Voici le meilleur conseil que Shelley Kalms ait jamais reçu : «Ne soyez pas parfait, soyez courageux.»

Après avoir commencé sa carrière en tant qu'ingénieur chimiste, Kalms est aujourd'hui directrice du numérique chez Woodside Energy, un important producteur de gaz naturel australien. Les actifs gérés de l'entreprise sont réputés pour leur sécurité, leur fiabilité, leur efficacité et leur performance environnementale.

Le GNL est un gaz naturel condensé, refroidi pour atteindre l'état liquide. Les progrès réalisés dans la production, le stockage cryogénique et le transport permettent au GNL de concurrencer les autres carburants sur le marché mondial.

Cependant, la pandémie de COVID-19 et le conflit de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole +1 (OPEP +1) ont provoqué une volatilité des prix du pétrole, entraînant le report de certains développements de GNL proposés par Woodside. Woodside a acquis une grande maturité dans le déploiement de technologies permettant d'améliorer l'efficacité et de réduire les coûts. Dans cet environnement en mutation, Kalms et son entreprise ont fait de cette initiative stratégique un impératif commercial.

Les initiatives actuelles pourraient réduire les dépenses d'exploitation d'environ

110 millions AUD

par an

Le «Woodside Accelerator» continue d'évoluer, avec plus de

30 initiatives

de progrès

Woodside s'est fixé pour objectif de réduire les dépenses d'exploitation de 30 %, et la société a un plan d'action pour y parvenir de façon stratégique et mesurée. Woodside recherche des changements durables et à long terme dans sa façon de fonctionner et de créer de la valeur. Pour aboutir au pipeline énergétique le plus sûr et le plus efficace, Woodside explore la notion d'opérations autonomes et cherche des moyens d'optimiser la relation homme-machine en augmentant les rôles avec l'IA et l'automatisation. L'entreprise étudie des concepts tels que la gestion automatisée des contrats, l'optimisation des matériaux, la gestion des stocks et la maintenance prédictive à travers ses plateformes, ses usines et son réseau.

Pour faire face à l'ampleur et au rythme exigés de cette transformation, Kalms devait faire évoluer la capacité et les compétences numériques de l'entreprise. Woodside s'est donc associée à l'«accélérateur de transformation» éprouvé d'IBM, IBM Garage™.

Validation rapide de valeur et évolution

En 2019, c'est la priorité accordée par IBM Garage aux personnes et à sa conception centrée sur l'utilisateur qui a d'abord attiré Kalms. Elle a constaté que la transformation ne consistait pas seulement à moderniser la technologie et à exploiter les données. Les personnes doivent adopter de nouvelles méthodes de travail. « La transformation numérique ne doit pas être quelque chose d'imposé à une entreprise, mais un accompagnement. » Kalms poursuit : « Elle doit être ancrée dans le cœur et l'esprit des gens. »

IBM Garage – un cadre de transformation éprouvé qui intègre les personnes, les processus et la technologie – s'est imposé comme une solution parfaitement adaptée à la situation. Mais Woodside a fait ses preuves bien avant de devenir l'acteur important qu'il est aujourd'hui. L'entreprise a collaboré avec IBM Garage pour simplifier, centraliser, numériser et automatiser les processus d'intégration des RH de Woodside. L'équipe conjointe formée par Woodside et IBM a réuni des responsables du recrutement et des personnes récemment embauchées, ainsi que des employés des services juridiques, informatiques, de la sécurité, des achats et de la gestion des urgences.

Bâtiment Woodside Energy

Après avoir défini une feuille de route produit au cours d'un atelier IBM Garage Enterprise Design Thinking™ et mené des recherches sur les utilisateurs, les membres de l'équipe ont créé un flux de travail intelligent à travers quatre systèmes et ont repensé l'expérience d'intégration. En seulement 10 semaines, l'équipe a mis en production le produit minimum viable (MVP) pour l'intégration des RH. Cela permet d'intégrer plus rapidement les nouveaux employés.

Après avoir constaté la vitesse avec laquelle IBM Garage a créé de la valeur grâce à l'initiative d'intégration des RH, Woodside était prêt à étendre sa transformation et à réorganiser ses opérations stratégiques. Pour garantir une approche délibérée et réfléchie, ses équipes ont mis au point un modèle de fonctionnement innovant, le « Woodside Accelerator ».

Navire australien dans l'océan avec des kangourous peints sur le côté

L'évolution soutient de nouvelles initiatives

La pratique intégrée IBM Garage de l'entreprise – le Woodside Accelerator – comprend une équipe de collaboration composée d'employés de Woodside, d'IBM et de l'écosystème de partenaires Woodside ayant adopté de nouvelles méthodes de travail, des méthodes agiles, DevOps et une conception centrée sur l'utilisateur. Le Woodside Accelerator suit la méthodologie IBM Garage : co-créer, co-exécuter, co-opérer.

