Fichier Readme - Groupe de correctifs 7.1.1.000 du support d'unité IBM Tivoli Storage Manager

Le support d'unité IBM® Tivoli Storage Manager pour le groupe de correctifs 7.1.1.000 est disponible. L'offre est décrite et des liens vers les ressources d'unité sont proposés.

Table des matières

Description

Ce document contient des informations sur les pilotes d'unité pour le groupe de correctifs Tivoli Storage Manager 7.1.1.000.

Historique des correctifs

APAR de pilote d'unité corrigés dans V7.1.1.000

Unités prises en charge

Pour plus d'informations sur les unités et le matériel pris en charge, voir les liens ci-dessous :

Prise en charge de nouvelles unités

Toutes les nouvelles unités sont prises en charge dans les systèmes d'exploitation AIX, HP-UX, Linux, Oracle Solaris et Windows sauf indication contraire. Pour obtenir les spécifications complètes, voir les sites Web suivants.

Prise en charge des nouvelles unités

Exigences du pilote d'unité

Exigences de l'adaptateur de bus hôte
Pour de meilleurs résultats, connectez les unités de bande et les bandothèques au système sur leur propre adaptateur du bus hôte (HBA). Ne partagez pas l'adaptateur du bus hôte avec d'autres types d'unités tels que des disques ou des CD.
Nombre maximal d'unités prises en charge par les pilotes d'unité Tivoli Storage Manager
Pour plus d'informations sur le nombre maximal d'unités que les pilotes d'unité Tivoli Storage Manager peuvent prendre en charge sur chaque plateforme, voir la Note technique 1364225.
Prise en charge des unités SAS (Serial Attached SCSI)
Les unités SAS peuvent être utilisées avec certaines plateformes, versions de système d'exploitation et architectures. Pour plus d'informations sur les plateformes, les versions de système d'exploitation et les architectures pour les unités SAS, voir la Note technique 1396706.
Prise en charge de Windows 2008 Server Core
Windows 2008 Server Core est pris en charge. Pour plus d'informations sur la configuration des unités sur Windows 2008 Server Core, voir la Note technique 1320150.
Prise en charge du pilote passe-système Tivoli Storage Manager pour la version 3 de HP-UX 11i
Pour obtenir des informations sur la configuration des unités pour le pilote passe-système Tivoli Storage Manager sous HP-UX, voir la Note technique 7011793.
Prise en charge du pilote passe-système esctl SCSI sous HP-UX
Le pilote d'unité passe-système Tivoli Storage Manager prend en charge le pilote passe-système esctl SCSI sous HP-UX 11i version 3 pour l'architecture IA64. Pour des informations sur la manière de reconfigurer les unités contrôlées par le pilote passe-système Tivoli Storage Manager sous HP-UX 11i version 3 IA-64, voir la Note technique 1383169.
Exécution du pilote passe-système Tivoli Storage Manager à l'aide d'un ID utilisateur non superutilisateur sous HP-UX
Pour garantir que les ID utilisateur non superutilisateur peuvent utiliser les unités configurées avec le pilote passe-système Tivoli Storage Manager, indiquez l'option -g ou -a dans l'utilitaire autoconf. Pour ajouter des droits d'accès en lecture et en écriture pour les groupes aux fichiers d'unité Tivoli Storage Manager, spécifiez l'option -g. Pour ajouter des droits d'accès en lecture et en écriture à tous les utilisateurs aux fichiers d'unité Tivoli Storage Manager, spécifiez l'option -a.
Lecteurs de disque optique sous Oracle Solaris
Sous Oracle Solaris, si le démon de gestion de volume (vold) est activé, il peut gérer et contrôler les lecteurs de disque optique utilisés par le serveur Tivoli Storage Manager. Pour éviter que le démon gère les disques amovibles, notamment les lecteurs de disque optique, mettez en commentaire la ligne suivante dans le fichier /etc/vold.conf :

use rmdisk drive /dev/rdsk/c*s2 dev_rmdisk.so rmdisk%d

Vous pouvez également modifier le fichier /etc/vold.conf pour garantir que les unités spécifiques non utilisées par le serveur Tivoli Storage Manager peuvent être utilisées par le démon de gestion de volume. Pour plus d'informations, voir la page d'aide du fichier vold.conf.

Pilote Emulex HBA pour Oracle Solaris SPARC
Pour éviter que le serveur Tivoli Storage Manager ne se bloque, installez le niveau le plus récent du pilote de l'adaptateur de bus hôte Emulex sous Oracle Solaris SPARC. Pour plus d'informations, voir la Note technique 1217457.
Exécution du pilote passe-système Tivoli Storage Manager à l'aide d'un ID utilisateur non superutilisateur sur les systèmes d'exploitation Linux
Pour plus d'informations sur la manière dont un ID utilisateur non superutilisateur peut utiliser les unités avec le pilote passe-système Tivoli Storage Manager sous Linux, voir la Note technique 1321130. Pour garantir que les utilisateurs non superutilisateur peuvent utiliser les unités configurées avec le pilote passe-système Tivoli Storage Manager, indiquez l'option -g ou -a dans l'utilitaire autoconf. Pour ajouter des droits d'accès en lecture et en écriture pour les groupes aux fichiers d'unité du pilote générique SCSI (sg), spécifiez l'option -g. Pour ajouter des droits d'accès en lecture et en écriture à tous les utilisateurs aux fichiers d'unité du pilote sg, spécifiez l'option -a.
Pour plus d'informations sur Tivoli Storage Manager, voir la documentation produit sur http://www.ibm.com/support/knowledgecenter/SSGSG7/.

