Mesures de qualité relatives aux soins de santé
Quantifier le succès des processus de soins de santé, les résultats, la satisfaction des patients et plus encore
Lignes courbes dans l'espace avec un objet abstrait flottant
Définition des mesures de qualité relatives aux soins de santé

La création de mesures de qualité relatives aux soins de santé consiste à utiliser des données pour évaluer la performance des hôpitaux et des systèmes de santé en fonction de diverses normes de qualité. Les normes de qualité sont des références qui aident les organismes de santé à mesurer l'utilisation des ressources pour soutenir les efforts d'amélioration et de collaboration avec des informations objectives et factuelles. Il existe de nombreux types de mesures de la qualité qui évaluent les soins dispensés dans les établissements hospitaliers, les installations d'imagerie, les cliniques externes et les systèmes hospitaliers dans leur ensemble.

Les mesures de qualité peuvent être établies par un établissement de santé particulier ou elles peuvent s'appuyer sur des spécifications de mesure ou des accréditations développées par des agences gouvernementales, des organisations privées à but non lucratif et par certaines entreprises à but lucratif. Dès qu'un organisme de santé a défini ses objectifs de qualité pour les soins aux patients et d'autres processus, il élabore ensuite des stratégies pour atteindre ou dépasser ces objectifs. Les mesures de qualité peuvent inclure la capacité de l'organisation à fournir des soins efficaces, sûrs, opportuns, axés sur le patient et équitables.

Alors que les organismes de soins de santé peuvent avoir des mesures de qualité spécifiques à leur établissement, les mesures de résultats sont généralement établies par de grandes organisations tierces, telles que les Centers for Medicare & Medicaid Services (CMS), la National Association for Healthcare Quality (NAHQ) ou le National Quality Forum (CNQ).

Les établissements de santé peuvent décider de dépasser les mesures de qualité minimales afin d'améliorer la qualité des soins et la prestation des soins de santé aux patients, mais aussi pour soutenir les efforts de marketing et de sous-traitance d'un établissement.


Pourquoi les mesures de qualité sont-elles importantes ?

Elles sont importantes, car les coûts des soins de santé ont augmenté de façon spectaculaire au cours des 50 dernières années. Ils dépassent même les augmentations du coût de la vie, et les payeurs comme les particuliers, les gouvernements et les organismes d'assurances maladie veulent des mesures de qualité vérifiables qui fournissent la preuve que ces augmentations sont justifiées.

Mesurer la qualité des soins de santé permet de :

  • Se prémunir contre les abus et la mauvaise utilisation des services de santé
  • Assurer la sécurité des patients
  • Révéler les domaines où des interventions pourraient améliorer la qualité des soins
  • Identifier comment les améliorations de performance doivent être apportées et dans quel domaine
  • Aider les patients à faire des choix plus éclairés par rapport à leur état de santé et aux soins qu'ils reçoivent
  • Fournir des données objectives pour les discussions politiques sur les programmes de soins de santé et les investissements
  • Servir de test pour voir quels processus de soins de santé, pratiques cliniques et techniques fonctionnent le mieux afin d'optimiser l'existant de façon continue
  • Veiller à ce que les prestataires de soins de santé, les régimes d'assurance maladie et autres parties prenantes s'engagent à respecter les normes de soins les plus élevées
  • Faire la lumière sur les inégalités dans les niveaux de service des différents prestataires et des différentes zones géographiques

Utiliser des logiciels pour mesurer la qualité des soins de santé

Mesurer la qualité signifie collecter et analyser des données. Mais un volume de données qui ne cesse de croître rend la collecte de données - sans parler de l'analyse - complexe. De plus, la numérisation des soins de santé, accélérée par le déploiement et l'adoption des dossiers de santé électroniques (DSE), est désormais exploitée et optimisée par des technologies telles que le mobile, les réseaux sociaux, le cloud computing et l'analyse.

En raison de l'augmentation spectaculaire des sources de données disponibles, des métriques et de leur complexité, les organismes de soins de santé se tournent vers des logiciels pour faciliter le tri de ces informations. Ces organismes recherchent une meilleure façon d'analyser leurs coûts réels, la qualité du service, les modèles de risque et la segmentation de leurs populations, mais ils souhaitent également améliorer les relations avec les personnes auxquelles elles dispensent leurs services. Des logiciels spécialement conçus pour le domaine de la santé peuvent analyser et glaner les informations pertinentes dans cet océan de données et aider les praticiens, les chercheurs et les soignants à découvrir, analyser et agir de manière innovante sur les informations de mesure de la performance.

