Accueil Case Studies Le ministère fédéral de la Défense nationale BMLV IBM développe une solution d’IA générative basée sur watsonx pour fournir des informations factuelles aux forces armées fédérales autrichiennes
Le ministère fédéral de la Défense nationale (BMLV) et IBM
rendu numérique du leadspace watsonx.ai
Un besoin d’assurance qualité, de confiance et de transparence

Le ministère autrichien de la Défense nationale (BMLV) dispose d’un service central de documentation (ZentDok), qui accorde une importance particulière à la confiance et à la transparence des utilisateurs. ZentDok était à la recherche d’une solution d’IA qui permettrait d’assurer la qualité tout en respectant le principe HITL (Human-in-the-loop) qui prévoit l'intégration systématique de l’intervention humaine dans les processus. Pour toute solution potentielle, ZentDok exigeait que les sources soient traçables, que le risque d’hallucination soit réduit au minimum et que l’utilisateur soit informé de la qualité, de la pertinence et de la fiabilité des sources. Dans un deuxième temps, cette solution devait fournit une interface utilisateur personnalisable et un contrôle des accès facile à gérer.

En l’absence de solution sectorielle « prête à l’emploi » capable de satisfaire ces exigences, IBM Autriche a dépêché une équipe IBM Client Engineering multidisciplinaire pour travailler avec ZentDok. Ensemble, ils ont développé un produit minimum viable (MVP) pour tester la faisabilité des exigences. Le résultat, « ChatZentDoc », s’est nettement démarqué des autres solutions en proposant les fonctionnalités suivantes :

  • Fourniture de réponses qualitatives de grande qualité basées sur des sources vérifiées et fiables.
  • Sélection des sources optimales dans l’ensemble de données, à partir desquelles la réponse est générée.
  • Connexion aux systèmes existants et mise à jour quotidienne de la base de connaissances.
  • Référencement des sources pour vérifier l’exactitude de la réponse, renforcer la confiance dans l’IA et permettre des recherches plus approfondies.
  • Intégration d’une fonction de retour d’information pour permettre à l’équipe de ZentDok d’améliorer la solution en continu.
La solution : ChatZentDoc – interaction avec vos propres données en langage naturel

La méthode IBM Client Engineering offre aux clients l’avantage de pouvoir se familiariser avec les produits qu’ils utilisent sous la direction d’experts. ZentDok utilise depuis longtemps la technologie IBM pour la collecte de données, ainsi que la solution IBM Watson Explorer pour le traitement automatique du langage naturel (NLP) depuis 2016. BMLV a donc décidé d’aller de l’avant avec la technologie du studio d’IA IBM watsonx.ai.

Avec ChatZentDoc est née une interface qui utilise le NLP pour fournir des réponses basées sur des faits. Dans le front end spécialement conçu, les utilisateurs peuvent interroger la base de données et isoler les réponses à l’aide d’options de filtre. Les réponses peuvent être exportées avec les documents sources. ChatZentDoc s’exécute à l’aide d’informations mises à jour quotidiennement afin de garantir la rapidité nécessaire. C’est ainsi qu’un OSINT (Open-Source Intelligence Tool) a été créé, lequel peut également être employé pour d’autres applications dans l’administration publique.

Collaboration très efficace, malgré un calendrier ambitieux

Le colonel Klaus Mak, qui dirige ZentDok, décrit la collaboration avec IBM comme profonde et hautement professionnelle : « La qualité de la première présentation nous a tous positivement surpris. Aucun projet n’a fonctionné aussi rapidement et avec autant de succès. »

L’étape suivante consistera à créer un environnement de test qui permettra aux utilisateurs des autres services de tester les capacités de l’outil. Pour ce faire, il importe d’assurer la formation et l’éducation des personnels à l’utilisation de l’IA générative et du NLP : « Nous entrons dans un monde complètement nouveau. Le prompting étant le mécanisme essentiel, les capacités de l’utilisateur deviendront de plus en plus importantes. »

