur.

En savoir plus sur IBM Cloud® Backup