Nordea Bank
Optimiser la performance des bases de données pour assurer l’efficacité des systèmes bancaires
Devanture de la banque

Étant donné que les systèmes informatiques stratégiques de Nordea Bank s’appuient sur des centaines d’instances de base de données, c’est sans surprise que ses administrateurs cherchent en permanence à optimiser disponibilité et performance. La technologie IBM fournit des informations exploitables sur les requêtes et les erreurs de configuration pour accélérer la résolution des problèmes, garantir la réactivité des systèmes et sécuriser les données.

Défi

Complexe, l’environnement de bases de données de Nordea Bank prend en charge ses principaux systèmes bancaires et de gestion des données client. Comment faire pour surveiller des centaines de bases de données et assurer le bon fonctionnement de l’ensemble ?

Transformation

En collaboration avec IBM, Nordea Bank a mis en œuvre des outils de gestion de bases de données qui alertent instantanément ses administrateurs en cas de problème, pour leur permettre d’améliorer en permanence la performance de ses bases de données, ainsi que l’expérience utilisateur.

Résultats Simplifier
la surveillance des bases de données pour garantir en permanence un niveau de performance optimal
Générer
un gain de temps significatif pour permettre aux administrateurs de bases de données de se concentrer sur le support applicatif
Garantir
la haute disponibilité des instances de base de données associées aux systèmes bancaires stratégiques
Description du défi
Garantir les services financiers essentiels

Jour après jour, Nordea Bank fournit des produits bancaires (comptes d’épargne, prêts et épargne retraite) à des millions de particuliers de la zone nordique, et soutient la croissance des petites et grandes entreprises grâce à ses services bancaires et de gestion de patrimoine spécialement conçus pour les professionnels. Pour assurer le bon fonctionnement de ses systèmes critiques, Nordea Bank s’appuie sur des centaines de bases de données IBM Db2, exécutées par plusieurs systèmes d’exploitation sur les différents serveurs physiques de son centre de données.

Björn Söderlund, responsable de l’infrastructure informatique de Nordea Bank : « Nous gérons un environnement Db2 d’entreprise très vaste et complexe, qui prend en charge bon nombre de nos principaux services. Nos systèmes bancaires principaux et privés, nos données de référence et nos données client héritées, ainsi que nos systèmes de paiement et de lutte contre le blanchiment d’argent fonctionnent tous sur Db2. »

Les administrateurs de bases de données de Nordea Bank utilisaient des scripts développés en interne pour collecter des données sur la performance des instances Db2. Le codage et la maintenance de ces scripts prenaient beaucoup de temps, et chaque fois qu’une nouvelle instance de base de données était ajoutée à l’environnement, les scripts devaient être mis à jour pour garantir l’extraction correcte des nouvelles données.

Lorsque la banque a décidé de déplacer une grande partie de son infrastructure vers un nouveau centre de données afin de consolider ses ressources et de simplifier leur gestion, ses administrateurs se sont mis à chercher une solution plus rapide et plus intelligente pour surveiller les bases de données et faciliter la maintenance.

« Garantir le bon état et la performance de nos instances de bases de données est essentiel pour assurer notre conformité aux réglementations financières et offrir un service client irréprochable. Surveiller toutes nos bases de données, détecter les erreurs et les corriger rapidement représente toutefois un réel défi pour nos administrateurs de bases de données. Si une base de données présente des problèmes de lenteur, des temps d’arrêt ou des erreurs de configuration, nous devons le savoir rapidement. »

Björn Söderlund : « Il nous fallait trouver une nouvelle approche pour gérer notre configuration Db2, d’autant plus que nous exploitons désormais des fonctionnalités avancées comme HADR et pureScale. Nous étions à la recherche d’une solution logicielle qui nous permette non seulement d’accélérer et d’approfondir l’analyse de notre performance Db2, mais aussi de surveiller ces nouvelles fonctionnalités de base de données d’une façon plus granulaire.

Grâce à Data Server Manager, nous sommes en mesure d’évaluer la performance des bases de données à l’échelle de l’entreprise et d’offrir une expérience utilisateur sans faille. Björn Söderlund Responsable de l’infrastructure informatique Nordea Bank
Description de la transformation
Informer rapidement les administrateurs de bases de données

Parmi les différentes offres de surveillance étudiées, Nordea Bank a choisi IBM Data Server Manager pour équiper ses administrateurs de base de données d’outils plus intelligents et stimuler leur productivité.

