Le nouveau serveur grand système zEnterprise IBM met l’informatique plus intelligente à la portée d’entreprises et de gouvernements des pays émergents et des PME du monde entier.

  • Le nouveau z114 permet de regrouper des charges de travail de centaines de serveurs x86.
  • Il coûte 25 % de moins et offre des améliorations de performance de 25 % par rapport aux serveurs z10 BC IBM.
  • Fonctionnalités d’un ordinateur central haut de gamme maintenant offertes à un prix d’entrée de gamme de 75 000 $.
  • Possibilité de gérer des travaux sur certains serveurs lames System x.
  • Capable du traitement hybride.
  • Conçu pour offrir des capacités d’informatique plus intelligente.

ARMONK (NEW YORK), le 12 juillet 2011 – IBM (NYSE : IBM) a annoncé aujourd’hui le lancement d’un nouveau serveur — une version puissante du système zEnterprise IBM qui est l’ordinateur central le plus évolutif ayant jamais existé — pour offrir les caractéristiques novatrices et les fonctionnalités uniques d’un grand système à un nombre plus grand de clients, en particulier les entreprises et les gouvernements dans les marchés émergents d’Afrique, d’Asie et d’ailleurs.

Le nouveau serveur grand système zEnterprise 114 IBM fait suite au lancement en juillet 2010 du système zEnterprise destiné aux grandes banques, aux compagnies d’assurances et aux administrations publiques. Grâce à ce nouveau serveur, les organisations de taille moyenne pourront profiter des avantages d’un ordinateur central dans leurs centres de données, à un prix de 25 %1 inférieur, mais avec 25 %2 de performance supplémentaire par rapport à son prédécesseur, le serveur System z10 BC. Les clients pourront aussi regrouper les charges de traitement de 40 serveurs x86 exécutant Oracle sur un nouveau z114 avec seulement trois processeurs exécutant Linux3. Sur une période de 3 ans, le coût total de matériel, de logiciels et de support du z114, comparativement aux serveurs regroupés, pourra être réduit d’au plus 80 %, sans compter les économies considérables au chapitre de la consommation énergétique3 et de l’espace plancher.

Proposé à un prix de départ inférieur à 75 000 $, le prix le plus bas qui soit pour un ordinateur central d’IBM, le système zEnterprise 114 est une option très attrayante pour des clients dans les pays en développement qui connaissent une forte croissance dans des secteurs tels que les services financiers, le commerce de détail, les appareils mobiles, les services gouvernementaux et bien d’autres domaines. Ces clients doivent faire face à une croissance exponentielle du volume de données à traiter et veulent des systèmes informatiques plus intelligents qui leur permettraient de fonctionner plus efficacement, de mieux connaître les tendances et les besoins de leur clientèle, d’optimiser les décisions en temps réel et de réduire l’exposition aux risques.

Le système zEnterprise possède de nouvelles caractéristiques lui permettant d’intégrer et de gérer les charges de traitement sur des plateformes supplémentaires, par exemple, le support de certains serveurs lames System x dans le zEnterprise. Ces serveurs System x sont capables de faire tourner des applications Linux x86 sans aucun changement et, dans un proche avenir, ils pourront également exécuter des applications Windows. Avec ces capacités, le système zEnterprise, notamment le nouveau z114, peut contribuer à simplifier les centres de données en s’appuyant sur l’aptitude à gérer les charges de traitement de l’ordinateur central, des serveurs POWER7 et des System x comme un seul et unique système. Et, en exploitant l’unité d’extension zEnterprise Blade Center Extension (zBX), les clients seront en mesure de tirer profit des forces d’un grand système, telles que la gouvernance et la gérabilité, dans l’exécution des travaux sur des plateformes multiples.
Certaines entreprises comme Payment Solutions Providers, Inc. (ÉU) – un fournisseur de services de traitement pour cartes de crédit – et Payment Switch Technology ont recours à un ordinateur central pour la toute première fois afin de regrouper de nombreuses armoires de serveurs HP sur un seul système central IBM de classe Affaires, doté de seulement 2 processeurs. De la capacité additionnelle est pré-intégrée dans l’ordinateur d’entrée de gamme afin de permettre de répondre aux nouveaux besoins sans avoir à augmenter les dimensions du système.
Les serveurs System z IBM ont réalisé des percées sur certains marchés émergents en Afrique. Les gouvernements et des entreprises du Cameroun (ÉU), du Sénégal (ÉU) et de la Namibie (ÉU) ont acheté des ordinateurs centraux d’IBM récemment.

zEnterprise 114
Les clients du z114 peuvent commencer par une configuration restreinte et ensuite accéder à la capacité additionnelle pré-intégrée dans le serveur sans être obligés d’agrandir le centre de données ni de subir les coûts et la complexité additionnels en matière de gestion de système. Le nouveau z114 peut aussi regrouper sur lui les tâches de plusieurs centaines de serveurs x86.