Certains progiciels intègrent des capacités d'intelligence artificielle (IA) qui modifient fondamentalement la façon dont les humains et les ordinateurs interagissent. Grâce aux capacités « d'apprentissage » de l'IA, le logiciel peut accélérer le travail dans la recherche clinique, les études génomiques, la médecine personnalisée, mais aussi faciliter la transition vers des soins davantage centrés sur la personne. Ces capacités cognitives peuvent considérablement améliorer les connaissances en fournissant une assistance experte dans le workflow d'un clinicien ou d'un soignant, ce qui peut aider les organisations à changer radicalement la façon et l'endroit où les soins sont dispensés.


Principales caractéristiques des mesures de qualité efficaces

L'Agency for Healthcare Research and Quality (AHRQ, Agence pour la recherche et la qualité des soins de santé) a défini les trois types de mesures de la qualité en utilisant le modèle de classification Donabedian 1. Les mesures structurelles, les mesures de processus et les mesures de résultats.

Mesures structurelles : elles permettent d'indiquer si le fournisseur de soins de santé est capable de fournir des soins de haute qualité : la capacité, les systèmes et les processus de l'établissement sont évalués. Ces mesures peuvent indiquer si l'établissement utilise des dossiers médicaux électroniques plus modernes et des systèmes d'entrée des commandes de médicaments. Les mesures pourraient également spécifier le nombre de médecins certifiés par le conseil d'administration qui font partie du personnel ou le ratio prestataires/patients.

Mesures de processus : elles indiquent ce que fait l'établissement pour maintenir ou améliorer la qualité des soins de santé. Ces mesures peuvent refléter à la fois des mesures préventives ou celles en souffrance. Ces mesures devraient évaluer dans quelle mesure l'établissement respecte les normes de pratique généralement reconnues. La plupart des mesures de la qualité des soins de santé dans les rapports publics sont des mesures de processus.

Mesures de résultats : elles reflètent l'impact des interventions de l'établissement sur les patients et la manière dont elles ont amélioré la santé de ces derniers. Exemples de mesures de résultats : les taux de mortalité chirurgicale, de réadmission de patients, de complications chirurgicales et d'infections nosocomiales.

Bien que l'accent mis sur les mesures de la qualité et l'assurance de la qualité puisse contribuer à améliorer les soins de santé, certains professionnels de la santé2 ont signalé qu'il n'y a que peu de preuves qui attestent que de nombreuses mesures de la qualité ou mesures de la performance entraînent de meilleurs résultats pour la santé, y compris pour celles liées à des mesures incitatives offertes par les assureurs ou les gouvernements. Malgré cela, les mesures de qualité et les cotes de qualité comparative continuent de gagner en popularité, car les mesures sont basées sur des paramètres intermédiaires, tels que le contrôle des facteurs de risque ou les processus de soins qui sont susceptibles d'être manipulés, mais aussi exposés aux tests excessifs et au surtraitement. Au lieu de cela, les mesures de qualité devraient être basées sur des résultats centrés sur le patient avec des approches individualisées de la complexité clinique.


Études de cas

Health Quest

Découvrez comment ce système de santé a comblé les lacunes en matière de soins pour générer 3,7 millions de dollars de revenus.

Découvrir comment (1,7 Mo)

Solutions connexes

Rapport sur les mesures de qualité

Prend en charge les initiatives d'amélioration de la qualité clinique des hôpitaux en fournissant des rapports efficaces sur les mesures de la qualité.


Mesures électroniques de la qualité

Aide les hôpitaux à interpréter les résultats et à identifier les moyens de recueillir les données requises dans leurs systèmes d'information hospitaliers (SIS) existants.


100 Top Hospitals

Montre aux hôpitaux et aux systèmes de santé comment leurs performances se comparent à celles de leurs pairs ou à d'autres hôpitaux du système et comment elles évoluent au fil du temps.


Solutions d'interopérabilité dans le domaine des soins de santé

Découvrez comment différentes technologies peuvent vous aider à respecter ou même dépasser les nouvelles réglementations en matière d'interopérabilité.