Björn Söderlund : « La nouvelle solution devait absolument être capable de nous fournir des informations détaillées sur nos bases de données, et s’intégrer à notre logiciel de surveillance IBM Tivoli Monitoring, qui suit la performance des autres éléments de notre architecture informatique. »

« Nous collaborons depuis des années avec IBM, et Data Server Manager répondait à toutes nos exigences. Qui plus est, l’outil étant compris dans Db2 Advanced Enterprise Edition, nous avons pu le mettre en œuvre sans frais supplémentaires. »

Désormais déployé sur l’ensemble des systèmes de Nordea Bank hébergés dans le nouveau centre de données, Data Server Manager collecte des données auprès de chaque instance Db2 et les enregistre dans un référentiel central pour apporter une information complète sur la performance, la disponibilité et la configuration des bases de données. Les bases de données Db2 que la solution surveille prennent en charge une grande partie des systèmes essentiels de la banque, ainsi que ses données de référence client, administrées avec IBM InfoSphere Master Data Management.

La solution analyse ensuite les données collectées et fournit promptement des informations exploitables sous forme d’alertes et de notifications. Par exemple, si elle détecte des modifications dans la configuration d’une base de données ou des écarts par rapport aux paramètres de référence, elle permet aux administrateurs de base de données d’identifier et de corriger immédiatement le problème.

Data Server Manager permet également une surveillance approfondie des fonctionnalités de base de données avancées, notamment IBM Db2 pureScale pour améliorer la performance et l’évolutivité, et IBM Db2 High Availability Disaster Recovery (HADR) pour assurer la continuité des activités.

Björn Söderlund : « Installer Data Server Manager s’est avéré simple et rapide. Le logiciel était opérationnel au bout de quelques heures seulement. Accompagnés par l’équipe d’experts IBM, nous avons pu appliquer les bonnes pratiques pour configurer les profils de surveillance de base de données. Depuis cette mise en œuvre, nous avons procédé à plusieurs mises à niveau et à chaque fois, les nouvelles fonctionnalités se sont avérées très utiles.

« Collaborer avec IBM nous apporte entière satisfaction. Nous apprécions notre relation étroite avec l’équipe de développement produit, ainsi que la possibilité de nous réunir tous les mois pour faire le point sur les nouvelles fonctionnalités susceptibles de répondre à nos besoins. Nos commentaires sont accueillis avec grand intérêt et explorés pour améliorer l’expérience de l’utilisateur final. »

Collaborer avec IBM nous apporte entière satisfaction. Nous apprécions notre relation étroite avec l’équipe de développement produit, ainsi que la possibilité de nous réunir tous les mois pour faire le point sur les nouvelles fonctionnalités logicielles susceptibles de répondre à nos besoins. Björn Söderlund Responsable de l’infrastructure informatique Nordea Bank
Description des résultats
Gagner du temps et améliorer la performance des bases de données

En surveillant son environnement Db2 avec IBM Data Server Manager, Nordea Bank garantit en permanence la haute performance des instances de base de données qui prennent en charge ses services bancaires essentiels.

Björn Söderlund : « Data Server Manager confère à nos administrateurs de base de données plus de contrôle sur notre environnement Db2 très diversifié. Les fonctionnalités de surveillance et les alertes nous permettent d’évaluer la performance des bases de données à l’échelle de l’entreprise, et de résoudre les problèmes le plus rapidement possible afin d’offrir une expérience utilisateur sans faille.

« La haute disponibilité de nos systèmes bancaires centraux est essentielle pour garantir à la fois la qualité de notre expérience client et notre conformité réglementaire. Data Server Manager est devenu incontournable pour maintenir le niveau de performance dont nous avons besoin. »

Data Server Manager surveille également de près la performance des requêtes SQL et permet aux développeurs de Nordea Bank de résoudre les problèmes de lenteur liés au code. Björn Söderlund : « La fonction d’optimisation des requêtes facilite la détection et la résolution des problèmes qui ralentissent la récupération des données à partir de nos bases. Nous sommes en mesure de déterminer s’il s’agit d’un manque d’efficacité de la requête ou bien d’un besoin de changement structurel, comme l’ajout d’un nouvel index. Cela nous permet d’agir rapidement. En outre, nous exploitons pleinement la fonctionnalité de surveillance de l’historique SQL, qui nous avertit si le temps d’attente ou d’exécution est trop important, ou encore si le SQL utilise une quantité inhabituelle de ressources de calcul. »

