Pour les étudiants, l'analyse des données simplifiée
L'Université Shue Yan de Hong Kong améliore l'enseignement et la recherche en utilisant les technologies IBM Cloud
des étudiants assis autour d'une table avec des ordinateurs portables

Comment une école d'arts libéraux peut-elle apprendre à des étudiants non spécialisés à utiliser les technologies avancées pour enrichir leurs études ?Pour l'université Hong Kong Shue Yan (HKSYU), la réponse consiste à adopter une solution unique, à la fois conviviale et riche en microservices.La plateforme IBM Cloud Pak for Data est la solution adaptée.

En septembre 2020, la HKSYU a lancé trois laboratoires pour l'étude du big data, de la réalité virtuelle et de la robotique. L'objectif est de réinventer l'enseignement des arts libéraux et de permettre à l'université de rester pertinente à l'ère numérique. En adoptant la technologie numérique et les outils d'enseignement en ligne, HKSYU rendra l'apprentissage plus facile et plus intéressant.

Un laboratoire, le laboratoire Big Data, a été conçu pour faciliter les études et favoriser les projets de recherche nécessitant l'analyse de données, le machine learning et la visualisation de données. Le défi consistait toutefois à équiper le laboratoire d'une technologie que les étudiants et les enseignants pourraient facilement maîtriser et utiliser.

Le Dr Connie Yuen, chef du département de science des données appliquées, directrice du centre d'innovation et de recherche iFREE GROUP et directrice du laboratoire Big Data, a été chargé de résoudre le problème. « Les étudiants souhaitent en savoir plus sur la technologie et sur la manière de l'utiliser dans leurs études et leur vie », explique-t-elle. « Mais ils ne savent pas comment s'y prendre. Il en va de même pour les enseignants. Ils aimeraient utiliser des outils qui les aideraient dans leurs recherches et leur analyse des données, mais ils ne savent pas par où commencer. C'est compliqué pour eux. »

Utilisation

 

Le laboratoire Big Data avec les technologies IBM Cloud aide 100 étudiants à étudier les analyses de données et le codage

Pionnier

 

Pionnier de l'utilisation de méthodes low-code ou no code pour doter les utilisateurs non spécialisés de compétences en matière d'analyse de données

Cloud Pak for Data facilite l'apprentissage pour les étudiants et les enseignants qui débutent dans l'analyse de données. C'est pourquoi c'était le bon choix pour nous. Dr Connie Yuen Chef du département de science des données appliquées ; directrice du centre d'innovation et de recherche du iFREE GROUP ; directrice du laboratoire Big Data, Université Shue Yan de Hong Kong

Au départ, le Dr Yuen avait envisagé d'installer un système basé sur Apache Hadoop. « Je connais bien ce logiciel », se souvient-elle. « Mais je me suis rapidement aperçu que personne ne saurait l'utiliser. Cela n'avait donc aucun sens. »

Lorsque la pandémie a entraîné l'annulation des cours en présentiel, le Dr Yuen a exploré l'idée des services cloud. « Nous avions besoin d'un système doté d'une interface conviviale, capable de guider les étudiants pas à pas dans l'accomplissement d'une tâche, et disposant de plusieurs microservices pour prendre en charge les différentes disciplines. Une plateforme qui profiterait non seulement aux étudiants et aux professeurs du département de science des données appliquées, mais aussi aux étudiants et au personnel de l'ensemble de l'université. »

Les analyses de données, et bien plus encore, simplifiées

Le Dr Yuen a choisi la technologie IBM Cloud Pak for Data, qui fonctionne sur le cloud privé de l'université et sur site. « Cloud Pak for Data facilite l'apprentissage pour les étudiants et les enseignants qui débutent dans l'analyse de données », ajoute le Dr Yuen. « C'est pourquoi c'était le bon choix pour nous. »

Au début de la mission, l'équipe IBM Client Engineering a organisé un atelier pour comprendre les problèmes, les attentes et les exigences au niveau universitaire. L'équipe a également appris comment HKSYU souhaitait tirer parti du machine learning et du traitement automatique du langage naturel, en particulier pour découvrir les informations issues de données non structurées, déterminer les meilleurs sujets de recherche et fournir une analyse de haute qualité dans un délai raisonnable.