Informations sur les bibliothèques

  • IBM Tivoli Storage Manager Extended Edition est obligatoire pour une bibliothèque dotée de plus de quatre unités ou de plus de 48 logements de stockage.
  • Pour une bibliothèque dotée de plusieurs unités, une adresse d'élément d'unité est obligatoire pour les commandes DEFINE DRIVE et UPDATE DRIVE. Toutefois, si la bibliothèque fait état de numéros de série d'unité, vous pouvez spécifier ELEMENT=AUTODETECT, et l'adresse d'élément n'est pas obligatoire. Vous pouvez aussi associer automatiquement une bibliothèque à ses unités en émettant la commande PERFORM LIBACTION et en spécifiant ACTION=DEFINE.
  • Pour plus d'informations sur la configuration et la gestion des unités de stockage, voir Configuration et gestion des unités de stockage.

Informations relatives aux droits d'auteur et aux marques

http://www.ibm.com/legal/copytrade.shtml

Remarques

LE PRESENT DOCUMENT EST LIVRE EN L'ETAT SANS AUCUNE GARANTIE EXPLICITE OU IMPLICITE. IBM DECLINE NOTAMMENT TOUTE RESPONSABILITE RELATIVE A CES INFORMATIONS EN CAS DE CONTREFACON AINSI QU'EN CAS DE DEFAUT D'APTITUDE A L'EXECUTION D'UN TRAVAIL DONNE. Certaines juridictions n'autorisent pas l'exclusion des garanties implicites, auquel cas l'exclusion ci-dessus ne vous sera pas applicable.

Le présent document peut contenir des inexactitudes ou des coquilles. Ce document est mis à jour périodiquement. Chaque nouvelle édition inclut les mises à jour. IBM peut modifier sans préavis les produits et logiciels décrits dans ce document.

Marques

IBM, le logo IBM et ibm.com sont des marques d'International Business Machines Corp. dans de nombreux pays. Les autres noms de produits ou de services peuvent être des marques d'IBM ou appartenir à des tiers. La liste actualisée de toutes les marques d'IBM est disponible sur la page Web "Copyright and trademark information" à l'adresse http://www.ibm.com/legal/copytrade.shtml.

Linux est une marque de Linus Torvalds aux Etats-Unis et/ou dans certains autres pays.

Microsoft et Windows sont des marques de Microsoft Corporation aux Etats-Unis et/ou dans certains autres pays.

UNIX est une marque de The Open Group aux Etats-Unis et/ou dans certains autres pays.

MODALITES, REMARQUES ET INFORMATIONS RELATIVES AUX LICENCES DE LOGICIEL TIERS

Le contrat de licence pour ce produit vous renvoie au présent fichier pour plus de détails sur les dispositions applicables au code de logiciel tiers de ce produit, et pour certaines remarques et autres informations qu'IBM doit vous fournir en vertu des licences sur certains codes de logiciel. Les dispositions applicables, remarques et autres informations sont fournies ou référencées ci-dessous. Veuillez noter que toute version non anglaise des licences ci-dessous n'est pas officielle et vous est fournie pour votre confort uniquement. La version anglaise des licences ci-dessous, fournie dans le cadre de la version anglaise de ce fichier, est la version officielle.

Sauf disposition contraire de tout autre contrat conclu entre vous et IBM ou l'une de ses filiales ou sociétés affiliées (collectivement "IBM"), les codes tiers identifiés ci-après sont des "Composants exclus" qui sont soumis aux dispositions ci-après :
  • les Composants exclus sont fournis "EN L'ETAT"
  • IBM DECLINE TOUTE RESPONSABILITE EXPLICITE OU IMPLICITE EN RAPPORT AVEC LES COMPOSANTS EXCLUS, NOTAMMENT, SANS QUE CELA SOIT LIMITATIF, LA GARANTIE DE NON-CONTREFACON OU D'INTERFERENCE ET LES GARANTIES ET CONDITIONS IMPLICITES DE VALEUR MARCHANDE OU D'ADAPTATION A VOS BESOINS
  • IBM ne peut en aucun cas être tenue responsable ni ne vous indemnisera pour toute réclamation relative aux Composants exclus
  • IBM ne peut être tenue responsable pour tout dommage direct, indirect, accessoire, spécial, à titre de réparation exemplaire, punitif ou lié aux Composants Exclus.