Apator Rector sp. z o.o.
Ne laissez pas de vieux systèmes de stockage vous faire perdre du temps
Les mains d’un homme entrant du code sur un ordinateur portable

Ses efforts de développement logiciel étant limités par un équipement vieux de près de dix ans, Apator Rector s’est associé au partenaire commercial d’IBM INET – Systemy Informatyczne pour lancer une plateforme de stockage centralisée construite avec la technologie IBM FlashSystem. Désormais, les développeurs peuvent gérer et migrer plus rapidement et facilement les données liées au développement au sein d’une architecture virtualisée.

Défi

Apator Rector sp. z o.o. souhaitait accélérer ses efforts de développement en passant d’un stockage sur serveur à une solution à disques centralisée.

Transformation

L’entreprise a migré ses instances de développement vers une architecture virtualisée soutenue par la technologie IBM® Storage.

Résultats De 2 jours à 5 heures
raccourcir le temps nécessaire au déploiement de nouveaux environnements de développement
Améliore les performances des disques
grâce à une console de gestion du stockage unifiée
Accélère le développement logiciel
avec un accès plus rapide aux données et une fiabilité du stockage accrue
Description du défi
Plus besoin d’attendre

La patience est une vertu. Mais il n’est vraiment pas judicieux de cultiver cette qualité avec votre architecture de stockage. Attendre qu’un écran se charge ou que des données se remplissent peut rapidement devenir frustrant, en particulier si vous êtes en train d’itérer la dixième version d’une application que vous devez livrer la semaine suivante.

Pour faire simple, des données lentes ralentiront vos processus. Et pour le développeur de logiciels en pleine croissance Apator Rector, attendre n’était plus une option.

« L’équipement que nous utilisions pour le développement logiciel était très vieux et très lent », explique Marek Kulczyk, responsable de l’installation et de l’administration des services informatiques chez Apator Rector. « La majeure partie a été achetée il y a plus de sept ans. Et certains équipements étaient encore plus vieux. Nous avions plusieurs grands environnements de développement – chacun avec une grande base de données Oracle – sur ces systèmes et nous rencontrions beaucoup de problèmes de performance ».

À l’époque, Apator Rector exécutait ces environnements, y compris le stockage associé, à partir de serveurs individuels et certains appareils stockaient entre 4 et 5 To de données sur des équipements plus anciens et plus lents. Et faute de ressources, l’entreprise devait parfois conserver les données sur des disques locaux. Cette stratégie limitait la vitesse d’accès aux données et réduisait la disponibilité globale.

« Si un hôte tombait en panne, nous n’aurions plus accès à la base de données et plusieurs de nos concepteurs ne pourraient pas travailler », indique Marek Kulczyk. « Cela pourrait avoir un impact sur les délais de développement et sur la satisfaction des clients. Nous voulions donc quelque chose qui rende nos processus plus disponibles. Nous voulions un stockage local centralisé pour nos données de développement. »

Auparavant, lorsque nous déployions une nouvelle base de données, les opérations pouvaient prendre jusqu’à deux jours. Désormais, avec INET et IBM, nous n’avons besoin que de cinq heures. Marek Kulczyk Responsable de l’installation et de l’administration des services informatiques Apator Rector sp. z o.o.
Description de la transformation
Un stockage complexe, mais un déploiement simple

Pour Apator Rector, le choix de la plateforme était évident. « Dans mon emploi précédent, j’ai travaillé avec IBM Storage », ajoute Marek Kulczyk. « Je savais qu’IBM offrait une bonne solution et que je voulais utiliser quelque chose de similaire chez Apator Rector. »

L’entreprise a commencé à travailler avec le partenaire commercial d’IBM INET qui a aidé Apator Rector à préciser ses besoins commerciaux et techniques afin d’identifier l’équipement le plus approprié pour son environnement de développement. Et au début de l’année 2020, l’équipe commune a déployé un appareil IBM FlashSystem 5000 conçu avec IBM Spectrum Virtualization, dans le siège social d’Apator Rector’s.

« La mise en œuvre a été très rapide et facile », remarque Tomasz Laube, directeur d’INET. « Nous avons configuré le FlashSystem avec un mélange de disques SSD et de disques rotatifs traditionnels, ils peuvent donc stocker les données importantes sur les disques SSD qui sont plus rapides. Et le matériel auquel on accède moins souvent (images ou vidéos) peut être stocké sur les disques les plus lents. Avec l’outil Easy Tier d’IBM, nous avons également préparé une infrastructure VMware permettant aux données Oracle de rester disponibles en cas de problème avec l’hôte. »

En outre, Apator Rector utilise également la technologie IBM Storage Insights, une console centrale qui permet aux utilisateurs de gérer de façon fluide l’environnement de stockage et même de partager des journaux avec IBM afin d’accélérer l’assistance dans le cas peu probable d’une erreur ou d’une panne.

