Plastic Bank
Assainir la planète et donner aux gens les moyens de vivre sans pauvreté
En savoir plus
Pile de bouteilles d’eau en plastique

Depuis 2013, dans les pays en développement, les collecteurs de Plastic Bank ont récupéré plus de 11 millions de kilogrammes de plastique rejetés par les océans (soit l’équivalent de plus de 550 millions de bouteilles), contre une rémunération leur permettant de subvenir à leurs besoins. L’organisation a également lancé des programmes d’inclusion financière, d’alphabétisation et de neutralité plastique. À chaque étape, Plastic Bank s’appuie sur IBM et Cognition Foundry pour concrétiser sa vision d’un monde meilleur.

Défi

Pour inverser la tendance des rejets plastiques dans les océans et contribuer à réduire la pauvreté dans le monde, Plastic Bank recherchait une technologie et une expertise pouvant lui permettre d’innover rapidement et d’instaurer la confiance. 

Transformation

Plastic Bank établit la norme en matière de pratiques éthiques, de traçabilité et de capacités évolutives des chaînes d’approvisionnement grâce à la technologie IBM, soutenue par le développement agile de Cognition Foundry, partenaire commercial IBM.

Résultats Des milliers d’habitants
des pays en développement parviennent à échapper à la pauvreté
Amplifié
l’impact positif pour les populations grâce à de nouvelles initiatives communautaires
Donne les moyens
aux organisations de neutraliser leur empreinte plastique, au profit de l’environnement
Description du défi
Relever un défi mondial

Plastic Bank a commencé en 2013 avec un concept simple et convaincant : nettoyer les océans en rémunérant les personnes qui collectent les déchets plastiques et générer ainsi un revenu pour les aider à améliorer leurs conditions de vie. Aujourd’hui, les adhérents de Plastic Bank collectent chaque seconde environ un kilo de déchets plastiques qui seraient sinon rejetés dans l’océan. 

Plus important, Plastic Bank apporte une contribution sociale spectaculaire, comme l’explique Shaun Frankson, cofondateur et directeur de la technologie : « Par exemple, l’un de nos membres à Bali, Made Wangi, parvient à nourrir ses quatre enfants et de payer les frais scolaires grâce au ramassage des déchets plastiques. Vicky, balayeuse de rue aux Philippines, est fière de nous avoir rejoints pour nettoyer sa communauté et la rendre plus sûre. Elle nous a confié que le compte d’épargne numérique, de même que le chariot et les sacs Plastic Bank ont fait une énorme différence dans les difficultés qu’elle rencontre dans son travail quotidien. 

Forte croissance, impact positif

Plastic Bank crée de nouveaux écosystèmes de recyclage éthique dans de nombreuses communautés côtières. L’organisation a mis en place ses premières succursales en Haïti, aux Philippines et en Indonésie, et a récemment lancé des opérations au Brésil et en Égypte. Les adhérents qui récupèrent les déchets plastiques sont récompensés par des jetons numériques qui peuvent être échangés via l’application Plastic Bank contre des produits alimentaires, du combustible pour la cuisine, les frais de scolarité, l’assurance maladie, etc. Le « plastique social » recyclé est ensuite réintégré sous forme de produits et d’emballages dans le cadre d’une chaîne d’approvisionnement en boucle fermée.

Aujourd’hui, Plastic Bank a effectué plus de 100 000 transactions dans environ 280 zones géographiques, avec une croissance exponentielle à l’horizon. Pour accompagner son développement, Plastic Bank cherche à établir de nouveaux partenariats et à maximiser son impact positif sur les communautés auprès desquelles elle intervient. 

« En plus de nos accords avec des marques mondiales telles que SC Johnson, Henkel, Aldi, Dm-drogerie Markt et Carton Pack, nous avons récemment conclu un partenariat avec Gojek », poursuit Shaun Frankson. « En tant que l’un des plus grands fournisseurs de services de paiement numérique au monde, Gojek va nous aider à éliminer les paiements en espèces en Indonésie, une approche que nous souhaitons reproduire dans le monde entier. »

Il poursuit, « Nous entrons dans une phase de croissance rapide, et il est essentiel que nous soyons prêts. Notre modèle repose sur la confiance et la transparence. Les moyens de paiement de nos membres dépendent de leur capacité à économiser et à échanger localement leurs jetons numériques de manière fiable. Nous ne pouvons monétiser les déchets plastiques que si nous sommes en mesure de les recycler efficacement. Bientôt, Plastic Bank s’étendra pour devenir une plateforme à vocation mondiale permettant à tous les habitants de la planète d’apporter une contribution significative à la lutte contre le plastique dans les océans. » 

