Qu'est-ce que la littératie des données et pourquoi est-elle importante ?

Au fur et à mesure que l'IA transforme les espaces de travail dans le monde, les compétences en littératie des données sont de plus en plus recherchées. En fait, 79 % des entreprises déclarent que, d'ici à douze mois, les données seront plus importantes pour la prise de décision de leur organisation¹. Mais à quoi correspond précisément la littératie des données ?

Gartner® définit la littératie des données comme la capacité à lire, écrire et communiquer des données dans leur contexte, y compris la compréhension des sources et des constructions de données, des méthodes et des techniques analytiques appliquées, ainsi que la capacité à décrire l'application de cas d'utilisation et la valeur qui en résulte².

Pourquoi ces compétences sont-elles importantes ? La création d'une organisation basée sur les données et dotée d'une culture de littératie des données permet à l'ensemble des membres de l'organisation de prendre de meilleures décisions en fonction des données, ce qui produit de meilleurs résultats.

La littératie des données est une compétence indispensable à tout un chacun, elle ne se limite pas aux seuls spécialistes des données. Qu'il s'agisse d'une personne en début de carrière ou d'un dirigeant, la capacité à comprendre, interpréter et communiquer à l'aide des données est une compétence essentielle pour tous les employés.

En appliquant les données dans un contexte métier, puis en tirant des informations de ces données dans un environnement bénéficiant d'une prise en charge et d'un entraînement continus, une organisation en vient à désirer des flux de travaux intégrés aux données. Et une fois que les gens commencent à prendre des décisions plus profitables basées sur les données, il est difficile de revenir en arrière.

79 %

Près de quatre-vingts pour cent des organisations déclarent que, d'ici à douze mois, les données seront plus importantes pour la prise de décision de leur organisation.¹

29 %

Près de trente pour cent des organisations estiment que les compétences décisionnelles permettant de convertir l'analyse des données en actions sont les moins matures des compétences qui reposent sur les données.³

Les 4 piliers d'une culture de littératie des données

Quels sont les composantes d'une bonne littératie des données ? 



1. Démocratiser l'accès aux données dans votre entreprise

Il est généralement admis que les programmes de formation en science des données constituent la première étape pour devenir une organisation basée sur les données, mais tout commence vraiment en rendant les données plus accessibles. Prenons, par exemple, un système de centre d'appels. La plupart du temps, ces données sont verrouillées dans l'application et ne sont pas accessibles au reste de l'organisation. Pourtant, si elles étaient partagées avec le consentement du client, l'analyse des données du centre d'appels pourrait contribuer à la formation et à l'éducation, à l'efficacité générale et à l'amélioration des communications pour cette partie de l'organisation.

« Il est parfois nécessaire d'aider les gens à apprécier la valeur que différents types d'informations peuvent apporter, en particulier à grande échelle et en dehors des secteurs et des domaines fonctionnels individuels », explique Tim Humphrey, vice-président d'IBM Global Chief Data Office (GCDO). En créant un référentiel central, tel qu'une fabrique de données (data fabric), les personnes de votre organisation peuvent facilement stocker les données et y accéder aisément, ce qui simplifie l'accès aux données.

Pour démocratiser l'accès aux données, le GCDO d'IBM a mis œuvre une plateforme de données unifiée qui fournit une source centrale de données gouvernées et permet aux utilisateurs de charger, transformer et analyser les données. Depuis son lancement, la plateforme a rapidement amélioré les résultats métier du GCDO. En 18 mois environ, le bureau a généré un bénéfice de 1,3 milliard USD et décuplé le retour sur investissement grâce à des initiatives de transformation basées sur les données et l'IA.

Conseils pour démocratiser l'accès aux données

2. Organiser l'information de façon claire et transparente

Une fois que vous avez mis en place une plateforme d'accès aux données, il est important d'expliquer aux décideurs comment les données circulent dans le pipeline. Ainsi, communiquez la valeur, l'origine et la qualité des données clairement et en respectant chaque niveau d'expertise. C'est le moyen le plus rapide de maîtriser les données pour les utisateurs techniques et non techniques. Après tout, la technophobie existe bel et bien.

Par ailleurs, s'il n'est pas nécessaire que tout le monde ait les connaissances d'un spécialiste des données, tout le monde doit comprendre les données, leur lignage et la manière dont elles circulent dans les processus de bout en bout, et pas seulement dans une partie d'un processus. Cette compréhension implique de poser quelques questions essentielles.

  • Quelle est la source des données et est-elle sécurisée ?
  • Quelles sont les métadonnées, règles et politiques de conformité derrière elle ?
  • Que signifient les données générées par cet algorithme pour les utilisateurs auxquels elles sont destinées ?
  • Comment puis-je expliquer la valeur métier de ces données pour améliorer les résultats de l'entreprise ?

Vos équipes doivent être en mesure de rechercher des données, d'accéder à toutes les données auxquelles elles sont censées avoir accès, puis de mettre en œuvre des applications métier avec ces données.

Conseils pour organiser l'information dans une organisation basée sur les données

3. Former les citoyens des données à l'utilisation et à l'analyse des données de manière responsable et convertir les données en actions

La formation à la littératie des données permet à votre organisation de lire, déchiffrer et utiliser les données (en particulier lorsqu'elles proviennent d'un modèle) pour prendre de meilleures décisions. Mais elle permet également aux équipes d'utiliser les données comme différenciateur concurrentiel. Pour appliquer leur formation et relier les données aux résultats de l'entreprise, vos équipes doivent avoir une bonne compréhension des outils de données dont elles disposent et de la manière dont elles peuvent les utiliser pour atteindre leurs objectifs. En fin de compte, vous avez besoin d'experts capables d'humaniser les données et l'IA en rendant les données plus significatives pour les gens. Un programme de littératie des données est couronné de succès lorsque vos équipes sont en mesure de convertir les données en récits visuels convaincants qui retiennent l'attention des gens et transforment les données en connaissances exploitables et en résultats métier concrets.

