Propulser l’engagement des fans vers de nouveaux sommets
Les leçons des maîtres peuvent aider les entreprises à créer de la valeur

Beaucoup de choses ont changé au cours des 25 années pendant lesquelles IBM a apporté son soutien au Masters, à l’exception peut-être d’une chose : la vision.

Fondamentalement, la vision a toujours été de mettre en place une expérience facile à consommer mais immersive pour les fans, capable de communiquer la beauté du lieu et de susciter un fort sentiment d’appartenance. Une expérience qui respecte l’histoire et la tradition du tournoi tout en repoussant les limites de l’innovation, dans le but de fournir des informations utiles et personnalisées aux téléspectateurs du monde entier.

Afin de mettre en œuvre cette vision, même en pleine pandémie, IBM et le Masters ont dû s’adapter et évoluer rapidement. Cela impliquait de recourir au cloud hybride ouvert afin de résoudre des problèmes complexes, et d’exploiter de grands volumes de données non structurées afin de proposer une expérience numérique sans faille.

Chaque swing, chaque joueur, chaque trou a été suivi et rendu disponible à l’aide des dernières innovations d’IBM Cloud, de l’Intelligence Artificielle et des technologies de sécurité. IBM a déployé une nouvelle fonctionnalité baptisée « My Group », sur l’application du Masters, qui permet aux fans de regarder chaque coup de leurs joueurs préférés au fur et à mesure du déroulement du tournoi.

Cette initiative est inédite dans le domaine de la technologie sportive. En voici les tenants et les aboutissants.

Capacité d’analyse avancée

 

La technologie IBM watson analyse plus de 20 000 vidéos pendant le tournoi

Modèles d’IA dédiés à la personnalisation

 

Contenu personnalisé sur les golfeurs les plus populaires à l’aide de 16 modèles d’IA

Valeur supérieure

 

Une plateforme multicloud hybride génère 2,5 fois plus de valeur par rapport à une approche monocloud

 

La rencontre du cloud et des données

Le Masters 2020 a été marqué par le besoin de satisfaire, à distance, de nombreuses exigences techniques sur le site afin de respecter les règles de distanciation sociale. Par conséquent, pour la première fois, IBM a eu recours à une approche de cloud hybride ouverte en utilisant la plateforme Red Hat OpenShift.

Cependant, grâce à la solution OpenShift, le système Kubernetes leader du secteur, IBM a été en mesure de gérer les données tout en renforçant l’efficacité. La flexibilité et l’hyper évolutivité du logiciel OpenShift, déployé sur le système d’exploitation Red Hat Enterprise Linux, ont permis à la fois aux autres technologies du tournoi et à des fonctionnalités telles que My Group de fonctionner sur une base cohérente dans tous les environnements informatiques.

En quoi cela est-il important ?

Grâce à l’introduction de ces solutions innovantes d’IBM, les fans peuvent s’immerger dans le sport d’une manière nouvelle et captivante. Il ne s’agit plus seulement de regarder, mais de participer, où que vous soyez.

Par exemple, cette nouvelle technologie a permis pour la première fois dans l’histoire du golf professionnel de créer des flux personnalisés de golfeurs dans l’application et d’accéder à la vidéo de chaque coup qu’ils ont réalisés. My Group propose à chaque fan un flux vidéo personnalisé, ce qui permet à des millions de personnes dans le monde entier d’accéder aux tours de chaque joueur en temps quasi réel, un peu comme une chaîne personnalisée. My Group présente également les temps forts et les leaders du tournoi, ainsi que les coups marquants des autres golfeurs, au fur et à mesure qu’ils se produisent. Dans le cadre des expériences de visionnage personnalisées de My Group, l'IA Watson d'IBM sélectionne les phases de jeu passionnantes.

