Présentation

Synchroniser plus rapidement, répliquer davantage

92 heures économisées

avec un processus de génération de logiciels plus rapide¹

80 fois plus rapide

sur le temps de synchronisation pour un million de petits fichiers par rapport à rsync²

940 fois plus rapide

sur le temps de synchronisation pour 5 000 grands fichiers par rapport à rsync³

Atteindre la réplication et la synchronisation haut débit

Opérer à grande échelle

Icône illustrant l'évolutivité

Synchronisez des millions de petits fichiers ou quelques fichiers de plusieurs téraoctets avec des vitesses de transfert multi-gigaoctet.

Synchroniser plus efficacement

Icône représentant la synchronisation

Aspera Sync permet d'éviter la copie inutile en reconnaissant les modifications et les opérations sur les systèmes de fichiers.

Configurer selon vos besoins

Icône représentant la configurabilité

Choisissez une synchronisation unidirectionnelle ou bidirectionnelle et une synchronisation d'un à un, d'un à plusieurs ou de type full-mesh.

Téléchargements et documentation technique sur la synchronisation de données Aspera

Grands référentiels de code source d'ingénierie

Découvrez la synchronisation de grands volumes de code source et la conception de documents techniques.

D'énormes fichiers de données stockés sur les réseaux étendus

Découvrez comment surmonter les goulots d'étranglement des outils de synchronisation classiques et comment effectuer une mise à l'échelle pour atteindre des vitesses maximales.

Modèle de sécurité IBM Aspera FASP

Découvrez comment Aspera FASP offre une sécurité intégrée pour tous les produits IBM Aspera.

Parlons de vos besoins en matière de synchronisation de données.

Notes de bas de page

¹ Réalisé par NI, à l'aide de la technologie IBM Aspera

² En synchronisant un million de petits fichiers d'une taille moyenne de 100 ko, avec une latence réseau de 100 ms et une perte de paquets de 1 %

³ En synchronisant plus de 5 000 fichiers volumineux d'une taille moyenne de 100 Mo, avec une latence réseau de 100 ms et une perte de paquets de 1 %