Les cadres des opérations de Woodside ont participé à un atelier virtuel IBM Garage de trois jours afin d'examiner l'ensemble des opérations commerciales et dans quels domaines l'entreprise d'énergie pourrait améliorer son efficacité et ses revenus. Pour chaque initiative, les membres de l'équipe ont analysé les problèmes sous de nombreux angles, sans chercher à identifier rapidement une solution. Sur la base du problème, ils ont déterminé quelles personnes, technologies et ressources pouvaient contribuer à sa résolution.

Pour calculer la vitesse de création de valeur et le taux de transformation organisationnelle d'une initiative particulière, l'équipe utilise le cadre IBM Garage V.O.T.E (Velocity, Outcomes, Technology and administrative debt, Employee experience). Ce cadre est mis à jour en permanence pour toutes les initiatives en cours et agrégé au niveau du portefeuille pour évaluer le potentiel d'investissement de chaque initiative. Les résultats du V.O.T.E. sont utilisés par le Conseil d'investissement du Woodside Accelerator pour prendre des décisions éclairées sur les initiatives à financer et selon quel ordre.

Les initiatives doivent prouver au comité d'investissement que la valeur projetée de leur étude de rentabilité est raisonnable et qu'elles peuvent apporter une valeur commerciale à l'organisation dans un délai suffisamment court pour justifier un financement.

À l'aide du processus BPFJ (Best Person for the Job), les responsables du produit sélectionnent une équipe interfonctionnelle et déterminent les rôles à impliquer en fonction du problème à résoudre. Les rôles comprennent des chercheurs, des concepteurs, des ingénieurs en flux intelligents, des analystes scientifiques des données et des développeurs. En outre, un groupe IBM Garage Interface travaille aux côtés de l'équipe pour assurer la gouvernance et éliminer les obstacles, ce qui permet aux membres de l'équipe d'optimiser leur productivité et de fournir de la valeur aussi rapidement que possible. Le Woodside Accelerator compte actuellement dix équipes qui transforment, automatisent et simplifient les flux de travail intelligents dans les chaînes de valeur et d'approvisionnement de Woodside.

Raffinerie de GNL par voie maritime

Le plan directeur de l'écosystème numérique est une initiative visionnaire qui dessine le futur paysage technologique de Woodside. Toutes les autres initiatives se situent à différents stades de développement :

Co-créer :

  • Les stratégies de maintenance numérique numérisent et réunissent les données requises pour permettre une vérification rapide des stratégies de maintenance des équipements. Cette démarche permettra d'identifier et d'éliminer du programme d'exécution de la maintenance les éléments à faible valeur ajoutée et récurrents.

Co-exécuter :

  • La pensée à risque appliqué vise à mieux filtrer et prioriser les actions de gestion des risques de Woodside, à s'assurer que les ressources sont limitées sur les actions les plus importantes et à stopper les actions de faible valeur. Son objectif est de gérer le risque en tant qu'organisation plus efficiente, en trouvant un équilibre entre la confiance accordée aux processus et procédures et le recours aux compétences.
  • L'Integrated Safe System of Work (ISSoW) développe un flux de travail intelligent qui simplifie le processus d'autorisation en faisant correspondre le risque du travail avec le niveau de contrôle approprié.
  • L'optimisation des matériaux automatise le back-office dans la gestion des stocks.
  • La gestion des coûts de maintenance minimise les dépenses en offrant davantage de transparence et de contrôle lors des principales décisions d'achat.

Co-opérer :

  • La maintenance basée sur le risque optimise la fréquence de la maintenance grâce à des modèles intelligents basés sur les données historiques et les meilleures pratiques du secteur.
  • La surveillance basée sur des conditions permet de passer d'une maintenance réactive à une maintenance préventive grâce à un flux de travail intelligent, en exploitant l'IA, les capteurs de l'Internet des objets (IoT) et les modèles de diagnostic.
  • La planification de la maintenance automatise le back-end dans la programmation et la préparation des bons de travail en recommandant intelligemment les travaux les plus efficaces à effectuer simultanément.

Le Woodside Accelerator continue d'évoluer et a déjà identifié plus de 30 initiatives à examiner et à affiner. Ce programme dynamique évolue et se développe constamment, à mesure que de nouvelles initiatives sont introduites et que celles qui existent déjà lancent et étendent de nouveaux produits et services pour l'entreprise et au-delà.

