En vedette

Protège les environnements de téradonnées

En regroupant des volumes massifs de données d'entreprise dans des environnements de téradonnées, les entreprises peuvent extraire de nouvelles connaissances et une valeur stratégique de leurs données. Cependant, le processus de regroupement crée également des risques de sécurité imprévus. IBM Guardium for Teradata Encryption aide les organisations à se protéger contre ces types de risques liés aux téradonnées en offrant une manière rapide et efficace de protéger les données statiques dans les environnements de téradonnées.

Protection granulaire des données

IBM Guardium for Teradata Encryption offre une protection granulaire des données, permettant le chiffrement de champs et de colonnes précises dans des environnements de téradonnées. Cette solution permet aux organisations d'appliquer des clés uniques à différentes colonnes. Ce niveau de contrôle granulaire permet aux administrateurs d'effectuer des tâches opérationnelles sans voir les données sensibles ou y accéder.

Hautes performances

Les environnements comportant des volumes et une complexité importants de mégadonnées exigent une performance extrêmement élevée. Cette solution offre de hauts niveaux de performance nécessaires pour prendre en charge les environnements de mégadonnées demandant un traitement intensif et les échelles d'efficacité avec le nombre de nœuds de téradonnées.

Déploiement facile

IBM Guardium for Teradata Encrpyion offre des fonctions de chiffrement préservant le format qui réduisent les exigences de stockage et la perturbation souvent associée au chiffrement. Cette solution offre une fonction définie par l'utilisateur pour le chiffrement et le déchiffrement qui peut facilement s'intégrer au code SQL existant. À l'aide de cette solution, les utilisateurs de téradonnées peuvent définir des profils configurables pour soumettre des demandes de chiffrement et de déchiffrement, y compris le choix d'un chiffrement à partir de la norme AES et d'un chiffrement préservant le format.

Renseignements techniques

Exigences logicielles

Guardium for Teradata Encryption exige un module de sécurité des données virtuel (DSM), un dispositif virtuel déployé sur un hyperviseur VMWare (serveur ESXi 5.5 ou supérieur).

Le dispositif virtuel DSM peut exiger des ressources additionnelles selon le nombre d'agents qui sont gérés.

Cette solution est offerte sur Teradata (v14.0, v14.10, v15.0, v15.10) sur SUSE Linux Enterprise Server (SLES) 10 ou SLES 11 SP1.

  • Nombre de cœurs d'UC DSM : 2 (min) et 6 (recommandé)
  • Mémoire RAM DSM : minimum de 4 à 16 GO
  • Espace-disque dur DSM : 100 à 200 GO

Exigences matérielles

Voir les exigences logicielles.