La technologie employée au Masters s’appuie sur les solutions basées sur IBM Watson utilisées lors des précédents Masters dans le but d’analyser des données telles que les statistiques de golf habituelles, les données de suivi des balles, les bruits de la foule, etc. Lors du Masters 2019, par exemple, la technologie IBM Watson a capturé et analysé près de 20 000 clips vidéo des coups des joueurs. Lors du tournoi de 2020, de nouveaux modèles d’IA ont classé les coups en fonction de l’excitation de la foule et ont analysé des données particulières telles que les ID des joueurs, les tours, les trous et les scores, tout en suivant des statistiques telles que la distance des coups. Au total, 16 modèles distincts ont été entraînés pour fournir aux utilisateurs de My Group du contenu personnalisé et important sur les joueurs populaires et les plus performants.

Le Masters constitue un défi unique. Cela dit, pratiquement n’importe quelle organisation peut saisir l’opportunité de capturer, d’analyser et de gérer des données distribuées à travers des environnements de cloud hybride et ce, dans le cadre d’un éventail de secteurs d’activité et de cas d’utilisation.

Tout ce que vous voyez au Masters, c’est-à-dire chaque information générée par l’IA, chaque charge de travail en coulisses basée sur IBM Cloud, est à la portée des entreprises du monde entier. Rob Thomas Vice-président principal, IBM Cloud et plateformes de données IBM Corp
Composition de la solution

Bien que l’expérience du Masters comporte de nombreux aspects, il est possible de la diviser en plusieurs éléments.

Cloud hybride et Red Hat OpenShift

A l’instar des golfeurs qui affinent sans cesse leur swing, IBM continue de créer et d’offrir une valeur nouvelle grâce au cloud hybride ouvert. Comme l’a démontré l’expérience du Masters, une nouvelle génération de cloud hybride permet aux organisations de mettre en place n’importe quel environnement cloud ou informatique et de le gérer à l’aide d’une plateforme commune. Après la phase d’apprentissage et de développement, vous pouvez le déployer où vous le souhaitez en toute confiance.

A la base de cette approche se trouve la solution OpenShift, la plateforme de conteneurs multicloud leader sur le marché qui utilise Kubernetes pour automatiser l’orchestration des ressources dans les environnements informatiques virtualisés, les clouds privés et les clouds publics, permettant ainsi aux DevOps d’accéder à ce dont ils ont besoin, au moment voulu.

Conçu pour répondre aux besoins des entreprises, OpenShift comprend un système d’exploitation Linux sécurisé, un environnement d’exécution de conteneurs, ainsi que des fonctionnalités de mise en réseau, de surveillance, de registre, d’authentification et d’autorisation. Les organisations peuvent automatiser la gestion du cycle de vie pour intégrer la sécurité et le DevOps, dimensionner les clusters à la demande et permettre la portabilité des applications sans enfermement propriétaire.

Pour le Masters, IBM a utilisé la solution OpenShift afin de prendre en charge certains aspects de l’application My Group sur des clouds publics et privés. Différentes charges de travail ont été mises en place sur OpenShift, notamment :

• L’ingestion de vidéos (chaque joueur, chaque coup, chaque trou)
• L’affichage du score
• L’intégration des données de score
• L’outil de diffusion de vidéos
• Le générateur de contenu dynamique, qui élabore les playlists de My Group

Le générateur de contenu dynamique, en particulier, nécessitait une charge de travail très intensive. En effet, il devait être très évolutif et toujours disponible. Son importance était telle qu’il s’exécutait sur six sites différents : quatre publics et deux privés.

Grâce à la puissance et à la flexibilité d’OpenShift sur IBM Cloud, les développeurs n’ont eu à écrire cette application qu’une seule fois avant de la faire fonctionner n’importe où. Le modèle SaaS (Software-as-a-Service) permet à l’ensemble des versions et des correctifs logiciels d’être appliqués automatiquement, ce qui libère l’équipe d’exploitation des activités de maintenance et lui permet de se concentrer sur d’autres tâches. En outre, Multicloud Management permet aux techniciens de voir toutes les charges de travail OpenShift sur une même interface. Cette plateforme de gestion multicloud centrée sur les applications et alimentée par l'IA vous offre une visibilité et un contrôle complets, quel que soit l’endroit où s’exécutent vos charges de travail.

Ainsi, le cloud hybride et la solution OpenShift se sont traduits par une gestion transparente et cohérente du Masters sur plusieurs clouds.

