Public Sector

Les pouvoirs publics européens accueillent la transformation numérique

Share this post:

(Temps de lecture 5 minutes) (Lees dit artikel in het Nederlands)

Toute entreprise doit faire face à des défis considérables, surtout sur le plan numérique. Les pouvoirs publics n’y échappent pas. Il faut dire que les citoyens attendent de la flexibilité et de l’efficacité de leur part. L’ONU suit attentivement cette numérisation par le biais d’une vaste étude menée dans les 193 pays membres. Celle-ci a permis de faire le point sur la transformation numérique des autorités concernées. Qu’en ressort-il ? Les pays européens obtiennent un bon score.

L’Europe excelle

L’E-Government Survey établit un classement des pouvoirs publics qui prennent des initiatives en matière d’e-gouvernement. L’étude compare les pays participants et présente le classement sous la forme de tableaux synoptiques : l’E-Government Development Index et l’E-Participation Index, indiquant ainsi clairement quels pays sont en progression et quels pays vont devoir intensifier leurs efforts. Les résultats de l’étude la plus récente montrent que les pays d’Europe sont bien classés : pas moins de 14 pays européens se hissent dans le top 20 de l’E-Government Development Index. Le Danemark est en tête. Le Royaume-Uni suit à la quatrième place. Le Benelux occupe le top 30 : les Pays-Bas à la13e position, le Luxembourg à la 18e et la Belgique à la 27e. On peut donc l’affirmer : l’Europe est en tête de peloton en matière d’e-gouvernement. Mais la transformation numérique n’est pas sans engendrer de nouveaux défis. Et même si l’Europe se défend bien, il y a encore du pain sur la planche.

UN Government Images Top 10 countries 2018

La technologie évolue vite

À l’heure actuelle, ce sont les nouvelles technologies qui retiennent l’attention. Elles sont en effet nécessaires à la réussite de la transformation numérique. Données, intelligence artificielle, blockchain, … tracent leur chemin jusqu’au secteur public. Analyser les données conduit les pouvoirs publics à prendre des décisions plus réfléchies. L’intelligence artificielle permet de commettre moins d’erreurs, élimine les tâches répétitives, améliore l’expérience client, … Comparativement aux bases de données traditionnelles, la technologie en réseau blockchain garantit sécurité et transparence, pour plus de confiance. Mais, bien souvent, les pouvoirs publics ne peuvent que difficilement suivre l’évolution rapide des technologies.

La criminalité numérique augmente

La numérisation massive et la dépendance des infrastructures ICT révèlent un nouveau point névralgique : la cybersécurité. Car pour les cybercriminels, les pouvoirs publics sont une cible attrayante. Sans oublier que chaque incident coûte beaucoup d’argent, quel que soit le dommage. Surtout depuis l’entrée en vigueur du RGPD. Les mesures de sécurité soumettent en tout cas les caisses de l’État à une forte pression. Les Nations Unies prévoient que la cybercriminalité coûtera pas moins de 6 mille milliards de dollars aux États membres d’ici 2021, soit deux fois plus qu’en 2015.

digital journey ibm government

Il est temps de passer à l’action

Les pouvoirs publics ne peuvent pas rester sans réagir. Ils doivent dépasser les méthodes qu’ils appliquent depuis des années. Ils doivent s’adapter et changer, et considérer la technologie numérique comme la base de l’avenir. Ce n’est qu’en partant de la fonction, du processus, de l’organisation et de la technologie, que les pouvoirs publics pourront répondre à leurs obligations à l’égard des générations futures. De plus en plus de pays optent pour la transformation numérique, certains pays progressant plus vite que d’autres. Tous ont encore un long chemin à parcourir. Pour que les pays prétendent à des pouvoirs cognitifs, il leur faudra suivre les étapes requises, à savoir moderniser l’infrastructure existante, automatiser des tâches, intégrer les technologies innovantes (telles que l’intelligence artificielle, la blockchain, le cloud, le mobile, l’Internet des Objets) et co-créer des services.

Une obligation envers les générations futures
Si vous souhaitez en savoir plus sur les défis complexes qui attendent le secteur public, lisez notre white Paper.

 

Belux Enterprise Unit Leader Public, Life Sciences, Telco & Utilities at IBM. Spokesperson & Managing Director.

More Public Sector stories

Why treating citizens as customers matters

Imagine living in a future where governments could proactively and personally meet their citizens’ needs. Where, instead of having to wait in line and being reduced to a number, people could tap into and interact with government services as quickly and easily as if they’re ordering a takeaway meal on their favorite app. Where empowered […]

Continue reading

De volgende stap in de digitale transformatie van de publieke sector

Er bestaat geen twijfel over dat “digitale transformatie” aan de basis lag van de digitale strategie van de afgelopen vijf jaar. Overheidsinstellingen over de hele wereld zijn op zoek gegaan naar manieren om hun processen te digitaliseren en meer open platformen aan te bieden met een veilige toegang tot gegevens. Vandaag de dag kijken deze […]

Continue reading