Impact financier et changement de culture

L'équipe de Woodside Accelerator prévoit que les initiatives actuelles pourraient réduire les dépenses d'exploitation d'environ 110 millions AUD par an si elles sont mises en œuvre. L'équipe continuera de faire évoluer le Woodside Accelerator jusqu'à ce qu'il atteigne son objectif de 30 %.

Comme on l'espérait, le Woodside Accelerator n'a pas seulement montré le potentiel d'un impact commercial et financier important, mais également celui d'une transformation culturelle. « IBM Garage concerne autant le changement de culture que la technologie. L'amélioration continue est désormais un état d'esprit dans notre façon de travailler à Woodside », souligne Kalms. Les employés sont exposés à de nouvelles méthodes de travail, et ceux qui ont rejoint des projets utilisant la méthode agile accélérée y ont adhéré sans réserve. Leon Burgin, responsable du projet d'opérations intégrées à distance chez Woodside : « Vous pouvez constater les changements en temps réel. Vous n'avez pas besoin d'attendre un an pour voir un résultat. Les résultats sont visibles toutes les deux, quatre, six, huit et douze semaines. »

Comme Woodside continue de se concentrer sur l'optimisation de la valeur, les processus métier deviennent plus intelligents et axés sur les données. La technologie et l'automatisation peuvent permettre aux employés de se concentrer sur leurs plus grandes priorités, rendant ainsi leur expérience du travail plus intéressante. Kalms parle de l'avenir à Woodside, où des humains supervisent des travailleurs numériques alimentés par l'IA. Dans un exemple hypothétique, un capteur dans une usine signale qu'un roulement est en dehors de son paramètre de fonctionnement. Ce signal peut générer automatiquement une intervention pour remplacer le roulement. Une base de données indique qu'il n'y a pas de stock disponible. Par conséquent, le système commande le roulement de remplacement, planifie un ordre de travail et le confie à l'employée qui possède les compétences adéquates. Le système notifie à cette employée qu'elle doit arriver à l'usine à 10 h le lendemain matin pour remplacer le roulement. « Tout est autonome. C'est ce à quoi nous aspirons. »

Kalms poursuit en expliquant : « Pour y parvenir, il faut transformer non seulement la technologie, mais aussi la culture – c'est là qu'intervient IBM Garage en aidant nos collaborateurs à faire la différence et créer une valeur durable à long terme. »

Prêt à découvrir de quoi est capable IBM Garage pour votre entreprise ? Discutez avec un expert IBM Garage.

Logo Woodside

À propos de Woodside Energy

Woodside (lien externe à ibm.com), dont le siège social se trouve à Perth, en Australie, a été fondé en 1954. Il s'agit de l'un des principaux producteurs australiens de gaz naturel. La société est un pionnier de l'industrie du gaz naturel liquéfié (GNL) et est reconnue pour ses capacités de fournisseur d'énergie intégré en amont. En 2020, l'entreprise a déclaré un chiffre d'affaires de 3,6 milliards de dollars et compte actuellement plus de 3 500 employés.

Composant de la solution

IBM Garage™

© Copyright IBM Corporation 2021. Compagnie IBM France, 17 avenue de l'Europe, 92275 Bois-Colombes Cedex

Produit aux États-Unis d'Amérique, février 2022.

IBM, le logo IBM, ibm.com, Enterprise Design Thinking et IBM Garage sont des marques d'International Business Machines Corp. dans de nombreux pays. Les autres noms de produits et de services peuvent être des marques d'IBM ou d'autres sociétés. La liste actualisée de toutes les marques d'IBM est disponible sur le Web à l'adresse suivante : www.ibm.com/legal/copytrade.

Le présent document (y compris la devise OU les tarifs, hors taxes en vigueur) contient des informations qui étaient en vigueur et valides à la date de la première publication et qui peuvent être modifiées par IBM à tout moment. Toutes les offres mentionnées ne sont pas distribuées dans l'ensemble des pays où IBM exerce son activité.

Les données de performances et les exemples de clients ne sont présentés qu'à des fins d'illustration. Les performances réelles peuvent varier en fonction des configurations et des conditions d'exploitation spécifiques. LES INFORMATIONS CONTENUES DANS LE PRÉSENT DOCUMENT SONT FOURNIES « EN L'ÉTAT », SANS AUCUNE GARANTIE EXPLICITE OU IMPLICITE. IBM DÉCLINE NOTAMMENT TOUTE RESPONSABILITÉ RELATIVE À CES INFORMATIONS EN CAS DE CONTREFAÇON AINSI QU'EN CAS DE DÉFAUT D'APTITUDE À L'EXÉCUTION D'UN TRAVAIL DONNÉ. Les produits IBM sont garantis conformément aux dispositions des contrats au titre desquels ils sont fournis.