Les données valent de l’or

Comme toujours, tout commence par les données. Et le Masters en a énormément, ce qui génère des défis à la fois complexes et incessants. Il y a les scores, les statistiques, les distances, la position des balles et même les clips vidéo de chaque coup et de chaque trou. C’est la matière première de l’expérience numérique fournie par l’application du Masters et le site Web du tournoi. Et au milieu de toutes ces données se trouve une architecture cloud hybride ouverte : la solution OpenShift, le tissu conjonctif qui relie le tout.

La magie de l’IA

Collecter des données est une chose, mais comment en extraire de la valeur ? C’est là que l’IA entre en jeu. Le Masters produit plus de 20 000 clips vidéo de coups, ce qui représente une énorme quantité de données non structurées. Il serait très long et difficile d’extraire les coups les plus marquants à l’aide de moyens habituels. Les équipes du tournoi ont donc fait appel à la technologie de Watson, l'IA d'IBM, afin de simplifier le processus. Cette solution analyse chaque clip vidéo et génère un score d’excitation global. L’analyse comprend :

• La reconnaissance visuelle pour identifier les gestes de célébration des joueurs (un geste du poing ou les bras levés au-dessus de la tête). Le système est même capable de lire l’émotion sur le visage des joueurs.
• Des règles métier qui utilisent les métadonnées pour déterminer le contexte du clip. La vidéo est-elle celle d’un leader du tournoi ? Représente-t-elle un birdie ou mieux ? Correspond-elle à un changement de leader ?
• L’IA utilise les données historiques sur les cris de la foule des années précédentes pour en analyser et en anticiper les réactions probables à des moments clés.

La technologie Watson d’IBM dispose d’années de données historiques sur l’analyse des foules. Elle sait donc ce que donne un birdie au 16e trou lors du dernier tour d’un joueur en lice pour le titre. Pareil pour un eagle putt au 15e trou, ou encore pour une balle qui atterrit à un mètre de la cible au 12e trou.

IBM a rassemblé toutes les données : nom des joueurs, tours, trous, types de coup, etc. S’agissait-il d’un long putt ou d’un coup d’approche ? Toutes les données contextuelles sont enregistrées.

Et la technologie IBM Watson a utilisé l’IA et le machine learning pour rétroconcevoir des scores d’excitation de la foule à partir de ces données. Ainsi, lorsqu’un joueur frappe de près le 16e le dimanche, la solution peut « prédire » la réaction de la foule.

Au-delà du green de golf

L’expérience numérique du Masters montre ce qui peut se produire lorsqu’IBM Cloud et l’IA travaillent ensemble. Il s’agit d’une formule performante qui s’applique aussi bien au plus grand tournoi de golf du monde qu’à toute organisation désireuse d’innover et de se moderniser. Les leçons sont universelles :

• Choix et contrôle, entre vos mains. Avec les solutions IBM et Red Hat, vous pouvez réaliser des économies sur l’infrastructure, accélérer la productivité du personnel, améliorer les résultats de l’entreprise et accroître la flexibilité vis à vis de votre secteur d’activité.
• Ce sont vos données, alors à vous de les valoriser. Passer à l’IA vous permet d’exploiter la valeur de vos données de manière inédite. Même si vous n’avez pas besoin d’analyser des centaines de swings de golf, il y a d’importants points de données à évaluer.
• Réfléchissez à de nouvelles façons d’intégrer et d’optimiser en adoptant la devise suivante : « développer une fois, déployer n’importe où ». Mettez au point des applications sécurisées dans le cloud public ou privé d’IBM, ou dans le cloud de votre choix, et déplacez-les sans repasser par la case codage.

Logo du Masters
A propos du Masters

Depuis 1934, le Masters (lien externe à ibm.com) est le théâtre de certains des plus grands moments du golf. Au milieu des azalées en fleurs, des pins imposants et des cornouillers flamboyants, la première semaine d’avril est un événement unique dans le monde du golf et du sport. Pendant quatre jours et sur un parcours de 72 trous, un nombre limité de concurrents s’affronte dans ce grand tournoi de golf pour décrocher la fameuse veste verte et entrer dans l’histoire du Masters. Empruntez Magnolia Lane ou flânez dans Amen Corner et découvrez les traditions, les moments et l’histoire emblématiques du Masters comme jamais auparavant, d’hier comme d’aujourd’hui.

