Accélérer la modernisation des applications au sein d'IBM
L'équipe du DSI d'IBM optimise l'allocation des ressources grâce à l'automatisation Turbonomic.
Comment une équipe informatique qui prend en charge 1 600 applications métier et plus de 280 000 utilisateurs dans le monde entier peut-elle fournir en permanence des services informatiques fiables, performants et très sécurisés, tout en accélérant son propre parcours de transformation numérique ?

C'est ce sur quoi l'équipe du responsable des technologies de l'information (DSI) d'IBM® se concentre chaque jour. Cette équipe gère les applications qui permettent à IBM de fonctionner, qu'il s'agisse de la chaîne d'approvisionnement et de la logistique, des systèmes de vente, de marketing et de finance, ainsi que des solutions d'espace de travail numérique.

Le principe directeur de l'équipe est d'accélérer son rythme d'innovation tout en réduisant son empreinte carbone. L'équipe a commencé à adopter Red Hat® OpenShift® en 2019, dans le cadre d'une approche globale axée sur les plateformes d'entreprise sur IBM Z®, IBM Power®, x86 et les architectures de conteneurs. Cela signifiait adopter des plateformes standard à l'échelle de l'entreprise pour augmenter la vitesse. Avec OpenShift, la migration vers un vaste environnement multi-locataire a également rendu de plus en plus difficile le recours aux outils et processus existants pour gérer la capacité et maintenir une densité d'applications optimale.

Même chez IBM, les équipes applicatives ont souvent rencontré des difficultés pour comprendre les configurations appropriées des ressources d'infrastructure lorsqu'elles déploient un nouveau service. « Comme les autres équipes applicatives du secteur, nos équipes ont historiquement surprovisionné pour éviter les perturbations liées à la capacité, mais cela introduit une nouvelle série de questions auxquelles notre équipe doit répondre. Nous sommes responsables de l'identification et de l'affectation de la meilleure allocation des ressources pour maximiser les performances tout en minimisant les coûts à long terme », note Matt Lyteson, vice-président, DSI pour les plateformes cloud hybrides chez IBM.

Alors que la complexité de leur environnement a augmenté une fois qu'ils ont commencé à adopter Red Hat OpenShift, Lyteson et son équipe ont rapidement réalisé que la résolution manuelle des ressources surprovisionnées n'était pas une option. Ce processus d'optimisation de l'allocation des ressources dans un environnement multi-locataire était au-delà de l'échelle humaine. C'est pourquoi l'équipe s'est tournée vers la solution d'optimisation des coûts du cloud hybride IBM Turbonomic®.

Diminution de 3,8 To

 

A atteint une diminution de 3,8 To des limites de mémoire cumulées

45 000

 

IBM Turbonomic effectue 45 000 actions d'allocation de ressources automatisées par mois

Nous n'avons pas eu à changer notre plateforme ni la façon dont nous travaillons pour implémenter Turbonomic. Lors de l'installation, les données exploitables étaient presque instantanées. Ryan DeJana STSM, Hybrid Cloud Architect IBM
Valeur immédiate et impact durable

Le défi consistant à optimiser l'allocation des ressources dans un environnement OpenShift multi-locataire était complexe, mais une fois Turbonomic mis oeuvre, l'équipe a découvert que la voie à suivre était claire. « Nous n'avons pas eu à modifier notre plateforme ni notre façon de travailler pour mettre en oeuvre Turbonomic. Lors de l'installation, les données exploitables étaient presque instantanées », explique Ryan DeJana, STSM, architecte de cloud hybride chez IBM. En quelques heures, l'équipe a eu une vision globale de l'allocation des capacités entre plusieurs clusters OpenShift et a pu déterminer ce qui devait être optimisé. L'étape suivante a consisté à explorer les actions d'allocation de ressources automatisées. Mais d'abord, Lyteson avait besoin de persuader l'équipe que l'automatisation était la bonne approche.

« Même moi, j'ai dû être convaincu d'essayer l'automatisation. En tant que développeur, cette première étape du transfert du contrôle des ressources vers une plateforme logicielle peut être un peu effrayante », admet M. DeJana. La visibilité complète des conteneurs de Turbonomic, la capacité à voir l'ensemble de l'environnement, de la couche applicative jusqu'à l'infrastructure, a été un point critique pour atténuer cette inquiétude et aller de l'avant.

Lyteson a convaincu l'équipe d'essayer l'automatisation et de voir par elle-même que Turbonomic prenait les bonnes mesures pour dimensionner correctement son environnement. L'équipe a commencé par migrer ses clusters de développement et non productifs. « En quelques jours, il était clair pour l'équipe que l'automatisation basée sur l'IA de Turbonomic contribuait à un environnement plus performant et plus efficace », note M. DeJana.

Aujourd'hui, l'équipe applique les données d'utilisation des applications en temps réel de Turbonomic pour dimensionner automatiquement les allocations de ressources pour 88 % de ses applications non productives et 42 % de ses applications de production. « Turbonomic nous a aidés en termes de temps et de rythme du changement. Nous demandons non seulement à l'équipe de développer et de livrer de nouvelles fonctions métier plus rapidement, mais nous lui demandons également de connaître les ressources dont elle a réellement besoin », explique M. DeJana. « Avec Turbonomic, nous pouvons laisser l'automatisation dimensionner les ressources. Nous n'obligeons pas nos développeurs à regarder et à comprendre comment effectuer manuellement ces modifications de ressources eux-mêmes. Nous supprimons ces frictions afin qu'ils puissent se concentrer sur la création de valeur métier.

