Accès direct au contenu principal

Des télécommunications plus intelligentes

Il existe une demande phénoménale de moyens de communication plus variés et plus intelligents. Comment y répondre?

Navigation par onglet

Prévision du trafic Internet mondial consommateurs, 2006-2012. Internet video to TV 104%. Internet video to PC 57%. VoIP 24%. Video communications 44%. Gaming 30%. P2P 31%. Web/data 34%. Global consumer internet traffic forecast, 2006-2012. CAGR 2007-2012.

Avec des télécommunications intelligentes, les êtres humains peuvent interagir, et tout peut dialoguer avec tout.

Nous possédons déjà les technologies nécessaires pour faire communiquer des milliards d’appareils et améliorer nos méthodes de travail. Mais seul un réseau de communications intelligent permettra à tous ces équipements de dialoguer facilement, librement et en toute sécurité.


 

Plus qu’une simple conversation...

En Inde, un pêcheur utilise son téléphone portable pour vérifier les prix à la criée sur plusieurs plages et va là où il peut vendre le plus cher – accroissant ses revenus de près de 50 %.

En Australie, un hôpital pour enfants réduit le stress et la confusion au service des urgences en remplaçant un bruyant système d’appel sur haut-parleurs par un réseau vocal sans fil mains libres.

Et deux étudiants résidant dans des villes différentes peuvent se connecter à Facebook avec leur téléphone portable et préparer une fête pour les prochaines vacances.

La création de systèmes de communications plus intelligents, capables de prendre en charge des applications de plus en plus exigeantes, nécessite une informatique de pointe, une expertise sectorielle doublée d’une vision à long terme, et une recherche innovante. IBM aide de nombreuses compagnies de télécommunications dans ce domaine.

Le nombre des usagers du téléphone portable devait approcher les 4 milliards en 2008 – soit 61 % de la population mondiale, enfants compris.

 

Bharti Airtel (US) a demandé à IBM de l’aider à mettre en place une infrastructure ultra-flexible. Aujourd’hui, la compagnie enregistre 1,5 million de nouveaux abonnés tous les mois.

Le norvégien Telenor (US) s’est tourné vers IBM pour diversifier son chiffre d’affaires, en proposant des fonctionnalités RFID (radio-identification) aux petites et moyennes entreprises.

T-com Croatia a remodelé ses processus métier et intégré les bonnes pratiques pour développer sa présence sur un marché est-européen très dynamique.

Rester en contact – en ligne
Nous avions l’habitude de rester en contact par un « coup de fil ». Aujourd’hui, nous passons par des « réseaux sociaux » en ligne comme Facebook et Twitter qui captent une part significative du marché des services de communication des opérateurs télécom. Pourtant, des opportunités existent, comme le montre notre nouvelle étude : The Changing Face of Communications (US).