Passez à l’étape suivante
Voir plus d'études de cas Pour recevoir une sélection de contenus traitant des récentes avancées dans les domaines de la technologie, de l’entreprise ou du leadership, abonnez-vous pour recevoir notre newsletter. Recevez le meilleur d’IBM par e-mail IBM et le Masters offrent une nouvelle expérience personnalisée grâce à Watson IBM Newsroom Comment une plateforme de cloud hybride stimule l’innovation au Masters année après année Lire le blog
Mentions légales

© Copyright IBM Corporation 2021. IBM Corporation, Cloud hybride, New Orchard Road, Armonk, NY 10504

Produit aux États-Unis d’Amérique, juillet 2021

IBM, le logo IBM, ibm.com, IBM Cloud, IBM Cloud Pak, IBM Watson, QRadar et XForce sont des marques commerciales d’International Business Machines Corp., déposées dans de nombreux pays. Les autres noms de produits et de services peuvent être des marques d’IBM ou d’autres sociétés. Une liste actuelle des marques de commerce IBM est disponible sur le Web à l’adresse www.ibm.com/fr-fr/legal/copytrade.

La marque déposée Linux est utilisée dans le cadre d’une sous-licence de la Fondation Linux, titulaire d’une licence exclusive de Linus Torvalds, propriétaire de la marque à l’échelle mondiale.

Red Hat, JBoss, OpenShift, Fedora, Hibernate, Ansible, CloudForms, RHCA, RHCE, RHCSA, Ceph et Gluster sont des marques de Red Hat, Inc. ou de ses filiales aux Etats-Unis et dans d’autres pays.

Les informations contenues dans le présent document étaient à jour à la date de sa publication initiale. Elles peuvent être modifiées sans préavis par IBM. Les offres mentionnées dans le présent document ne sont pas toutes disponibles dans tous les pays où la société IBM est présente.

Les données de performance et les exemples de clients cités sont présentés à titre informatif uniquement. Les résultats des performances peuvent varier en fonction des configurations et des conditions de fonctionnement. LES INFORMATIONS CONTENUES DANS LE PRÉSENT DOCUMENT SONT FOURNIES « EN L’ÉTAT », SANS AUCUNE GARANTIE EXPLICITE OU IMPLICITE, NOTAMMENT SANS AUCUNE GARANTIE DE QUALITÉ MARCHANDE, D’ADÉQUATION À UN USAGE PARTICULIER ET AUCUNE GARANTIE OU CONDITION D’ABSENCE DE CONTREFAÇON. Les produits IBM sont garantis conformément aux dispositions des contrats qui régissent leur utilisation.

Déclaration de bonnes pratiques de sécurité : la sécurité des systèmes informatiques consiste à protéger les systèmes et les informations par la prévention, la détection et la réponse aux accès inappropriés depuis et en dehors de votre entreprise. Tout accès non autorisé peut conduire à la modification, à la destruction, au détournement ou à l'utilisation abusive d'informations, ainsi qu'à l'endommagement ou à l'utilisation abusive de vos systèmes, notamment pour les utiliser dans des attaques contre d'autres personnes. Aucun système ou produit informatique ne devrait être considéré comme entièrement sécurisé et aucun produit, service ou mesure de sécurité ne peut être totalement efficace pour empêcher l'utilisation ou l'accès abusif. Les systèmes, produits et services d'IBM sont conçus pour fonctionner dans le cadre d'une stratégie de sécurité globale et conforme à la loi qui implique nécessairement des procédures opérationnelles supplémentaires, et peuvent nécessiter des performances maximales des autres systèmes, produits et services. IBM NE GARANTIT PAS QUE LES SYSTÈMES, PRODUITS OU SERVICES SONT PROTÉGÉS CONTRE LES AGISSEMENTS MALVEILLANTS OU ILLÉGAUX D'UN TIERS OU QU'ILS PROTÉGERONT VOTRE ENTREPRISE CONTRE DE TELS AGISSEMENTS.