Lorsque l'on examine la complexité de notre environnement et l'impact de Turbonomic, il est impossible d'évaluer le temps que nous avons économisé en mettant en oeuvre des actions d'allocation de ressources Turbonomic automatisées, car nous n'aurions pas pu exécuter ce volume d'actions sans automatisation Turbonomic. Matt Lyteson VP, CIO Hybrid Cloud Platforms IBM
Étendre l'adoption et accélérer la transformation

Actuellement, l'équipe s'appuie sur l'automatisation basée sur l'IA de Turbonomic pour exécuter 45 000 actions par mois. « Lorsque l'on examine la complexité de notre environnement et l'impact de Turbonomic, il est impossible d'évaluer le temps que nous avons économisé en mettant en oeuvre des actions d'allocation de ressources Turbonomic automatisées, car nous n'aurions pas pu exécuter ce volume d'actions sans automatisation Turbonomic », explique M. Lyteson. Cela dit, l'entreprise a obtenu une diminution de 3,8 To des limites de mémoire cumulées et une diminution de 64 % des requêtes du CPU. Ces gains d'efficacité ont un impact financier significatif sur l'entreprise. Ils permettent de réduire le coût du travail de l'équipe en éliminant le temps consacré à la résolution manuelle et en libérant l'équipe pour qu'elle se concentre sur l'innovation. Ils aident également l'équipe à prolonger la durée de vie de son infrastructure existante et à éviter les investissements inutiles dans le nouveau matériel, ainsi qu'à optimiser davantage les infrastructures Red Hat OpenShift fonctionnant sur IBM Cloud®.

À l'avenir, l'équipe prévoit d'étendre son adoption de Turbonomic pour soutenir la planification et le contrôle de l'infrastructure en tant que service (IaaS), ainsi que la planification de l'optimisation des ressources de cluster. Elle activera également Turbonomic pour les applications essentielles à la mission en production. « Je suis très heureux des résultats obtenus par Turbonomic jusqu'à présent, et j'ai hâte de voir où nous pouvons aller avec cette plateforme », affirme M. DeJana.

 

 

Logo IBM
À propos de l'équipe du DSI d'IBM

Le responsable des technologies de l'information (DSI) dirige la stratégie informatique interne d'IBM et est chargé de fournir, de sécuriser, de moderniser et de soutenir les solutions informatiques utilisées par les IBMeurs pour accomplir leur travail au quotidien.

La stratégie du DSI englobe la création d'une plateforme informatique adaptative qui facilite l'accès aux ressources informatiques à l'ensemble de l'entreprise, accélère la résolution de problèmes et sert de moteur d'innovation pour IBM, catalysant la croissance métier.

Passez à l’étape suivante

Pour en savoir plus sur les solutions IBM présentées dans cette étude de cas, veuillez contacter votre interlocuteur IBM habituel ou votre partenaire commercial IBM.

Lire le PDF Voir plus d’études de cas J.B. Hunt Transport, Inc.

Comment JB Hunt garantit les performances des applications dans le cloud hybride avec IBM Turbonomic

Lire l’étude de cas
BBC Studios

Comment BBC Studios met en oeuvre l'automatisation pour gérer son environnement informatique

Lire l’étude de cas
Providence

Providence protège la santé de son cloud et de son environnement hybride grâce à IBM Turbonomic

Lire l’étude de cas
Aspects juridiques

© Copyright IBM Corporation 2023. IBM Corporation, New Orchard Road, Armonk, NY 10504

Produit aux États-Unis, février 2023.

IBM, le logo IBM, IBM Cloud, IBM Z, IBM Z, Power et Turbonomic sont des marques commerciales ou des marques déposées d'International Business Machines Corporation, aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Les autres noms de produits et de services peuvent être des marques d'IBM ou d'autres sociétés. Une liste actualisée des marques IBM est disponible sur ibm.com/trademark.

Red Hat®, JBoss®, OpenShift®, Fedora®, Hibernate®, Ansible®, CloudForms®, RHCA®, RHCE®, RHCSA®, Ceph® et Gluster® sont des marques de Red Hat, Inc. ou de ses filiales aux Etats-Unis et dans d'autres pays.

Les informations contenues dans le présent document sont à jour à la date de publication initiale et peuvent être modifiées sans préavis par IBM. Les offres mentionnées dans le présent document ne sont pas toutes disponibles dans tous les pays où la société IBM est présente.

Toutes les références clients mentionnées ou décrites illustrent la façon dont certains clients ont utilisé les produits IBM et précisent les résultats qu'ils ont pu obtenir. Les chiffres réels en termes de coûts environnementaux et de performances peuvent varier d'un client à l'autre en fonction de la configuration et des conditions de fonctionnement. En général, les résultats attendus ne peuvent pas être garantis, car les résultats de chaque client dépendent entièrement des systèmes du client et des services commandés. LES INFORMATIONS CONTENUES DANS LE PRÉSENT DOCUMENT SONT FOURNIES « EN L'ÉTAT », SANS AUCUNE GARANTIE EXPLICITE OU IMPLICITE, NOTAMMENT SANS AUCUNE GARANTIE DE QUALITÉ MARCHANDE, D'ADÉQUATION À UN USAGE PARTICULIER ET AUCUNE GARANTIE OU CONDITION D'ABSENCE DE CONTREFAÇON. Les produits IBM sont garantis conformément aux dispositions des contrats qui régissent leur utilisation.