« La gestion des configurations est également beaucoup plus simple, et les problèmes sont visibles instantanément. Si, par exemple, une configuration est modifiée au cours d’une mise à niveau ou d’une maintenance et que l’administrateur de base de données omet de revenir au paramètre de référence, Data Server Manager nous en informe pour corriger rapidement le problème. Cela nous permet de garantir une performance optimale de nos bases de données, ainsi que la haute disponibilité de l’environnement associé. En effet, toute défaillance est corrigée rapidement pour maintenir nos systèmes en ligne. Et surtout, le risque d’erreur humaine pesant sur la sécurité de nos systèmes essentiels est réduit au minimum. »

Libérés de la tâche de développer et de maintenir les scripts de collecte de données, les administrateurs de bases de données de Nordea Bank peuvent désormais se concentrer sur la prise en charge des applications métier essentielles. « Grâce à Data Server Manager, chacun de nos administrateurs de bases de données gagne environ trois semaines par an, car ils n’ont plus à régulièrement mettre à jour notre outil de surveillance interne », précise Björn Söderlund.

La solution fournit également à Nordea Bank des rapports détaillés sur la quantité de ressources de base de données utilisées par chacune des applications exécutées par ses différents services. Grâce à ces données granulaires, les procédures de suivi et d’affectation des coûts informatiques sont beaucoup plus minutieuses et précises.

Björn Söderlund : « Nous nous réjouissons par avance de renforcer notre collaboration avec IBM. Nous souhaitons déployer de nouvelles fonctionnalités Data Server Manager afin d’améliorer l’intégration avec nos outils d’alerte et de gestion des incidents. Grâce à l’accompagnement expert d’IBM, nous avons transformé la surveillance de nos bases de données et allégé la charge de travail de nos administrateurs. »

Logo Nordea Bank
Nordea Bank

Nordea Bank (lien externe à ibm.com) fournit des services bancaires et de gestion de patrimoine aux particuliers et aux entreprises de toutes tailles de la zone nordique, des États Baltes et de Russie. Fruit de la fusion en 2001 de quatre banques de Suède, de Finlande, de Norvège et du Danemark, Nordea Bank a son siège à Stockholm et compte 11 millions de clients répartis sur 700 succursales. Avec ses 30 000 salariés, la banque figure parmi les dix premières en Europe en termes de capitalisation boursière et est également présente au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Chine, au Brésil et à Singapour.

Passez à l’étape suivante

IBM Analytics propose l’une des plateformes analytiques parmi les plus complètes et les plus vastes au monde, ainsi que des solutions par domaine et par secteur créatrices de valeur pour les entreprises, les gouvernements et les professionnels. Pour en savoir plus sur la façon dont IBM Analytics aide à transformer les secteurs d’activité et les professions à partir des données, rendez-vous sur ibm.com/analytics Suivez-nous sur Twitter à l'adresse @IBMAnalytics et rejoignez la conversation #IBMAnalytics

Voir plus de témoignages de clients ou en savoir plus sur IBM Analytics

Notes de bas de page

 

© Copyright IBM Corporation 2017. 1 New Orchard Road, Armonk, New York 10504-1722 États-Unis. Produit aux États-Unis d’Amérique, mai 2017. IBM, le logo IBM, ibm.com, DB2, InfoSphere, pureScale et Tivoli sont des marques commerciales d’International Business Machines Corp., déposées dans de nombreux pays. Les autres noms de produits ou de services peuvent être des marques d’IBM ou d’autres sociétés. Une liste actualisée des marques IBM est disponible sur la page Web « Copyright and trademark information » à l’adresse ibm.com/legal/copytrade.shtml. Les informations contenues dans le présent document étaient à jour à la date de publication initiale et sont susceptibles d’être modifiées à tout moment par IBM. Certaines offres mentionnées dans le présent document ne sont pas disponibles dans tous les pays où la société IBM est présente. LES INFORMATIONS CONTENUES DANS LE PRÉSENT DOCUMENT SONT FOURNIES « EN L’ÉTAT », SANS AUCUNE GARANTIE EXPLICITE OU IMPLICITE, NOTAMMENT SANS AUCUNE GARANTIE DE QUALITÉ MARCHANDE, D’ADÉQUATION À UN USAGE PARTICULIER ET TOUTE GARANTIE OU CONDITION D’ABSENCE DE CONTREFAÇON. Les produits IBM sont garantis conformément aux dispositions des contrats qui régissent leur utilisation.