« Pour concrétiser nos ambitions mondiales, nous devons faire évoluer nos systèmes et nos processus sans jamais faire défaut à nos principes », explique-t-il. « Dans le même temps, nous identifions de nouvelles façons de servir les communautés et de protéger l’environnement, en ajoutant continuellement de nouvelles fonctionnalités et fonctions à l’application Plastic Bank. » 

Nous allons ouvrir plus d’un million d’agences à travers le monde, ce qui nous rapproche de notre objectif d’éradiquer l’océan plastique. Nous sommes convaincus que la technologie IBM va nous aider à y parvenir. Shaun Frankson Cofondateur et directeur de la technologie Plastic Bank
Description de la transformation
Surmonter les obstacles

Pour répandre son concept révolutionnaire dans le monde entier, Plastic Bank s’appuie sur la blockchain IBM exécutée sur une infrastructure de cloud hybride, basée sur une plateforme IBM LinuxONE connectée à IBM Cloud. L’environnement créé et géré par Cognition Foundry (lien externe à ibm.com), partenaire commercial IBM, permet aux startups visionnaires d’accéder à des ressources de niveau entreprise.

« Dès notre rencontre, Cognition Foundry a cru en notre mission et a compris comment la réaliser d’un point de vue technologique », observe S. Frankson. « Ils ont vu qu’IBM Blockchain pouvait nous apporter la transparence que nous cherchions pour en faire notre marque de fabrique, tandis que la combinaison d’IBM LinuxONE et IBM Cloud ouvrait la voie à une expansion véritablement mondiale. Nous nous félicitons d’être soutenus par la technologie IBM, car c’est pour nous un gage de confiance qui trouve un écho auprès de partenaires majeurs tels que Gojek. »

En collaboration avec Cognition Foundry, Plastic Bank a créé une plateforme blockchain propriétaire qui sécurise chaque transaction et fournit une visualisation des données en temps réel. Elle offre une piste d’audit certifiée sur l’ensemble de la chaîne de valeur, du moment où un adhérent apporte des déchets plastiques dans un centre jusqu’à la réintégration du plastique social dans un nouveau produit. Plastic Bank se réunit chaque semaine avec Cognition Foundry pour concevoir ensemble les améliorations à apporter à l’application Plastic Bank et aux systèmes d’infrastructure qui la soutiennent.

Comme l’explique Ron Argent, PDG et fondateur de Cognition Foundry, « Nous développons continuellement l’application de manière agile, en publiant une nouvelle version toutes les deux à quatre semaines. Pour améliorer l’application, nous étudions actuellement l’utilisation de l’IA [intelligence artificielle] et du deep learning. »

« Cognition Foundry est toujours là pour traduire nos demandes de conception complexes en code », poursuit-il. « Ensemble, nous personnalisons notre plateforme en fonction du type d’utilisateur dans plusieurs langues à travers le monde. Le talent de Cognition Foundry m’a permis de concevoir nos fonctionnalités et notre feuille de route sans aucune limitation, une condition essentielle pour concrétiser notre vision. L’équipe de Cognition Foundry sait comment exploiter toute la puissance et la flexibilité de l’infrastructure IBM pour nous aider à atteindre un objectif après l’autre. »

Grâce à la technologie IBM, nous n’avons pas besoin de promettre la transparence : nous la garantissons. Et nous pouvons continuer à chercher des moyens d’en faire plus pour le monde, sachant que nous disposons de l’infrastructure et du partenaire de développement nécessaires pour les mettre en œuvre rapidement et efficacement. Shaun Frankson Cofondateur et directeur de la technologie Plastic Bank
Description des résultats
Générer un impact tangible

Forte du constat que ses efforts font une différence pour les océans et les populations du monde entier, Plastic Bank s’engage à en faire davantage pour les communautés auprès desquelles elle intervient. 

« En Haïti, nous sommes entrés en contact avec une femme nommée Lise Nassisse, devenue veuve lors du tremblement de terre de 2010. Analphabète et sans compte bancaire, elle a eu du mal à trouver du travail. Aujourd’hui, Lise paie son loyer, la nourriture et les frais de scolarité de ses sept enfants grâce à son travail avec Plastic Bank. Lorsque nos responsables dans la région se sont rendu compte qu’elle et de nombreux adhérents comme elle ne savaient ni lire ni écrire, nous avons lancé un programme d’alphabétisation dans le cadre de nos programmes d’autonomisation. Ce faisant, nous donnons plus de voix à des gens comme Lise au sein de leur communauté », explique Shaun Frankson.