Le z114 peut accueillir jusqu’à 14 processeurs les plus sophistiqués sur le marché, dont 10 sont configurables comme moteurs spécialisés. Ces moteurs spécialisés – System z Application Assist Processor (zAAP), System z Integrated Information Processor (zIIP) et Integrated Facility for Linux (IFL) – sont conçus pour intégrer les nouvelles applications et technologies Java, XML et Linux aux charges de traitement existantes, de même que pour optimiser les ressources système et abaisser les coûts d’utilisation de l’ordinateur central. Ainsi, avec une machine à configuration complète exécutant Linux for System z, les clients peuvent créer et entretenir un serveur virtuel Linux dans le z114 pour la modique somme de 500 $ par année4.

Le z114 offre une amélioration d’au plus 18 %5 du traitement des travaux z/OS traditionnels par rapport au z10 BC, et d’au plus 25 %6 dans le cas des travaux gourmands en temps processeur, grâce aux améliorations au compilateur.

Il accepte tous les systèmes d’exploitation récents pour zEnterprise, dont le nouvel z/OS V 1.13 qui fait l’objet d’une annonce aujourd’hui. La nouvelle version intègre des capacités de déploiement de logiciels et de gestion de disques. Elle est aussi dotée d’une grande capacité autonomique, de fonctions de détection avancée d’erreurs, de chiffrement et de conformité qui contribuent à enrichir les aspects concernant la sécurité du système.

Il y a également d’autres fonctions de conformité et de chiffrement issues des travaux de la division Recherche IBM qui viennent enrichir les capacités de sécurité et cryptographiques du System z. Cela est basé sur la conception du matériel intégrant des capacités de chiffrement dans le processeur et le coprocesseur.

Traitement hybride
Dans le but de simplifier davantage la gestion du centre de données et de réduire les coûts, IBM propose également des fonctions qui permettent d’intégrer et de gérer les travaux sur certains serveurs System x IBM sous Linux dans le système zEnterprise7. Le support de Microsoft Windows sur certains serveurs System x sera annoncé ultérieurement.
Cette capacité, livrée par l’entremise d’IBM zEnterprise Unified Resource Manager et d’IBM zEnterprise BladeCenter Extension (zBX) [ÉU], permet aux clients de gérer les ressources zEnterprise comme un seul système et de faire profiter aux charges de travail exécutées sur certains autres serveurs des forces caractéristiques de l’ordinateur central comme la gouvernance et la gérabilité.

Renseignements

Joanne Fortin
Directrice des communications externes
IBM Canada Ltée
Tél. : 514 964-8558 fortin@ca.ibm.com

1. Prix à partir de 75 000 $ pour le z114 IBM comparé à 100 000 $ pour le z10 Business Class annoncé en octobre 2008. Le prix peut varier d'un pays à l'autre. La livraison du z114 est prévue pour la fin du présent trimestre.

2. Les charges de travail requérant un fort pourcentage d'UC seront traitées jusqu'à 25 % plus rapidement sur le z114 en raison de multiples améliorations apportées à la compilation C/C++ en passant de z/OS 1.09 à z/OS 1.12.

3. Données basées sur le regroupement de serveurs x86 faisant tourner le logiciel Oracle — notamment le coût du matériel, les redevances de permis, l'assistance logicielle et les serveurs pour un coût total d'acquisition 3 ans, y compris un permis et l'assistance z/VM, et l'entretien matériel pour une période de 3 ans.

4. Frais probables de serveurs virtuels exploitant Linux sur un System z : moins de 1 370 $ pour 3 ans; moins de 460 $ par année; moins de 1,25 $ par jour. Basé sur le prix de la version Enterprise Linux Server aux États-Unis. Le prix peut varier d'un pays à l'autre. La configuration du modèle comprend 10 cœurs IFL (fonction intégrée pour Linux) exécutant des charges de travail mixtes moyennant 31 machines virtuelles par cœur dont le degré d'activité varie. Matériel zEnterprise et logiciel de virtualisation z/VM compris. Système d'exploitation Linux ou intergiciels non compris.

5. La capacité et les performances relatives sont comparées à des niveaux logiciels égaux tels que mesurés par des charges de travail LSPR (références performances grands serveurs IBM) exécutées avec z/OSMD 1.11. Les résultats peuvent varier.

6. Selon les mesures et prévisions effectuées, l'amélioration des performances des charges de travail requérant un fort pourcentage d'UC pourra atteindre jusqu'à 25 % sur le z114 en raison de multiples améliorations apportées à la compilation C/C++ en passant de XL C/C++ 1.9 à 1.12.

7. Date de disponibilité générale prévue de certaines lames System x : 26 septembre 2011.

Les offres de Financement mondial IBM sont proposées aux clients admissibles des secteurs privé et public par IBM Credit LLC aux États-Unis et par des filiales et des divisions d'IBM ailleurs dans le monde. Les taux de financement et la disponibilité peuvent varier selon la cote de crédit du client, les options et les modalités de financement, le type d'offre, l'équipement et le pays. Les articles autres que le matériel sont considérés comme des redevances à paiement unique et financés au moyen de prêts. Les offres ne sont pas nécessairement disponibles dans tous les pays. D'autres restrictions peuvent s'appliquer. Les taux et les offres peuvent être modifiés, prolongés ou retirés sans préavis.