Accès direct au contenu principal

Une santé plus intelligente

Développer des solutions de santé équipées, interconnectées et intelligentes.

Navigation par onglet

Une santé intelligente doit prendre les maladies de vitesse.

Le monde évolue, et les maladies aussi. Les systèmes de santé de la planète devraient toujours avoir une longueur d’avance.
Des réseaux de santé intelligents peuvent unifier dossiers médicaux, prestataires et établissements pour coordonner la totalité des besoins des patients, du diagnostic aux soins.


 

Un système de santé centré sur les patients

En 2010, les images médicales représenteront 30 % des données stockées dans le monde. Le problème, c’est que ces informations sont cloisonnées et déconnectées. Rendons-les intelligentes.

Visionner la vidéo


 

Que pourrions-nous attendre encore d’un système de santé intelligent?


Au coeur d'un système de santé plus intelligent existe une connaissance toujours plus personnalisée.

Le décloisonnement de l’information
Une santé plus intelligente est interconnectée. En Espagne, l’organisme public Servicio Extremeño de Salud (US), dont chaque établissement possédait son propre système de dossiers médicaux, a décidé de créer une plate-forme globale reliant quelques 13 000 praticiens avec un système d’agenda qui gère neuf millions de consultations par an. Chaque patient peut se rendre dans n’importe quel établissement de sa région en sachant que le praticien pourra consulter l’intégralité de son dossier médical à jour.

L’expertise sans frontières
Le système de santé intelligent ignore les frontières géographiques comme le prouve Tristan da Cunha, une île britannique australe située à environ 2800 km à l’ouest du Cap, et accessible uniquement par une traversée d’une semaine en bateau. Cet isolement n’empêche pas ses habitants de bénéficier d’une médecine de pointe. Le "Project Tristan," (US) associe des équipements médicaux, des communications par satellite et une technologie de télégestion des dossiers médicaux qui permettent à des spécialistes du monde entier de prêter main forte aux médecins de l’île, qu’il s’agisse de l’établissement des diagnostics ou des interventions d’urgence.


 

Les individus seront servis par des systèmes de santé collaboratifs coordonnés. Administrations: Réagissent à l’absence de durabilité actuelle en apportant la vison et la volonté politique, en levant les obstacles, en encourageant l’innovation et en orientant les nations vers des solutions viables sur le long terme. Communautés: Prennent des décisions réalistes et rationnelles sur les attentes en matière de style de vie, sur les comportements acceptables, sur les droits en matière de santé et sur les paramètres économiques. Fabricants de produitspharmaceutiques et d'appareils: Coopérent avec les prestataires de soins, les médecins et les usagers pour créer des produits plus efficaces et moins coûteux. Établissements de soins: Cessent de se polariser sur les soins épisodiques et de courte durée pour mieux prendre en charge les affections chroniques et améliorer la prédiction et la prévention des maladies tout au long de la vie. Médicins et autres prestataires: Développent des partenariats avec les usagers, les organismes payeurs / mutuelles et les autres parties prenantes, et collaborent pour promouvoir et pratiquerune médecine factuelle plus personnalisée. Organismes payeurs et mutuelles: Aident d'une part les personnes à rester en bonne santé et à obtenir plus de valeur ajoutée du système de santé et, d'autre part, les établissemenets de soins et les médecins à améliorer la qualité des prestations.

 

Migration mortelle : quelles stratégies contre le virus H5N1?
IBM a collaboré avec l’institut de recherche américain Scripps et plusieurs administrations et associations du secteur de la santé dans le monde pour contribuer à la mise au point d’un vaccin contre la grippe aviaire.