L'atelier a donné lieu à un produit minimum viable ((MVP) de deux semaines du logiciel IBM Watson Discovery pour l'analyse de l'actualité. HKSYU a sélectionné les sources de données. Les résultats ont prouvé la capacité de la technologie à ingérer et à analyser des données d'actualité. L'université a été impressionnée par l'interface utilisateur complète du logiciel qui aide les étudiants à extraire des informations utiles, à vérifier la corrélation des sujets et des mots-clés et à générer des rapports.

La plateforme fournit également un ensemble de composants analytiques, mais donne à l'université la possibilité de sélectionner uniquement les services et les composants dont elle a le plus besoin.L'un de ces composants est l'outil graphique AutoAI de la technologie IBM Watson Studio, qui est intégré à la plateforme IBM Cloud Pak for Data.L'outil exécute automatiquement les tâches clés utilisées pour construire des modèles de machine learning, comme le prétraitement des données et la sélection des modèles.De plus, aucun codage n'est nécessaire.

« Avec AutoAI, les élèves peuvent visualiser l'ensemble du processus de modélisation, de la collecte de données à l'analyse de données, en passant par les résultats et les performances des algorithmes », explique M. Yuen. « C'est très facile à utiliser. Lors d'un cours de trois heures, les étudiants apprennent à partir de la démo, écoutent un exposé et s'exercent dans un laboratoire pendant deux heures. Les professeurs sont également plus à l'aise pour enseigner l'analyse des données car c'est plus facile. »

Un professeur a également utilisé IBM Cloud Pak for Data pour enseigner le langage de programmation Python à des étudiants en fintech. « Le fait que les étudiants puissent facilement visualiser les données les a incités à apprendre le langage Python », ajoute le Dr Yuen. « Ils disposent également de tous les outils nécessaires pour nettoyer les données, ce qui leur facilite la tâche. »

Nous avions besoin d'un système doté d'une interface conviviale qui puisse guider les étudiants pas à pas dans l'accomplissement d'une tâche, et qui dispose de plusieurs microservices pour prendre en charge les différentes disciplines. Dr Connie Yuen Chef du département de science des données appliquées ; directrice du centre d'innovation et de recherche du iFREE GROUP ; directrice du laboratoire Big Data, Université Shue Yan de Hong Kong
Une technologie cloud accessible à tous

Aujourd'hui, HKSYU est une pionnière du secteur dans l'utilisation de la technologie AutoAI et de méthodes low code ou no code pour enseigner l'analyse de données aux étudiants et aux professeurs non spécialisés. Depuis janvier 2022, une centaine d'étudiants du département d'administration des affaires et du département d'économie et de finance utilisent la plateforme IBM Cloud pour apprendre les concepts du cadre d'analyse des données et du codage Python.

À l'avenir, les étudiants et le personnel prévoient d'utiliser les technologies IBM Cloud pour l'analyse des données dans le cadre de leurs projets de recherche. Le laboratoire soutiendra également le programme de licence en science des données appliquées lorsqu'il sera lancé en 2022. Le cours permettra aux étudiants d'acquérir les compétences et les connaissances nécessaires pour l'analyse des données, la science des données et plus encore, ce qui ouvrira en fin de compte davantage d'opportunités de carrière pour les diplômés. La plateforme joue également un rôle majeur dans l'évolution de l'université vers les humanités numériques, c'est-à-dire la fusion des sciences humaines et des sciences numériques.

