Comment Transactis assure la haute fiabilité de son SI de paiement instantané
Jeune femme paie ses achats en ligne

Fondé par La Banque Postale et La Société Générale, Transactis est un acteur majeur du paiement et des systèmes de paiement en France. Pour relever le défi du volume et du temps réel, Transactis a choisi IBM Expertise Connect, qui offre une expertise technique personnalisée de haut niveau.

Challenge : La haute disponibilité, socle de la croissance

« La digitalisation des services des banques nous pousse vers toujours plus de temps réel » constate Bertrand Rinié, CTO de Transactis.

Cette évolution technologique, accélérée par la pandémie, n’est pas sans risque : la moindre défaillance dans la gestion des flux financiers peut avoir des conséquences majeures pour les banques et leurs clients, tant en termes opérationnels qu’en termes d’image.

« Notre défi principal est donc d’assurer un très haut niveau de service sur l’ensemble de nos offres » souligne Bertrand Rinié.

C’est grâce à un niveau de service irréprochable que Transactis a assuré sa notoriété et son développement. Au-delà des deux entités fondatrices, Transactis a pour clients Boursorama, Ezyness, la BFCOI, Ma French Bank, la Banque des Caraïbes et la Caisse des Dépôts. Transactis vise de nouveaux référencements comme opérateur de paiements en s’appuyant sur ses plateformes monétique, SEPA et Instant Payment, et en développant de nouvelles offres dans le cadre de l’European Payments Initiative.

 
La solution : technologie et expertise éprouvées

C’est dans le cadre du paiement instantané, que Transactis s’est tourné vers IBM et son offre DataPower fin 2018. Pour traiter en moins de 10 secondes un virement en émission et en réception, une architecture robuste et résiliente est indispensable. « Le choix du DataPower s’est imposé en raison de la fiabilité, des fonctionnalités et de la capacité éprouvée à absorber des volumes très importants » confie Bertrand Rinié. D’autant que les technologies IBM sont connues par Transactis : « nous avons un mainframe IBM pour lequel les connecteurs sont nativement disponibles sur DataPower, ce qui est un plus. Et l’équipe Paiements de Transactis avait déjà l’expérience du DataPower ».

Pour ne faire aucun compromis sur la performance et tirer le meilleur parti de ce choix technologique, Transactis a opté dans la foulée pour l’offre IBM Expertise Connect. Par l’intermédiaire d’un gestionnaire de compte technique, IBM Expertise Connect intervient de manière personnalisée et immédiate sur tout le cycle de vie d’une solution : conception de l’architecture, implémentation, déploiement, gestion, support... « Nous travaillons avec IBM Expertise Connect sur deux axes : un axe lié à la gestion des incidents pour disposer d’un support réactif permettant de résoudre les problèmes plus rapidement qu’avec un support standard. Et un axe pro-actif, lié à l’exploitation de notre écosystème : sa gestion, ses mises à jour, ses évolutions… », détaille Bertrand Rinié.

 
Depuis début 2019, nous reconduisons ce dispositif qui répond parfaitement à nos besoins Bertrand Rinié CTO Transactis
La transformation : une réactivité à toute épreuve

Dans la pratique, les équipes d’IBM organisent un point avec Transactis chaque semaine.

« Notre contact  connaît parfaitement DataPower et notre environnement. Chaque fois que nous rencontrons des difficultés, nous lui expliquons notre problématique et il revient très rapidement vers nous avec des solutions à mettre en place » explique David Matthey, Chapter Manager chez Transactis.

« Nous avons eu par exemple un incident technique sur une mise à jour de firmware. Nous avons obtenu très rapidement des recommandations d’experts pour régler définitivement le problème ».

Les sujets abordés chaque semaine sont vastes :

  • analyse des alertes DPOD (Dashboard de surveillance de l’activité DataPower),
  • retour sur les développements réalisés par les équipes internes de Transactis, recommandations sur les nouvelles fonctionnalités de la dernière génération X3… 

« Actuellement, nous discutons sur une possible mise en place de « rollback » pour mieux sécuriser nos solutions », complète David Matthey.

