IBM ouvre un nouveau Centre infonuagique au Québec

Ce nouveau centre permet d’offrir des solutions infonuagiques SoftLayer locales aux clients canadiens, tout en conservant les données au pays

Montréal (Québec) – Le 9 mars 2015 – Poursuivant l’expansion de ses capacités infonuagiques en Amérique du Nord, IBM (NYSE : IBM) a annoncé aujourd’hui l’ouverture de son nouveau Centre infonuagique SoftLayer à Drummondville, près de Montréal, au Québec. Ce centre est le deuxième au Canada, après celui de Toronto, qui a ouvert ses portes en août 2014.

Le Centre de Montréal fait partie de l’investissement d’IBM de 1,2 milliard de dollars (ÉU) visant à augmenter le portefeuille mondial de services en nuage d’IBM. Conformément aux préférences des clients qui souhaitent conserver leurs données au pays, le nouveau centre constitue le second emplacement où les clients locaux peuvent stocker, traiter et sauvegarder leurs données. Ceci est tout particulièrement important pour les institutions financières, les organismes du secteur public et de nombreuses grandes entreprises.

Cette expansion stratégique permettra aux entreprises basées au Québec d’obtenir un meilleur niveau de performance et de réactivité des applications en offrant à leurs nombreux clients canadiens un centre local pour les connexions à latence réduite et la redondance des données à l’intérieur du pays – à Montréal et à Toronto.

Un de ces clients est Baseline Telematics, un leader mondial dans les solutions d’assurance «Pay as you drive». Baseline s’est tournée vers IBM il y a près de 3 ans pour pouvoir offrir un service clé en main à ses clients dans le monde entier. En choisissant le Nuage IBM, Baseline a connu un succès international en fournissant l’infrastructure infonuagique mondiale nécessaire pour exécuter des applications de connexion de véhicules intensives en données de façon fiable, rapide et efficace.

«Notre partenariat avec IBM», a déclaré Paul-André Savoie, président et chef de la direction de Baseline Telematics, «nous a permis d’offrir à nos clients internationaux des déploiements identiques, locaux et spécifiques, quel que soit l’endroit où ils se trouvent. Nous avons choisi IBM en raison de sa facilité d’utilisation et de ses antécédents “sans défaillance”. Nous ne faisons aucun compromis sur la qualité, qui est essentielle si nous voulons respecter notre promesse de fiabilité envers nos clients, dont certains sont parmi les plus grandes institutions financières du monde.»

«À titre de deuxième plus grande ville du Canada», a déclaré Marc Jones, chef de la technologie, SoftLayer, «Montréal est un centre vital pour le commerce et la technologie. Le Canada est un marché important pour les services infonuagiques d’IBM, et l’ouverture de notre centre offrira aux clients de la région la sécurité, la résilience et l’évolutivité nécessaires pour traiter leurs charges de travail volumineuses sur le nuage.»

«IBM s’est engagée à fournir aux entreprises», a indiqué Denis Desbiens, vice-président d’IBM, Québec, «un avantage compétitif qui les aide à se transformer et à s’adapter aux nouvelles tendances dans des domaines comme le nuage, la sécurité, les mégadonnées et la mobilité. La présence locale d’un Centre infonuagique SoftLayer d’IBM démontre non seulement l’investissement important effectué par IBM au Québec, mais aussi sa capacité unique de répondre aux besoins des clients canadiens qui veulent se servir du nuage pour tirer parti rapidement de modèles d’affaires et de services encore inexploités.»

Le nouveau Centre infonuagique offre la gamme complète des services d’infrastructure SoftLayer et Nuage IBM, y compris les serveurs non virtualisés, les serveurs virtuels, le stockage, les services de sécurité et les réseaux. Ces services peuvent être déployés à la demande, avec accès et contrôle à distance complets, par l’entremise d’un portail ou d’une API Web permettant aux clients de créer leur environnement idéal de nuage public, privé ou hybride.

IBM continue à accroître sa part de marché dans l’espace infonuagique et souhaite accélérer son succès dans le marché du nuage hybride évalué à 80 milliards de dollars. Au cours des 4 derniers mois et dans le cadre d’un investissement initial de 1,2 milliard de dollars en services infonuagiques, IBM a ouvert 5 Centres infonuagiques SoftLayer, y compris à Francfort (en anglais), en Allemagne; à Querétaro (en anglais), au Mexique; et à Tokyo (en anglais), au Japon. Le nouveau centre situé au Québec fait partie de deux centres annoncés (ÉU) récemment, qui contribueront à étendre la présence infonuagique de l’entreprise. IBM s’est également engagée à créer des centres infonuagiques à Milan (Italie) et à Chennai (Inde) avant la fin de l’année. De tels centres ont été ouverts l’an dernier à Toronto, à Hong Kong, à Londres, à Dallas et à Washington.

Pour en savoir plus sur le Centre infonuagique de Montréal, allez à https://ibm.biz/softlayerFR. Pour avoir d’autres renseignements sur les Centres infonuagiques SoftLayer, allez à http://www.softlayer.com/datacenters (en anglais).

Baseline Telematics est un fournisseur de solutions d’assurance télématique, classée parmi les 5 premiers dans le monde par le groupe Ptolemus en 2013. Pour plus d’informations sur Baseline, allez à http://www.baselinetelematics.com/fr/.

À propos de l’informatique en nuage IBM
IBM est le chef de file mondial du nuage d’entreprise ouvert qui permet l’intégration sécurisée des données et de l’infrastructure en nuage. Pour mieux connaître les offres infonuagiques d’IBM, allez à http://www.ibm.com/cloud-computing/ca/fr/. Suivez-nous sur Twitter à @IBMcloud et sur notre blogue à www.thoughtsoncloud.com (en anglais). Joignez-vous à la conversation avec #ibmcloud.

Renseignements :

Joanne Fortin
IBM Canada Ltée
Tél. : 514 964-8558
fortin@ca.ibm.com