Accueil Calcul et serveurs LinuxONE LinuxONE 4 IBM LinuxONE 4 : durabilité 
Découvrez comment un seul IBM LinuxONE 4 offre développement durable et évolutivité en effectuant un travail équivalent à 2 000 cœurs x86¹
Essayer le calculateur de coût total de possession et de CO2e
illustration d’une personne utilisant un ordinateur dans un environnement durable.

Plus de 80 % des chefs d'entreprise affirment que les investissements dans le développement durable amélioreront les résultats opérationnels au cours des cinq prochaines années².Mais si pour 86 % des entreprises il existe une stratégie de développement durable, elles ne sont que 35 % à avoir pris des mesures dans le cadre de cette stratégie³.

La consolidation de charges de travail Linux sur 5 systèmes IBM LinuxONE Emperor 4, comparée à leur exécution sur des serveurs x86 dans des conditions similaires, peut permettre de réduire la consommation d'énergie de 75 %, l'espace de 50 % et l'empreinte CO2e de plus de 850 tonnes par an.

Ce que vous pouvez faire
Regardez une démonstration de LinuxONE 4 aidant à atteindre les objectifs de développement durable.

Dans cette vidéo de démonstration primée, vous découvrirez que la consolidation des workloads de x86 à LinuxONE 4 permet de réaliser des économies considérables en termes d’énergie et d’émissions de carbone.


Découvrez les capacités de LinuxONE 4 en matière de surveillance des données environnementales

Dans cette vidéo, découvrez comment les améliorations apportées au tableau de bord de l’interface utilisateur HMC et à l’API de LinuxONE 4 permettent de surveiller les conditions environnementales du système, notamment la consommation énergétique jusqu’au niveau de la partition, qui contribuent à suivre les progrès réalisés pour atteindre les objectifs de développement durable.

Ressources IBM LinuxONE vous accompagne vers le développement durable

Faites-vous guider sur le parcours vers le développement durable avec LinuxONE, de l’apprentissage des concepts de base à la consolidation des workloads, en passant par la création de rapports sur l’utilisation de l’énergie.

10 avantages d’IBM LinuxONE en matière de développement durable

Découvrez les 10 domaines clés du développement durable et comment IBM LinuxONE les aborde.

Toward a Green-Performance, Low-Carbon Datacenter and the Role of IBM LinuxONE

Découvrez le point de vue d’IDC concernant le développement durable et le rôle de LinuxONE.

Calculateur de coût total de possession et de CO2e

Combien pourriez-vous économiser avec LinuxONE ? Obtenez une estimation personnalisée du coût total de possession qui inclut désormais les facteurs de durabilité.

Atteindre ses objectifs de durabilité, de sécurité et d'évolutivité avec IBM LinuxONE

Découvrez comment LinuxONE peut vous aider à atteindre vos objectifs de durabilité, de sécurité et d'évolutivité.

Reconnaissance

Lauréat du prix WIC dans la catégorie Outstanding Case

IBM LinuxONE, en tant que composant de la solution Full-Stack Sustainable Computing d’IBM, a été reconnu par la World Internet Conference comme l’un des 13 cas exceptionnels de 2023 qui contribuent au développement conjoint d’un cyberespace plus durable et plus prospère.5

Lauréat du prix The Open Group APAC 2023 Merit dans la catégorie ESG Architecture

L’organisation IBM LinuxONE a reçu un prix APAC 2023 Merit dans la catégorie ESG Architecture in Open EA Standards for Organizations de la part de The Open Group pour avoir mis l’accent sur l’intégration et la mise en œuvre des facteurs ESG dans les décisions et opérations d’entreprise et pour les avoir activement encouragées, en faisant preuve de leadership en matière de développement durable, de responsabilité sociale et de bonne gouvernance, en proposant des solutions innovantes et en mettant en pratique les normes ESG.6

Lauréat du prix SEAL

IBM LinuxONE Emperor 4 a remporté le prix SEAL 2022 du produit durable, qui récompense les produits innovants et à fort impact qui sont conçus dans une optique d’avenir durable.7

Passez à l’étape suivante

Découvrez comment l’IBM LinuxONE 4 fait du développement durable une stratégie opérationnelle gagnante. Programmez gratuitement un entretien de 30 minutes avec un représentant d’IBM LinuxONE.

Voir les détails du produit
Autres moyens d’information Documentation Support IBM Redbooks Support et services Financement global Communauté Communauté de développeurs Partenaires Ressources
Notes de bas de page

¹ Les tests internes IBM montrent que, lors de l'exécution de charges de travail WebSphere et DB2, l'IBM LinuxONE Emperor 4 requiert comparativement 16 fois moins de cœurs que des serveurs x86. Si vous effectuez une mise à l'échelle verticale pour disposer d'une solution IT complète, lorsque vous exécutez cette charge de travail, l'IBM LinuxONE Emperor 4 Max 125 effectue un travail équivalent à environ 2 000 cœurs sur des serveurs x86.