Johnson & Johnson soutient ses employés en les formant sur la meilleure façon d'exploiter les technologies avancées et émergentes, notamment l'IA. « En partenariat avec IBM, nous avons créé un modèle d'inférence des compétences basé sur l'IA pour la fonction Technologie, qui combine des données externes dépersonnalisées avec les données de compétences provenant de nos ensembles de données internes », explique Jim Swanson, directeur de l'information chez Johnson & Johnson.

« Nous avons pu prendre les données sur les compétences des employés, données qui résident dans les outils que mon service informatique utilise, et alimenter le modèle avec. L'IA a alors pu déterminer le niveau de maturité de chacun pour chacune des compétences que nous voulions mettre en évidence, créant ainsi une vue complète des forces et des faiblesses individuelles », souligne Jim Swanson.

À l'instar de Johnson & Johnson, les entreprises peuvent créer une littératie des données en commençant par une stratégie métier hautement connectée au niveau des parties prenantes de la direction, et en la transposant dans les domaines des parties prenantes.

« Lorsque des parties prenantes se plaignent que les efforts dans le domaine des données se sont traduits par un « échec » ou n'ont pas répondu à leurs attentes, c'est souvent parce que la stratégie des responsables n'est pas clairement définie et que les connaissances en matière de données des parties prenantes ne sont pas en adéquation avec les domaines et l'équipe », affirme Jennifer Kirkwood, partenaire et Global Head of Talent Data chez IBM Consulting.

46 %

Près de la moitié des organisations qui prennent des mesures pour être davantage basées sur les données investissent dans l'amélioration de la littératie des données et des compétences en données.⁴

Conseils pour la formation d'une organisation basée sur les données

4. Diriger avec empathie pour créer des champions des données

La curiosité est au cœur de la prise de décision basée sur les données et de la création d'une culture de littératie des données. Les employés et les dirigeants de votre organisation adepte de la littératie des données se demanderont toujours « pourquoi » et ne prendront jamais rien pour argent comptant. Votre travail consiste à être à l'écoute et à déterminer avec eux comment les compétences en littératie des données peuvent produire des résultats pour l'entreprise. « Les gens doivent comprendre ce que l'on peut faire avec les données », affirme Inderpal Bhandari, Global Chief Data Officer chez IBM. « L'élément de changement culturel du rôle de responsable des données consiste à influencer la manière dont les données sont utilisées de l'intérieur et à être l'exemple que les autres pourront suivre. S'il ne se concentre pas sur cet aspect, comment peut-il espérer que les autres s'en préoccupent ? »

En veillant à ce que les employés comprennent comment les données fonctionnent au sein de l'organisation, vous les aidez à diriger avec empathie eux aussi. Ce point est essentiel dans une culture de gestion responsable des données qui conduit finalement à un réseau de champions des données dans toute votre organisation, et la littératie des données devient partie intégrante d'un cycle de formation vertueux.

Conseils pour diriger une organisation basée sur les données

La littératie des données, c'est la maîtrise des données

Alors que les données et l'IA deviennent essentielles à chaque aspect de la gestion d'une organisation, la littératie des données est fondamentale pour créer une culture basée sur les données. En tant que responsable des données dans votre organisation, vous encouragez le changement et soutenez des objectifs métier plus larges en instaurant un langage commun basé sur les données. Vos efforts peuvent relever d'un véritable défi, mais ces idées ambitieuses sont indispensables pour combler un vide bien réel, et l'investissement en vaut la peine. En fait, l'avenir de votre entreprise en dépend.

Ne vous arrêtez pas maintenant. Continuez à favoriser le développement des compétences pertinentes en littératie des données en fonction de vos objectifs métier, et imposez-vous comme coéquipier au sein des cadres dirigeants et de l'ensemble du personnel. « Pour véritablement maîtriser les données, cette façon de penser doit transcender tous les rôles et ne pas se manifester uniquement en bas, en haut ou au milieu », déclare Tim Humphrey. En d'autres termes, la littératie des données est un parcours cyclique pour tous les niveaux de l'organisation.

Surtout, rappelez-vous que vous êtes le modèle. En tant que responsable des données, votre exemple montre la voie et fait en sorte que vos équipes soient à l'aise pour parler des données et améliorer les résultats. Grâce à votre plaidoyer et votre cadre de littératie des données en place, vous allez convertir les informations sur les données en action et jeter les bases d'une culture de champions des données et d'une prise de décision basée sur les données pour les années à venir.

Étapes suivantes

Comment commencer ?

La création d'une architecture de données appropriée est un processus itératif qui s'adapte et se développe au fil du temps avec votre entreprise. Nous sommes là pour vous aider.

Notes de bas de page

¹ « Voice of the Enterprise: Data & Analytics, Data-Driven Practices », 451 Research, 2022
² How to Create a Balanced Data and Analytics Organizational Model, Gartner, 10 mai 2022. GARTNER est une marque de Gartner, Inc. et/ou de ses sociétés affiliées aux États-Unis et à l'étranger et sont utilisées ici avec autorisation. Tous droits réservés.³ « Voice of the Enterprise: Data & Analytics, Data-Driven Practices », 451 Research, 2022
⁴ « Voice of the Enterprise: Data & Analytics, Data Management and Analytics », 451 Research, 2021