Les avantages : performance, stabilité et flexibilité

« Nous sommes en confiance en étant avec l’éditeur historique », affirme David Matthey. « On sait que l’expertise Datapower ne peut être plus poussée que chez IBM ». Pour faciliter les requêtes, Transactis dispose d’un point de contact unique chez IBM, en la personne du Technical Account Manager. En fonction des questions, celui-ci mobilise, au sein des milliers d’ingénieurs d’IBM dans le monde, les meilleurs experts. « Ils travaillent en collaboration pour nous apporter une réponse commune, ce qui est précieux lorsque plusieurs technologies sont concernées » souligne David Matthey. « Cela a été le cas sur des incidents de reconnexion entre Datapower et mainframe. IBM nous a rapidement proposé une solution de paramétrage de notre politique de reconnexion. Les incidents, lorsqu’ils arrivent, sont corrigés très vite et ne se reproduisent pas ».

Au-delà de la parfaite expertise technique, gage de résilience et de performance des systèmes, IBM Expertise Connect apporte une grande agilité à l’entreprise. « Tant avec nos interlocuteurs en France qu’aux États-Unis, nous n’avons pas besoin de réexpliquer notre environnement ou nos cas d’usages et nous gagnons du temps », souligne Bertrand Rinié. Expertise Connect se positionne comme une extension de l’entreprise, qui maîtrise à la fois la solution technique et l’architecture de l’entreprise. Pour David Matthey, « les interlocuteurs chez IBM nous apportent de la stabilité : ils facilitent le transfert de connaissance lors des changements de personnes chez Transactis. Lors de ma propre prise de poste, il y a quelques mois, ils m’ont tout de suite aidé à comprendre les enjeux. J’ai pu poser des questions, obtenir rapidement des réponses et me concentrer sur le cœur de ma mission ».

Dernier point : la flexibilité du partenariat.

« Contractuellement parlant, nous avons défini avec IBM un volume d’assistance qui est suivi trimestriellement. Mais il y a une vraie souplesse : en cas d’augmentation de nos besoins, IBM s’adapte immédiatement », explique Bertrand Rinié. « Nous faisons un bilan tous les 6 mois pour ajuster le contrat pour les années suivantes. Lors de la mise en place du contrat en 2019, les modalités autour du temps consacré, de la gouvernance, des procédures… ont été très bien pensées. Elles ont largement fait leurs preuves car nous reconduisons ce contrat chaque année ».

Principal indice de l’efficacité de ce partenariat :

l’augmentation constante, et sans à-coups, du nombre de clients et des volumes gérés. Sur l’activité « Instant Payment », 146 millions de paiements instantanés ont été gérés en 2022 et ce chiffre devrait plus que doubler en 2023. Le SI robuste est calibré pour répondre à la demande de certains clients qui souhaitent basculer tous leurs flux en instantané dans un futur proche. Il devrait aussi permettre à Transactis de continuer son développement sur un nouveau terrain commercial : l’Europe.

 
Logo de Transactis
Au sujet de Transactis

Fondé par La Banque Postale et la Société Générale, Transactis développe, gère et exploite les systèmes d’information monétique, les systèmes de virements et prélèvements SEPA et internationaux ainsi que les systèmes de paiement instantané d’acteurs financiers de premier plan. Au total, Transactis représente 23% de part de marché sur la monétique (Près de  19 millions de cartes, 375 000 contrats commerçants et plus de 11 000 distributeurs de billets) et 35% des virements/prélèvements (soit 6,8 milliards d'opérations) en France. En tout, 146 millions de paiements instantanés ont été gérés en 2022, chiffre qui devrait plus que doubler en 2023*.

 

*Chiffres à fin décembre 2022.