CLAUSE DE PROTECTION : cette étude interne IBM est conçue pour reproduire l'utilisation type de la charge de travail d'un client IBM sur le marché. Les résultats peuvent varier. La comparaison de l'étude de consolidation de base impliquait les serveurs IBM LinuxONE et x86 suivants : système IBM LinuxONE Emperor 4 Max 125 doté de trois tiroirs CPC contenant 125 unités de traitement configurables (IFL) et deux tiroirs d'E-S pour la prise en charge du stockage réseau et externe. Lenovo ThinkSystem SR650 (2U) doté de deux processeurs Intel® Xeon® Platinum 2,1 GHz 2e génération, 16 cœurs par UC. Les solutions basées sur x86 et LinuxONE avaient accès au même réseau de stockage. Les charges de travail consistaient en une application transactionnelle fonctionnant sur WebSphere Application Server et IBM DB2 simulant les principales fonctions bancaires en ligne. Les résultats réels du test ont été extrapolés pour les serveurs x86 mentionnés ci-dessus via des mesures IDC QPI et la méthodologie de dimensionnement d'IBM en utilisant les hypothèses suivantes sur un environnement informatique type d'un client bancaire utilisant des serveurs x86. L'environnement informatique de production compte 16 serveurs x86 fonctionnant avec une utilisation moyenne de 50 %. Il y a 48 serveurs x86 dans les environnements informatiques hors production : développement (4 environnements avec 2 serveurs chacun, 8 au total), environnement de test de développement (4 serveurs), environnement de test d'intégration système (8 serveurs), environnement de test de performance (16 serveurs), environnement de test d'acceptation par les utilisateurs (4 serveurs), environnement de test de correction de production (8 serveurs). Une utilisation d'UC moyenne type est de 7 % sur tous les environnements hors production. Une solution LinuxONE Emperor 4 équivalente nécessite un seul serveur Max 125 avec une utilisation moyenne de 85 % sur l'ensemble des environnements informatiques, séparés à l'aide de la technologie LPAR.

² IBM Institute for Business Value – « Own your impact - Practical pathways to transformational sustainability »

³ IBM Institute for Business Value – « Sustainability as a transformation catalyst »

⁴ La consolidation de workloads Linux sur 5 systèmes IBM LinuxONE Emperor 4, comparée à leur exécution sur des serveurs x86 dans des conditions similaires, peut permettre de réduire la consommation d'énergie de 75 %, l'espace de 50 % et l'empreinte CO2e de plus de 850 tonnes par an.

CLAUSE DE PROTECTION : les 5 modèles IBM Machine Type 3931 Max 125 comparés comportent trois tiroirs CPC contenant 125 cœurs configurables (CP, zIIP ou IFL) et deux tiroirs d'E-S pour prendre en charge le réseau et le stockage externe, contre 192 systèmes x86 pour un total de 10 364 cœurs. La consommation électrique de l'IBM Machine Type 3931 est basée sur les entrées de l'outil d'estimation d'alimentation de l'IBM Machine Type 3931 pour une configuration mémo. La consommation électrique du serveur x86 est basée sur les valeurs de puissance QPI IDC de mars 2022 pour 7 modèles de serveurs Cascade Lake et 5 modèles Ice Lake, avec 32 à 112 cœurs par serveur. Tous les serveurs x86 comparés étaient des serveurs à 2 ou 4 sockets. IBM Z et x86 fonctionnent 24h/24, 7j/7 et 365 jours par an, avec des charges de travail en production et hors production. Les économies supposent un coefficient d'efficacité énergétique (PUE) de 1,57 pour calculer la puissance supplémentaire nécessaire au refroidissement du centre de données. Le PUE repose sur l'enquête mondiale sur les centres de données (https://uptimeinstitute.com/about-ui/press-releases/uptime-institute-11th-annual-global-data-center-survey) de l'Uptime Institute, menée en 2021. Les équivalences CO2e et autres, basées sur le calculateur de GES de l'EPA (https://www.epa.gov/energy/greenhouse-gas-equivalencies-calculator) utilisent des moyennes pondérées nationales américaines. Les résultats peuvent varier en fonction de l'utilisation et de l'emplacement du client.

5 https://cn.wicinternet.org/2023-11/07/content_36950445.htm (lien externe à ibm.com)

6 https://www.opengroup.org/the-open-group-apac-awards-2023 (lien externe à ibm.com)

7 https://sealawards.com/sustainability-award-2022 (lien externe à ibm.com)