Ouvrir la voie à l’open banking
Alinma Bank place l’avenir sous le signe de la modernisation avec IBM Cloud Pak for Integration
Siège d’Alinma Bank à Riyad, Arabie Saoudite

Lorsque l’Arabie saoudite a lancé son initiative Vision 2030 en 2016, Alinma Bank n’a pas hésité à y adhérer. Un tel niveau d’engagement n’est guère surprenant puisque la banque islamique, fondée en 2008 et vouée à fournir des produits et des services entièrement conformes à la charia, est partiellement détenue par l’État.

Le plan stratégique Vision 2030 vise à renforcer l’indépendance économique de l’Arabie saoudite, sa puissance technologique et sa position au Moyen-Orient. La clé pour concrétiser cette vision réside dans la capacité du pays à établir un leadership technologique grâce aux initiatives d’automatisation et de numérisation des processus métier, mais aussi de modernisation des applications, notamment dans les domaines bancaire et financier.

C’est d’ailleurs l’un des objectifs visés par la mission d’Alinma Bank. Face à l’émergence rapide de concurrents tels que les banques en ligne et les fintechs, Alinma Bank se tourne vers les technologies ouvertes pour accélérer la collaboration avec ses partenaires, la rendre plus agile et concrétiser ainsi la vision saoudienne.

Nouvelles capacités

 

Le nombre d’étapes du processus d’intégration des partenaires a été divisé par deux grâce aux nouvelles fonctionnalités de gestion des API.

Un cycle de développement plus court

 

Le développement d’un nouveau service pour ses partenaires prend désormais moins de 5 jours au lieu de plusieurs semaines.

Ce fut le cas lorsque Alinma Bank cherchait à améliorer son processus d’intégration B2B. À l’époque, la banque exécutait des services Web pour des activités telles que les transferts de fonds, le paiement des factures et des salaires, dans un environnement informatique composé de dispositifs matériels IBM DataPower Gateway. La solution offrait une plateforme puissante, mais le processus d’intégration des partenaires publics et privés demandait beaucoup d’efforts et de temps.

Pour accélérer et optimiser son processus d’intégration, la banque avait besoin d’un système qui permettrait à ses partenaires publics et privés de facilement se connecter et de tester les API. Alinma Bank cherchait également à moderniser ses applications, notamment celles permettant l’intégration.

Poser les bases

La relation entre Alinma Bank et IBM remonte aux débuts de la banque. Une grande partie de son infrastructure socle repose d’ailleurs sur la technologie IBM. Parmi les offres disponibles sur le marché, Alinma Bank a choisi la plateforme IBM Cloud Pak for Integration comme base de sa nouvelle solution d’intégration B2B. Cette dernière était compatible avec l’infrastructure de la banque, et la capacité de gestion des API était très bien notée par le cabinet d’études Gartner. Il est intéressant de noter que l’une des solutions étudiées à l’époque par la banque était la plateforme de conteneurs Red Hat OpenShift, qui a été rachetée par IBM peu de temps après, et sur laquelle reposent désormais toutes les solutions IBM Cloud Pak.

Accompagnée par l’équipe IBM Expert Labs, Alinma Bank a défini l’architecture, l’environnement d’hébergement et la stratégie de migration de sa nouvelle plateforme d’intégration. Le projet consistait à transférer les services Web B2B de la banque vers IBM Cloud Pak for Integration pour bénéficier de ses fonctionnalités de gestion des API, et à remplacer l’infrastructure de sa plateforme d’intégration par Red Hat OpenShift.

Le processus a démarré en janvier 2020. Deux mois plus tard, la COVID-19 frappait. C’était une phase cruciale du projet, et la pandémie a entraîné d’énormes défis. L’équipe chargée de la mise en œuvre a dû faire face aux exigences bancaires très strictes en matière d’accès à distance aux infrastructures informatiques des institutions financières. Ensemble, IBM et Alinma Bank ont pu surmonter ces difficultés.

