Secteur Public

Intelligence artificielle : de nouvelles possibilités pour le gouvernement

Share this post:

(reading time 5 minutes) (Lees dit artikel in het Nederlands)

Découvrez l’avis de Sreeram Visvanathan, IBM Global Managing Director, Government.

Toute entreprise est particulièrement soucieuse de ses clients. Que vous soyez un détaillant vendant des meubles italiens, une entreprise d’électronique chinoise fabriquant des ordinateurs dernier cri ou encore une entreprise pétrolière travaillant sur des gisements de pétrole au Canada, le client est toujours roi ! Cependant, j’aurais tendance à considérer que la relation « client – entreprise » la plus importante, est celle qui existe entre un citoyen et son gouvernement. L’intelligence artificielle peut-elle contribuer à améliorer cette relation ?

Les attentes des citoyens

Le niveau de confiance et de responsabilité attendu de nos institutions gouvernementales et de nos représentants officiels est inégalé. Le droit à l’erreur est pour ainsi dire nul. Aucun remboursement ni échange de services n’est possible. De plus, depuis la surveillance des frontières jusqu’à l’octroi des avantages sociaux aux candidats adéquats, des milliers et des milliers de microdécisions et de décisions routinières peuvent avoir un effet domino sur des pays entiers.

Les gouvernements ont une responsabilité immense et ont le devoir d’agir correctement, à chaque instant. Dans un monde de plus en plus globalisé et complexe, comprendre et utiliser la technologie pour garder une longueur d’avance n’est plus considéré comme innovant, mais bien comme le minimum requis de la part d’un gouvernement.

Protéger les citoyens et la nation, répondre aux besoins d’une démographie changeante, attirer les entreprises et les capitaux étrangers, offrir des services personnalisés et contextualisés aux entreprises, aux citoyens et aux visiteurs, voilà les demandes auxquelles les fonctionnaires doivent répondre aujourd’hui.  De nos jours, chaque partie prenante considère que ses interactions avec le gouvernement devront être aussi bonnes, voire meilleures, que celles expérimentées dans le monde commercial.  Le tout dans le respect de budgets et de délais de plus en plus serrés.  Tout ceci vous semble familier ?

L’intelligence augmentée

Si c’est le cas, il est grand temps de reconcevoir votre monde avec l’aide de l’intelligence artificielle,  comme certains l’appellent.  Pour ma part, je préfère le terme d’intelligence augmentée. Ces dernières années, plusieurs organismes publics se sont essayés à l’IA, mais celle-ci n’en est encore qu’à ses débuts.   Comment savoir, dès lors, par où recommencer dans cette ère où la machine va côtoyer l’homme ?  Quel processus adopter ?

Voici un test décisif que vous pouvez utiliser pour identifier les applications susceptibles de tirer avantage de l’intelligence artificielle.

  • Le processus concerné implique-t-il des quantités de données importantes ?  D’autres types de données (données non structurées, open source, appartenant à de tierces parties) sont-ils susceptibles de donner une meilleure vision et d’améliorer le processus concerné ? Par exemple, un commandant répondant à un incident urgent pourrait prendre une meilleure décision, s’il prend en compte ces autres types de données.
  • Un niveau de service personnalisé est-il requis ? Plus spécifiquement, des détails sur le citoyen ou l’entreprise changeraient-ils la nature des services ?  Par exemple, des services ultra localisés fournis à une communauté sur base de ses besoins spécifiques.
  • Le processus consomme-t-il beaucoup de temps tout en étant essentiellement répétitif et nécessitant un certain niveau de connaissance et d’intelligence pour être exécuté correctement ?  Par exemple, traitement des visas pour les voyageurs professionnels.

Certains pourraient argumenter que la plupart des processus gouvernementaux peuvent être classés en trois catégories, mais j’ai constaté que ce test décisif permet aux chefs de projets AI de comparer les cas d’utilisation avec ceux susceptibles de livrer les résultats les plus tangibles.  Comme nous travaillons avec nos clients gouvernementaux sur des projets d’intelligence artificielle, nous constatons également que certains schémas cohérents sont porteurs de succès.  Il est temps de considérer l’IA comme une partie intégrante des projets de transformation plutôt que comme une possibilité technique qu’il est toujours sympathique de posséder.  Les équipes assignées à des projets IA doivent être encouragées à aller au-delà du statu quo et des partis pris. Il faut donner à ses équipes la possibilité d’imaginer de nouvelles possibilités, soutenues par l’intelligence augmentée et les méthodologies de co-création telles qu’IBM Design Thinking.

Il y a dans le monde une nouvelle génération de chefs politiques qui ne considèrent pas l’intelligence artificielle comme un mal nécessaire, mais bien comme un catalyseur essentiel à la réinvention.  Alors, comment embrasserez-vous l’IA lors de la transformation de votre organisation et de l’élévation de votre relation avec les citoyens et les entreprises ? Téléchargez notre rapport et découvrez le potentiel réel de l’IA pour votre organisation.

Global Managing Director, Government, Healthcare & Life Sciences at IBM

More Secteur Public stories

Au-delà de la transformation numérique dans le secteur public

Il n’y a aucun doute possible : la transformation numérique a été à la base de la stratégie numérique de ces cinq dernières années. Les organes publics dans le monde entier ont tout mis en œuvre pour numériser leurs processus et offrir des plates-formes plus ouvertes pour un accès sûr aux données. Aujourd’hui, les mêmes organisations […]

Continue reading

De volgende stap in de digitale transformatie van de publieke sector

Er bestaat geen twijfel over dat “digitale transformatie” aan de basis lag van de digitale strategie van de afgelopen vijf jaar. Overheidsinstellingen over de hele wereld zijn op zoek gegaan naar manieren om hun processen te digitaliseren en meer open platformen aan te bieden met een veilige toegang tot gegevens. Vandaag de dag kijken deze […]

Continue reading

Artificiële Intelligentie: Nieuwe mogelijkheden voor de overheid

(reading time 5 minutes) (Lisez cet article en Français) Ontdek de visie van Sreeram Visvanathan, IBM Global Managing Director, Government. Elk bedrijf heeft klanten waar ze veel om geven. Of u nu een retailer bent die Italiaanse meubels verkoopt, een elektronicabedrijf dat de modernste apparatuur maakt, of een olie- en gasbedrijf bent of een bank, […]

Continue reading