SoftLayer contribue à la croissance du nuage hybride IBM par ses nouveaux clients et services

L’entreprise est fière d’avoir recruté des milliers de nouveaux clients depuis son acquisition par IBM, notamment de grandes entreprises comme Macy’s, Whirlpool, la filiale de Daimler moovel et le Grupo Sicoss.

ARMONK, New York – Le 14 juillet 2014. Aujourd’hui, IBM a annoncé que SoftLayer contribuait à l’adoption du nuage hybride en attirant des milliers de nouveaux clients. Pour soutenir cette croissance, IBM lance également une gamme de nouveaux services infonuagiques conçus pour les entreprises, s’appuyant sur l’infrastructure SoftLayer.

À peine un an après son acquisition par IBM, SoftLayer est devenue la force mobilisatrice derrière l’ascension rapide d’IBM à la position de chef de file dans le secteur de l’informatique en nuage. IBM a acheté SoftLayer pour 2 milliards de dollars en juillet 2013 et a continué d’investir de façon importante dans sa gamme de produits et de services infonuagiques.

Des clients de partout dans le monde adoptent le Nuage IBM. L’an passé uniquement, des milliers d’entre eux ont migré vers la plateforme SoftLayer. Parmi cette nouvelle clientèle, de grandes entreprises, telles que Macy’s, Whirlpool, la filiale de Daimler moovel GmbH, le Grupo Sicoss et beaucoup d’autres, sont en train d’adapter leurs opérations à l’ère naissante du nuage hybride. L’informatique en nuage hybride offre le meilleur des deux mondes en reliant les systèmes TI traditionnels au nuage. Cela permet aux clients de garder la maîtrise de leurs principales applications et données sur place, et de transférer les autres charges de travail – les supposés systèmes d’interrelations avec les clients et les partenaires – vers le nuage dans le but d’accéder rapidement aux données, d’assurer la prestation de nouveaux services et de réaliser des économies. En fait, près de la moitié des 100 principaux clients d’IBM au chapitre de l’impartition stratégique, parmi lesquels figurent les plus grandes entreprises du monde, sont déjà en train de mettre en œuvre des solutions infonuagiques avec le concours d’IBM, alors qu’ils effectuent la transition vers le modèle de nuage hybride.

Les données représentent la prochaine grande ressource naturelle. C’est pourquoi les clients sont à la recherche de solutions pour stocker et explorer leurs données efficacement, tout en en assurant la confidentialité et la sécurité. En tirant parti du Nuage IBM, les entreprises sont dorénavant en mesure d’intégrer plus rondement les données et les services existants et nouveaux. Favorisant l’innovation, cette pratique permet aussi de contrôler, de gérer et de sécuriser aisément les données et les applications commerciales.

Outre les nouveaux clients, plus de 1 000 partenaires commerciaux se sont engagés à offrir leurs services sur SoftLayer. Les organisations qui adoptent SoftLayer vont d’acteurs mondiaux de premier plan, comme Avnet, Arrow Electronics et Ingram Micro, aux fournisseurs de services et de solutions fondés sur le nuage, comme Mirantis, Assimil8, Silverstring, Clipcard, SilverSky et Cnetric Enterprise Solutions. Aux États-Unis, les grandes entreprises comptant plus de 1 000 employés ont classé IBM au premier rang des fournisseurs d’informatique qui, selon elles, seraient les plus aptes à offrir une infrastructure sous forme de service dans un nuage privé et (ou) public1.

«Dès sa première année, SoftLayer s’est révélée une acquisition primordiale pour le Nuage IBM», a affirmé Erich Clementi, vice-président principal, Services technologiques mondiaux IBM. «SoftLayer est rapidement devenue la pierre angulaire de la gamme de produits et de services infonuagiques d’IBM. Servant de point d’ancrage à nos offres d’infrastructures, de plateformes et de logiciels sous forme de services, elle transforme le destin de bon nombre d’entreprises sectorielles, qu’il s’agisse de jeunes entreprises Web ou d’organisations bien établies, à la recherche de la rapidité, de la souplesse et de la sécurité que les environnements de nuage hybride procurent. En fait, parmi toutes les options de nuages publics et privés sur le marché, le Nuage IBM, en conjonction avec l’ensemble de ses ressources, de ses atouts et de son expertise, est le choix qui s’impose dans un monde où le volume et la complexité des charges de travail riches en données croissent exponentiellement chaque jour.»

IBM propose aux entreprises des services infonuagiques conçus pour s’attaquer aux mégadonnées
Alors que les mégadonnées font croître la demande pour le nuage, SoftLayer est appelée à jouer un rôle crucial, celui d’offrir aux clients la gamme de produits d’analytique et de données enrichies d’IBM de façon plus rapide et efficace. Voici quelques-unes des offres qu’IBM s’apprête à proposer par l’entremise de la plateforme pour développeurs Bluemix et La Place de marché IBM :

Des entreprises transfèrent leurs opérations fondamentales vers SoftLayer
Près de la moitié des grandes entreprises déploieront des nuages hybrides d’ici la fin de 2017, selon Gartner, Inc2. Accélérant son leadership dans le secteur de l’informatique en nuage en proposant des fonctions d’analytique des mégadonnées destinées aux entreprises qui adoptent un modèle de nuage hybride, IBM a également annoncé qu’un certain nombre de ses clients œuvrant dans des secteurs d’activité clés transfèrent des opérations fondamentales vers SoftLayer.