Le projet nécessitait l’installation de quatre environnements destinés respectivement au déploiement Red Hat OpenShift, aux tests d’intégration système, aux tests d’acceptation utilisateur et à la production. L’équipe s’en est chargée pas à pas pour installer IBM Cloud Pak for Integration, personnaliser l’environnement et faire migrer les services à partir d’IBM DataPower Gateway vers la fonctionnalité de gestion des API d’IBM Cloud Pak for Integration.

Une fois l’infrastructure prête, l’équipe a poursuivi la personnalisation et le développement en ajoutant ses propres services B2B sur la nouvelle plateforme, en remplaçant les anciens services Web SOAP par des API REST et en configurant le portail API à l’image d’Alinma Bank. L’équipe a également déplacé les actifs des dispositifs matériels IBM DataPower Gateway vers DataPower, fonctionnalité virtuelle d’IBM Cloud Pak for Integration.

Au total, la mise en œuvre a duré environ un an. Avant de la mettre en service, la banque a testé sa nouvelle plateforme. Parfaitement opérationnelle, cette dernière a été officiellement lancée en décembre 2020.

En accord avec ses objectifs stratégiques, Alinma Bank souhaite devenir l’une des principales institutions financières à soutenir les initiatives nationales qui visent à développer l’économie numérique avancée, dont l’open banking. Son environnement B2B progressiste sera une base solide sur laquelle s’appuyer pour soutenir cette initiative. Yasser AlOufi DSI Alinma Bank
Une vision en action

La nouvelle plateforme d’intégration B2B fournit déjà d’excellents résultats. En effet, la banque a pu réduire de moitié le nombre d’étapes de son processus d’intégration et doubler le nombre de services qu’elle propose. Son offre enrichie comprend notamment les services REST pour la gestion des comptes virtuels et le service de recherche de transactions. L’accélération du processus d’inscription des partenaires et la création de nouveaux services B2B favorisent la diversification des sources de revenus, permettant à Alinma Bank d’obtenir un avantage concurrentiel.

Auparavant, lorsqu’un conseiller Alinma Bank déposait la demande d’inscription d’un nouveau partenaire, cette dernière était transmise à l’équipe technique chargée de la mise en œuvre et de l’intégration aux dispositifs IBM DataPower Gateway, ainsi qu’aux autres systèmes internes. La procédure durait plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Aujourd’hui, les équipes commerciales de la banque utilisent le portail API pour inscrire ses nouveaux partenaires, leur donner accès à certains services et en désactiver d’autres.

Selon Ahmed Gamil, consultant marketing B2B chez Alinma Bank, la procédure de test, qui prenait auparavant plusieurs semaines, est désormais réalisée en une seule journée.

La nouvelle plateforme a également permis d’optimiser la documentation et la gestion des versions d’API. Auparavant, le partage des services était difficile à suivre. En outre, veiller à ce que les partenaires utilisent la dernière version des applications d’Alinma Bank constituait un défi permanent. Les partenaires peuvent désormais se connecter directement au portail API pour consulter la documentation actuelle.

Les nouvelles fonctionnalités apportent une valeur ajoutée. « Ultra-performant, le composant analytique de la fonctionnalité de gestion des API nous permet de suivre les transactions et d’identifier les problèmes d’API », explique Gamil. « Nous pouvons facilement suivre et surveiller cette activité grâce aux tableaux d’analyse, ce qui s’avère également utile pour la plateforme B2B. »

Red Hat OpenShift a considérablement amélioré la flexibilité et l’évolutivité de la plateforme d’intégration, et permet une multitude de services robustes. Il fallait compter plusieurs jours, voire plusieurs semaines pour acquérir et installer de nouveaux serveurs virtuels, tandis que Red Hat OpenShift nous permet d’optimiser les nœuds selon nos besoins. Nous pouvons également déployer de nouveaux services de façon dynamique, sans avoir à redémarrer l’application.

