Le gouvernement du Canada investit dans les techniques d'assainissement de l'eau

LONDON, WATERLOO et TORONTO (Ontario), le 23 août 2011 — Les familles du sud de l’Ontario bénéficieront d’un nouveau système pour développer, mettre à l’essai et faire la démonstration de techniques d'assainissement de l'eau pour les marchés locaux, nationaux et mondiaux grâce à un investissement fédéral dans un nouveau partenariat, le consortium pour l’eau du sud de l’Ontario. C’est l'honorable Gary Goodyear, ministre d’État pour l’Agence fédérale de développement économique pour le sud de l’Ontario (FedDev Ontario) qui en a fait l’annonce lors d'une allocution dans le cadre de la Conférence et du Salon professionnel de l'Association des municipalités de l'Ontario de 2011. Peter Braid, député fédéral de Kitchener-Waterloo, et Peter Kent, ministre de l’Environnement et député de Thornhill, ont aussi fait des annonces à Waterloo et à Toronto.

«Une des questions les plus importantes pour les collectivités du monde est l’accès à l’eau potable et le traitement sécuritaire des eaux usées, a affirmé le ministre Goodyear. Cet investissement viendra renforcer la position du sud de l’Ontario comme chef de file mondial des techniques d’assainissement de l’eau et créera de nouveaux emplois dans notre région, tout en offrant des solutions pour les collectivités partout dans le monde, qui n'ont pas facilement accès à de l'eau propre.»

Par l’intermédiaire du consortium pour l’eau du sud de l’Ontario, les universités, des compagnies du secteur privé, les municipalités et les organisations à but non lucratif travailleront ensemble afin de développer, de mettre à l’essai et de lancer des projets pilotes reliés aux techniques de pointe se rapportant à l’eau, axées sur le marché, et en forte demande tant à l’échelle régionale que dans le monde entier. La contribution de FedDev Ontario ira à l’achat et à l’installation d’équipement lié à l’établissement de composantes d'approvisionnement en eau dans l'ensemble des régions de London, de Waterloo, de Guelph, de Hamilton et de Toronto.

Le projet répond aux besoins du secteur privé d’avoir accès à des environnements d’eau réels au niveau du bassin versant, et à une expertise de pointe en matière de recherche pour faire progresser les technologies et les techniques liées à l’eau, et aider à les mettre en marché. On s’attend à ce que ce projet mène à la création de beaucoup d'emplois de haute qualité, découlant de l’expansion des compagnies d’approvisionnement en eau actuelles, de la création de nouvelles compagnies, de l'attraction de compagnies de l'extérieur de la région et de l’élargissement des emplois du secteur public dans l’industrie de l’eau.

«L’engagement du gouvernement fédéral d’investir dans le consortium pour l’eau du sud de l’Ontario fera de notre région une joueuse de classe mondiale dans le domaine des techniques d’assainissement de l’eau», a affirmé Ed Holder, député fédéral de London-Ouest. «C’est une grande nouvelle pour London et pour tout le sud de l’Ontario. Cela signifie des emplois ainsi que l’attraction de la recherche et du capital dans notre région.»

«Ce partage d’expertises dans le domaine de la technologie et des techniques liées à l'eau représente un réseau unique et un atout considérable pour la région. La Consortium pour l'eau du sud de l’Ontario procurera des avantages énormes pour l’environnement, l’économie et la population canadienne en général», a affirmé le professeur D. George Dixon, vice-président, Recherche universitaire, et professeur de biologie à l’Université de Waterloo, pour le compte du consortium pour l’eau du sud de l’Ontario.

«Ce projet aidera à placer l'Ontario en position de leadership dans ce secteur critique, alors que l'urbanisation, la croissance de la population et les changements climatiques continuent de présenter des défis pour l'approvisionnement en eau dans le monde», a déclaré Pat Horgan, vice-président d’IBM, qui est un partenaire important du secteur privé pour ce projet. «L’Ontario a maintenant une possibilité trépidante d’utiliser les technologies et techniques les plus novatrices à l’échelle d’Internet pour examiner un bassin versant au complet, et apprendre à mieux automatiser et à gérer de façon plus efficace cette précieuse ressource, ce qui est essentiel pour tous les citoyens et pour notre croissance économique.»

Le financement est fourni en vertu du Programme de développement de la technologie de FedDev Ontario, conçu pour encourager la collaboration des secteurs public et privé dans le développement de technologies de grande envergure et de pointe qui entraîneront de nouveaux débouchés sur le marché pour le sud de l’Ontario.

S’inscrivant dans le Plan d’action économique du Canada, FedDev Ontario a été créée pour prêter main-forte aux entreprises et aux collectivités du sud de l’Ontario. Maintenant dans sa troisième année de fonctionnement, l'Agence a lancé une série d'initiatives visant à établir un Avantage du sud de l'Ontario et à tout mettre en œuvre pour que la région puisse soutenir la vive concurrence sur le marché mondial. Ces initiatives ont pour but de venir en aide aux entreprises et autres organismes par des partenariats et des investissements dans le perfectionnement des compétences et la formation, l’innovation, la recherche-développement et l’accroissement de la productivité. Pour en apprendre davantage, veuillez visiter le site Web www.feddevontario.gc.ca ou composer le numéro 1 866 593 5505.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Gary Toft
Directeur des communications
Cabinet de l’honorable Gary Goodyear
613 943-7599

Relations avec les médias
FedDev Ontario
519 571-6879

Joanne Fortin
Directrice des communications externes
IBM Canada Ltée
Tél. : 514 964-8558 fortin@ca.ibm.com