Les étudiants affirment que la plateforme, en particulier le logiciel AutoAI, améliore considérablement l'enseignement et l'apprentissage dans leurs cours. « Les commentaires des étudiants sont très positifs », explique le Dr Yuen. « Il n'y a qu'un ou deux cours pour présenter Cloud Pak for Data et ils disent que l'outil facilite la compréhension de l'analyse de données. »

Au sein de l'université, de plus en plus de personnes souhaitent apprendre à utiliser la plateforme pour l'analyse des données. Cela se traduit par une augmentation du taux de participation aux ateliers. « Les années précédentes, pas plus de 20 collègues s'étaient joints à nous », commente le Dr Yuen. « Mais lors de nos derniers ateliers, près de 50 collaborateurs ont participé à l'atelier de quatre jours depuis leur domicile pour apprendre à utiliser IBM Cloud Pak for Data. »

À l'avenir, M. Yuen a de grands projets pour le laboratoire Big Data et la technologie IBM Cloud Pak for Data. Par exemple, pour favoriser la formation générale sur l'IdO, elle souhaite connecter davantage d'appareils IdO à la plateforme. Elle souhaite également collaborer avec d'autres programmes qui utilisent l'analyse de données et ajouter davantage de cours d'informatique. « Je pense que davantage d'étudiants utiliseront IBM Cloud Pak for Data dans les années à venir », conclut-elle.

Logo de l'Université de Hong Kong Shue Yan (HKSYU)
À propos de l'université Hong Kong Shue Yan (HKSYU)

« Cultiver les vertus de la bienveillance ; élargir l'horizon et les connaissances », telle est la devise de HKSYU (lien externe à  ibm.com). Fondée en 1971, cette université privée d'arts libéraux propose 17 programmes de premier cycle et 18 programmes de troisième cycle à environ 4 000 étudiants par an. Récemment, la HKSYU s'est concentrée sur le domaine des humanités numériques et sur l'utilisation de l'information et des technologies numériques pour moderniser la formation.

À suivre :
Voir plus d'études de cas Wunderman Thompson : l'IA repensée à l'échelle de l'entreprise Blog de la transition vers l’IA Trois ressources pour vous aider à comprendre l'environnement (informatique) réglementaire actuel en matière de données et d'IA Blog de la transition vers l’IA Automatisez intelligemment votre stratégie de données et d'IA pour connecter les bonnes données, aux bonnes personnes, au bon moment, depuis n'importe où. Afficher le PDF
Mentions légales

© Copyright IBM Corporation 2022. IBM Corporation, Cloud hybride, New Orchard Road, Armonk, NY 10504

Produit aux États-Unis, janvier 2022.

IBM, le logo IBM, ibm.com, IBM Cloud, IBM Cloud Pak et IBM Watson sont des marques commerciales d’International Business Machines Corp., déposées dans de nombreux pays. Les autres noms de produits et de services peuvent être des marques d’IBM ou d’autres sociétés. La liste actualisée de toutes les marques d’IBM est disponible sur la page Web « Copyright and trademark information » à l’adresse suivante : http://www.ibm.com/fr-fr/legal/copytrade.

Les informations contenues dans le présent document étaient à jour à la date de sa publication initiale. Elles peuvent être modifiées sans préavis par IBM. Les offres mentionnées dans le présent document ne sont pas toutes disponibles dans tous les pays où la société IBM est présente.

Les données de performance et les exemples de clients cités sont présentés à titre informatif uniquement. Les résultats des performances peuvent varier en fonction des configurations et des conditions de fonctionnement. LES INFORMATIONS CONTENUES DANS LE PRÉSENT DOCUMENT SONT FOURNIES « EN L’ÉTAT », SANS AUCUNE GARANTIE EXPLICITE OU IMPLICITE, NOTAMMENT SANS AUCUNE GARANTIE DE QUALITÉ MARCHANDE, D’ADÉQUATION À UN USAGE PARTICULIER ET AUCUNE GARANTIE OU CONDITION D’ABSENCE DE CONTREFAÇON. Les produits IBM sont garantis conformément aux dispositions des contrats qui régissent leur utilisation.