Si un hôte tombe en panne, nous pouvons commencer à travailler à partir d’un autre. Une panne devient ainsi une perturbation mineure au lieu d’être une perte de temps considérable comme c’était le cas auparavant. Marek Kulczyk Responsable de l’installation et de l’administration des services informatiques Apator Rector sp. z o.o.
Description des résultats
Des données rapides pour un développement rapide

Grâce à cette nouvelle architecture de stockage à plusieurs niveaux, Apator Rector a accéléré ses efforts de développement en accédant plus rapidement aux données et en évitant les problèmes de performance qui affectaient auparavant sa technologie. La segmentation des données par type de disque permet à l’entreprise d’optimiser les performances de ses systèmes et la virtualisation lui permet de rapidement étendre ses efforts de développement pour prendre en charge de nouveaux projets et clients.

« Nous utilisons la copie sans perturbations pour reproduire rapidement les environnements de développement existants et commencer à travailler et à tester nos nouveautés », explique Marek Kulczyk. « Auparavant, lorsque nous déployions une nouvelle base de données, les opérations pouvaient prendre jusqu’à deux jours. Désormais, avec INET et IBM, nous n’avons besoin que de cinq heures. »

« Les disques SSD du FlashSystem sont également utiles », ajoute Tomasz Laube. « Le SSD est plus rapide que les disques rotatifs traditionnels, ce qui lui permet d’extraire des informations plus rapidement. Et comme il n’y a pas de pièces mobiles, il est aussi plus fiable. »

Bien entendu, l’environnement de stockage virtualisé contribue à renforcer la fiabilité. Comme l’explique Marek Kulczyk : « Si un hôte tombe en panne, nous pouvons commencer à travailler à partir d’un autre. Une panne devient ainsi une perturbation mineure au lieu d’être une perte de temps considérable comme c’était le cas auparavant. »

Apator Rector est ravi d’avoir choisi INET et IBM Storage. « Nous n’avons plus besoin de consacrer autant de temps au stockage », conclut Marek Kulczyk. « Tout se fait plus ou moins tout seul. Cela nous permet, à moi et à mon équipe, de gagner du temps et de l’argent. »

Nous n’avons plus besoin de consacrer autant de temps au stockage. Tout se fait, plus ou moins, tout seul. Cela nous permet, à moi et à mon équipe, de gagner du temps et de l’argent. Marek Kulczyk Responsable de l’installation et de l’administration des services informatiques Apator Rector sp. z o.o.
Apator Rector sp. z o.o. Logo
Apator Rector sp. z o.o.

Apator Rector, qui fait partie  du groupe Apator (lien externe à ibm.com), développe et commercialise des logiciels sur le marché polonais. Spécialisée dans les systèmes d’information géographique (SIG), l’entreprise s’adresse principalement aux services publics, aux télécommunications et aux organisations publiques. Apator Rector a été créée en 1994 et emploie actuellement plus de 150 personnes.

À propos d’INET – Systemy Informatyczne

Le partenaire commercial d’IBM INET (lien externe à ibm.com) est un fournisseur de solutions technologiques axées sur l’industrie. Créée en 2005, l’entreprise a actuellement son siège à Kolbuszowa, en Pologne.

Passez à l’étape suivante

Pour en savoir plus sur les solutions IBM présentées dans cette étude de cas, veuillez contacter votre représentant IBM ou votre partenaire commercial IBM.

Lire le PDF Voir plus d’étude de cas
Mentions légales

© Copyright IBM Corporation 2020. IBM Corporation, IBM Systems, New Orchard Road, Armonk, NY 10504

Produit aux États-Unis d’Amérique, décembre 2020.

IBM, le logo IBM, ibm.com et IBM FlashSystem sont des marques commerciales d’International Business Machines Corp., déposées dans de nombreux pays.Les autres noms de produits et de services peuvent être des marques d’IBM ou d’autres sociétés. La liste actualisée de toutes les marques d’IBM est disponible sur la page Web « Copyright and trademark information » à l’adresse ibm.com/legal/copyright-trademark.

VMware, le logo VMware, VMware Cloud Foundation, VMware Cloud Foundation Service, VMware vCenter Server et VMware vSphere sont des marques déposées ou des marques commerciales de VMware, Inc. ou de ses filiales aux États-Unis et/ou dans d’autres juridictions.

Les informations contenues dans le présent document étaient à jour à la date de sa publication initiale. Elles peuvent être modifiées sans préavis par IBM. Les offres mentionnées dans le présent document ne sont pas toutes disponibles dans tous les pays où la société IBM est présente.

Les données de performance et les exemples de clients cités sont présentés à titre informatif uniquement. Les résultats des performances peuvent varier en fonction des configurations et des conditions de fonctionnement. LES INFORMATIONS CONTENUES DANS LE PRÉSENT DOCUMENT SONT FOURNIES « EN L’ÉTAT », SANS AUCUNE GARANTIE EXPLICITE OU IMPLICITE, NOTAMMENT SANS AUCUNE GARANTIE DE QUALITÉ MARCHANDE, D’ADÉQUATION À UN USAGE PARTICULIER ET AUCUNE GARANTIE OU CONDITION D’ABSENCE DE CONTREFAÇON. Les produits IBM sont garantis conformément aux dispositions des contrats qui régissent leur utilisation.

La capacité de stockage réelle disponible peut être signalée à la fois pour les données non compressées et compressées, peut varier ou être inférieure à celle indiquée.