Moovel, une filiale de Daimler, a dorénavant recours à l’infrastructure en nuage SoftLayer d’IBM pour développer et distribuer des applications mobiles assurant la prestation de son service de covoiturage car2go. Les applications pour téléphones intelligents de moovel proposent une gamme de services de mobilité, comme le train, la bicyclette, les taxis et le covoiturage, afin d’aider les clients à déterminer le moyen le plus rapide ou le moins dispendieux pour passer du point A au point B. L’utilisation de SoftLayer garantit la haute performance nécessaire au développement de l’application pour téléphones intelligents de moovel, utilisée partout dans le monde.

Whirlpool, le plus grand fabricant et négociant de produits électroménagers d’usage courant, a misé sur le Nuage IBM, y compris Softlayer, pour effectuer la transition d’un environnement sur site à un modèle de nuage hybride intégré à l’échelle mondiale. Cette initiative visait à mousser les ventes en ligne, à simplifier les commandes, à diminuer les coûts, à acquérir davantage de souplesse et à accélérer le temps de traitement. Whirlpool avait besoin d’un environnement souple et évolutif pour héberger sa plateforme de commerce électronique, un environnement dans lequel elle désirait stocker et déployer d’importants volumes de données sur les produits et sur les clients. Le fabricant était à la recherche d’une plateforme de commerce électronique intégrée mondialement et exécutée régionalement, possédant une grande capacité pour prendre en charge son système existant de gestion du cycle de vie des produits.

Détaillant basé en Amérique du Nord, Macy’s tire parti de Softlayer et d’une infrastructure sans système d’exploitation et de nuage partagé, capable de prendre en charge le nouveau modèle d’exploitation qui répond aux besoins du détaillant sur le plan de l’évolutivité et qui lui permettra d’atteindre son objectif à long terme de disponibilité continue.

Entreprise traitant sous la gouverne du service de sécurité sociale mexicain les données relatives à la sécurité sociale et les calculs de paie pour des clients partout au Mexique, le Grupo Sicoss évolue pour offrir de nouveaux services, notamment des simulateurs de calcul servant à estimer les salaires et la participation aux bénéfices, de même que de la formation et des cours en ligne s’adressant aux entreprises. Le Grupo Sicoss a utilisé l’infrastructure SoftLayer pour permettre à ses clients de lancer des services en moins de 48 heures grâce aux solutions de stockage et aux serveurs infonuagiques dédiés de SoftLayer. L’organisation se fie également au Nuage IBM en raison de la sécurité et des fonctions de sauvegarde de niveau d’entreprise qu’il offre, conjuguées avec l’expérience d’IBM dans les services TI. Fort de son nouveau modèle de traitement de la paie et des ressources humaines fondé sur le nuage, le Grupo Sicoss est capable de conférer davantage d’agilité aux entreprises de toutes tailles et d’aider ses clients à se conformer aux règlements de façon plus aisée et efficace.

Depuis qu’elle a acquis SoftLayer pour la somme de 2 milliards de dollars il y a un an, IBM a multiplié les investissements pour faire de SoftLayer la pierre angulaire de sa gamme de produits et de services infonuagiques, dont voici quelques exemples :

À propos de l'informatique en nuage d'IBM
IBM a déjà aidé plus de 30 000 clients du monde entier avec le concours de 40 000 experts de domaine dans le cadre de mandats dans le domaine du nuage. IBM possède plus de 100 solutions logicielles sous forme de services et peut compter sur des milliers de spécialistes avec des connaissances sectorielles poussées qui aident les clients à transformer leur entreprise et un réseau de 40 centres informatiques à travers toute la planète. Depuis 2007, IBM a investi plus de 7 milliards lors de 17 acquisitions afin d'accélérer la concrétisation de ses initiatives en faveur du nuage et de créer une gamme de services à valeur élevée. IBM possède également 1 560 brevets en matière de nuage portant sur la stimulation de l'innovation. En fait, IBM est pour une 21e année consécutive au sommet de la liste annuelle des détenteurs de brevets aux États-Unis. IBM traite plus de 5,5 millions de transactions clients chaque jour par l’entremise de son nuage public. Si vous désirez en savoir plus au sujet des offres en matière de nuage d'IBM, nous vous invitons à aller à http://www.ibm.com/cloud/ca/fr/. Vous pouvez également nous suivre sur Twitter, à @IBMcloud (en anglais) et sur notre blogue, à http://www.thoughtsoncloud.com (en anglais). Joignez-vous à la conversation en entrant le mot clic #ibmcloud.

[1] IDC, U.S. IT Buyer Survey Shows Outsourcers Bring Strength to Cloud, document n° 248127, mai 2014.

[2] Communiqué de presse de Gartner, Gartner Says Nearly Half of Large Enterprises Will Have Hybrid Cloud Deployments by the End of 2017, 1er octobre 2013.