La banque poursuivra son projet de conteneurisation et de migration vers Red Hat OpenShift pour l’ensemble de sa couche d’intégration B2B, ainsi que d’autres systèmes back-end. Cette démarche s’inscrit dans une vision plus globale. « En accord avec ses objectifs stratégiques, Alinma Bank souhaite devenir l’une des principales institutions financières à soutenir les initiatives nationales qui visent à développer l’économie numérique avancée, dont l’open banking », nous explique Yasser AlOufi, DSI d’Alinma Bank. « Son environnement B2B progressiste sera une base solide sur laquelle s’appuyer pour soutenir cette initiative. »

« Alinma Bank et IBM peuvent se prévaloir d’une coopération très fructueuse depuis que la banque a vu le jour en 2008 », conclut Gamil. « Au fil du temps, nous avons utilisé bon nombre de produits et de services IBM prêts à l’emploi, mais c’est la première fois que nous faisons appel à ses services professionnels. L’expérience nous a complètement conquis. Nous renforcerons sans doute notre collaboration dans un avenir proche. »

Logo Alinma Bank
À propos d’Alinma Bank

Fondée en 2007, Alinma Bank (lien externe à ibm.com) est l’une des principales institutions financières d’Arabie saoudite, au service des particuliers et des entreprises des secteurs public et privé. Partiellement détenue par l’État, la banque islamique exerce une activité conforme à la charia. Alinma Bank a son siège social à Riyad, en Arabie Saoudite, et possède des succursales et des guichets automatiques partout dans le pays.

Passez à l’étape suivante

Pour en savoir plus sur les solutions IBM présentées dans cette étude de cas, veuillez contacter votre interlocuteur IBM habituel ou votre partenaire commercial IBM.

Voir plus d'études de cas Contacter IBM CVS Health

Une approche moderne de l'intégration du cloud hybride permet de transformer une vision en action

Lire l’étude de cas
Tabadul

Avec l’adoption des microservices, une nouvelle ère commence pour ce fournisseur de services technologiques

Lire l’étude de cas
Digital Ajman

Enchanter les citoyens grâce aux services intégrés

Lire l’étude de cas
Mentions légales

© Copyright IBM Corporation 2022. IBM Corporation, IBM Cloud, New Orchard Road, Armonk, NY 10504

Produit aux Etats-Unis, juin 2022.

IBM, le logo IBM, ibm.com, DataPower et IBM Cloud Pak sont des marques d’International Business Machines Corp., déposées dans de nombreux pays. Les autres noms de produits et de services sont des marques IBM ou appartenant à d’autres sociétés. La liste actualisée des marques IBM est disponible sur la page Web « Copyright and trademark information » à l’adresse ibm.com/legal/copyright-trademark.

Red Hat et OpenShift sont des marques ou des marques déposées de Red Hat, Inc. ou de ses filiales aux États-Unis et dans d’autres pays.

Les informations contenues dans le présent document étaient à jour à la date de sa publication initiale. Elles peuvent être modifiées sans préavis par IBM. Les offres mentionnées dans le présent document ne sont pas toutes disponibles dans tous les pays où la société IBM est présente.

Les données de performance et les exemples de clients cités sont présentés à titre informatif uniquement. Les résultats des performances peuvent varier en fonction des configurations et des conditions de fonctionnement. LES INFORMATIONS CONTENUES DANS LE PRÉSENT DOCUMENT SONT FOURNIES « EN L’ÉTAT », SANS AUCUNE GARANTIE EXPLICITE OU IMPLICITE, NOTAMMENT SANS AUCUNE GARANTIE DE QUALITÉ MARCHANDE, D’ADÉQUATION À UN USAGE PARTICULIER ET AUCUNE GARANTIE OU CONDITION D’ABSENCE DE CONTREFAÇON. Les produits IBM sont garantis conformément aux dispositions des contrats qui régissent leur utilisation.