« Soutenue par une infrastructure IBM évolutive, Plastic Bank se fixe des objectifs de croissance conséquents. Nous prévoyons d’augmenter le nombre de nos sites de 280 à 1 000 d’ici fin 2020. Nous allons ouvrir plus d’un million d’agences à travers le monde, ce qui nous rapproche de notre objectif d’éradiquer l’océan plastique. Nous sommes convaincus que la technologie IBM va nous aider à y parvenir ».

Pour les entreprises qui utilisent du plastique dans leur fabrication ou leur emballage, Plastic Bank leur offre la possibilité de devenir « plastique positifs ». Cela signifie qu’une quantité de plastique équivalente à celle utilisée en production est récupérée. En adhérant au programme, les entreprises neutralisent l’empreinte plastique de leurs produits et contribuent à améliorer la qualité de vie des populations tout en nettoyant l’environnement. Plastic Bank fournit aux participants un tableau de bord personnalisé qui affiche des données vérifiées sur leur impact.

« Avec la technologie IBM, nous n’avons pas à promettre la transparence : nous la garantissons », conclut Shaun Frankson. « Et nous pouvons continuer à chercher des moyens d’en faire plus pour le monde, sachant que nous disposons de l’infrastructure et du partenaire de développement nécessaires pour les mettre en œuvre rapidement et efficacement ». 

Logo Plastic Bank
Plastic Bank

Plastic Bank (lien externe à ibm.com) s’est donné pour mission d’éliminer le plastique des océans en réunissant un milliard de personnes pour monétiser les déchets tout en améliorant la qualité de vie. Créée en 2013, l’organisation a remporté plusieurs prix humanitaires pour son travail visant à réduire les dommages environnementaux et la pauvreté à travers le monde.

Passez à l’étape suivante

Pour en savoir plus sur IBM LinuxONE, veuillez contacter votre interlocuteur IBM habituel ou votre partenaire commercial IBM, ou rendez-vous sur ibm.com/linuxone

Fondée en 2016, Cognition Foundry (lien externe à ibm.com) se passionne pour les idées qui changent le monde pour le meilleur. Dans cette perspective, elle aide les entreprises aux concepts visionnaires à accéder aux ressources dont elles ont besoin pour créer un impact durable.

Voir plus de témoignages de clients ou en savoir plus sur IBM Systems Hardware

Notes de bas de page

 

© Copyright IBM Corporation 2020. IBM Corporation, IBM Cloud, New Orchard Road, Armonk, NY 10504

Produit aux États-Unis d'Amérique, juin 2020.

IBM, le logo IBM, ibm.com et IBM Cloud sont des marques d’International Business Machines Corp. déposées dans de nombreux pays. Les autres noms de produits et de services peuvent être des marques d’IBM ou d’autres sociétés. La liste actualisée des marques d’IBM est disponible sur la page Web « Copyright and trademark information » à l’adresse www.ibm.com/fr-fr/legal/copytrade.shtml.

La marque déposée Linux est utilisée dans le cadre d’une sous-licence de la Fondation Linux, titulaire d’une licence exclusive de Linus Torvalds, propriétaire de la marque à l’échelle mondiale.

Les informations contenues dans le présent document étaient à jour à la date de sa publication initiale. Elles peuvent être modifiées sans préavis par IBM. Les offres mentionnées dans le présent document ne sont pas toutes disponibles dans tous les pays où la société IBM est présente.

Les données de performance et les exemples de clients cités sont présentés à titre informatif uniquement. Les résultats des performances peuvent varier en fonction des configurations et des conditions de fonctionnement. LES INFORMATIONS CONTENUES DANS LE PRÉSENT DOCUMENT SONT FOURNIES « EN L’ÉTAT », SANS AUCUNE GARANTIE EXPLICITE OU IMPLICITE, NOTAMMENT SANS AUCUNE GARANTIE DE QUALITÉ MARCHANDE, D’ADÉQUATION À UN USAGE PARTICULIER ET AUCUNE GARANTIE OU CONDITION D’ABSENCE DE CONTREFAÇON. Les produits IBM sont garantis conformément aux dispositions des contrats qui régissent leur utilisation.

Il incombe au client de respecter les lois et réglementations qui lui sont applicables. IBM ne fournit pas de conseils juridiques et ne déclare ni ne garantit que ses services ou produits garantiront que le client est en conformité avec la législation ou la réglementation en vigueur.