Capacité à agir en cas d’afflux massif de données

« L’intelligence open source », explique Benedikt Klotz d’IBM, « est universellement utilisable dans les domaines qui imposent de rechercher et d’analyser des quantités importantes de données non structurées. Les solutions d’IA pour le secteur public ont toujours représenté un défi particulier en termes de sécurité et de dispositions réglementaires telles que le RGPD, la loi sur la sécurité informatique et la loi européenne sur l’IA. L’expérience acquise dans le cadre de ce projet pilote profite également à d’autres secteurs de l’économie qui traitent des données sensibles. »

Klaus Mak considère l’IA comme un outil puissant pour faire face aux menaces hybrides : « Vous pouvez observer les flots de données avec l’intelligence humaine, mais vous ne pouvez pas les évaluer. Or, leur évaluation et leur classification sont un préalable incontournable à la capacité à agir en permanence à la lumière de scénarios de risque. »

La qualité de la première présentation nous a tous agréablement surpris. Aucun projet n’a fonctionné aussi rapidement et avec autant de succès. Colonel (Col) Klaus Mak Responsable du centre de documentation (ZentDok) de la National Defense Academy (NDA) Forces armées autrichiennes (AAF)
Une plateforme d’IA générative fiable

L’équipe autrichienne IBM Client Engineering continue de développer la plateforme d’IA qui en résulte afin de la déployer dans d’autres environnements. Avec l’aide d’IBM Consulting, le programme MVP se poursuit afin que ZentDok puisse évaluer d’autres exigences à l’avenir. L’étape suivante de cette collaboration consistera à utiliser watsonx.ai comme plateforme d’IA générative de confiance. Le colonel Mak entrevoit dans cet outil un grand potentiel, de même que des besoins en formation, avant qu’il ne soit déployé et exécuté en toute sécurité et légalité.

En revanche, il ne s’attend pas à ce que la solution entraîne des pertes d’emplois, une crainte courante à l’égard de l’IA générative. Le principe « Human-in-the-loop » considère que les informations extraites de données non structurées par l’IA générative sont un support pour les décideurs humains qui ont toujours le dernier mot. Par conséquent, selon le colonel Mak, il faut davantage de personnel hautement qualifié plutôt que moins. « Je suis heureux que nous ayons pu y parvenir », dit-il, « et je tiens à remercier IBM pour avoir mené à bien ce projet aussi rapidement et sans problème. »

 Logo du ministère fédéral de la Défense nationale (BMLV)
À propos du ministère fédéral de la Défense nationale (BMLV)

Le ministère fédéral de la Défense nationale d’Autriche (Bundesministerium für Landesverteidigung en allemand, parfois abrégé en BMLV ou Verteidigungsministerium) (lien externe à ibm.com) est l’organe chargé de toutes les questions relatives aux affaires militaires, en particulier aux forces armées autrichiennes.

IBM watsonx.ai

Watsonx.ai aide les entreprises à concevoir des solutions d’IA personnalisées qui répondent à leurs besoins particuliers.

Découvrir watsonx.ai Commencez votre essai gratuit
Mentions légales

© Copyright IBM Corporation 2024. IBM, le logo IBM, IBM Consulting et watsonx.ai sont des marques d’IBM Corp. enregistrées aux États-Unis et/ou dans d’autres pays. Les informations contenues dans le présent document étaient à jour à la date de publication initiale et sont susceptibles d’être modifiées à tout moment par IBM. Certaines offres mentionnées dans le présent document ne sont pas disponibles dans tous les pays où la société IBM est présente.

Les exemples de clients sont présentés pour illustrer la façon dont ces clients ont utilisé les produits IBM et les résultats qu’ils ont pu obtenir. Les performances, coûts, économies ou autres résultats réels dans d’autres contextes d’exploitation peuvent varier.