La Ville de Cambridge, en Ontario, sélectionne une solution d’analytique d’IBM pour améliorer ses opérations et ses services

MONTRÉAL (QUÉBEC), le 6 juin 2011 — IBM (NYSE : IBM) et la Ville de Cambridge ont annoncé aujourd’hui une initiative conjointe qui fait appel à la recherche, aux services-conseils et aux logiciels d’IBM pour aider la Ville à améliorer sa planification et ses opérations dans tous les services municipaux.

Le nouveau programme IBM Analytics for City Services and Safety (ACCESS) aidera Cambridge à favoriser une plus grande collaboration par l’amélioration de la qualité de ses informations dans les principaux services municipaux. Par l’entremise du programme, les consultants des Services d’affaires mondiaux d’IBM et leurs collègues chercheurs combineront l’innovation en recherche sur la gestion des biens, la modélisation prédictive, l’analytique géospatiale et les logiciels d’analytique d’affaires d’IBM pour unifier la gestion des biens et des services de la ville.

Cette collaboration nouvelle aidera la Ville de Cambridge à élaborer une approche unifiée pour recueillir et utiliser rapidement les données pertinentes auprès des différents secteurs municipaux et prestataires de services privés. Tout au long du projet, Cambridge pourra synchroniser le travail pour mieux comprendre comment appliquer des ressources limitées afin d’améliorer la qualité du service de façon durable. Cela lui permettra de s’assurer que les rues ne seront pas creusées plusieurs fois, de réduire au minimum les interruptions pour le public et l’infrastructure, et de mieux planifier sa croissance future.

Comme toutes les villes, Cambridge possède un réseau de systèmes complexes qui sont gérés par différents services. Ceux-ci effectuent plusieurs types d’activités allant de la planification de l’amélioration apportée aux immobilisations et de l’exécution des projets jusqu’à la gestion des opérations quotidiennes de la ville. Ils doivent aussi être prêts en cas de situations imprévues telles que les tempêtes de neige et les accidents de la circulation. Les restrictions budgétaires ainsi que les demandes croissantes dues à l’urbanisation rapide et à l’infrastructure vieillissante ajoutent à la complexité de la gestion.

Pour relever ces défis difficiles, les services municipaux doivent perfectionner et utiliser diverses compétences techniques, différents équipement et processus opérationnels, tout en se coordonnant à différents niveaux pour assurer l’efficacité des opérations.

La Ville de Cambridge, qui fait partie des municipalités canadiennes qui connaissent la croissance la plus rapide, s’attaque progressivement à ces défis urbains avant qu’ils ne deviennent des obstacles importants.

En septembre 2010, Cambridge a franchi une étape majeure en utilisant les sommes correspondant à la taxe fédérale sur l’essence ainsi que des logiciels IBM pour mieux gérer plus de 200 000 actifs essentiels des transports et des travaux publics, comme des édifices, le réseau d’égouts et les routes dans 50 000 emplacements. Ce nouveau projet poursuivra ce travail, en faisant appel à des fonctions d’analyse perfectionnées pour intégrer les données pertinentes en temps réel dans tous les services de la Ville. Avec le projet annoncé aujourd’hui, Cambridge démontre une fois de plus son leadership en tant que «ville intelligente».

«Cette nouvelle initiative, nous aidera à remplacer le modèle “capter et répondre”, principalement centré sur un secteur, par un modèle plus prédictif à l’échelle de plusieurs services», a expliqué le maire de Cambridge, Doug Craig. «Avec l’innovation technologique, nous pouvons réduire les coûts d’exploitation globaux, offrir un meilleur service et améliorer les opérations, l’infrastructure et la sécurité publique de façon durable pour nos citoyens.»

Le programme ACCESS de Cambridge s’appuiera sur des connaissances acquises dans le cadre d’une initiative récente d’IBM (ÉU) menée avec la Water and Sewer Authority de Washington. Cette collaboration a aidé le département fédéral américain des eaux à élaborer des solutions permettant de gérer plus efficacement le personnel et l’infrastructure tout en augmentant les revenus et en rationalisant l’usage de l’eau.

Selon les résultats de l’étude d’IBM auprès des chefs des services financiers, les organisations qui investissent dans l’analytique devancent leurs homologues, avec une croissance des revenus 49 % supérieure, une augmentation du bénéfice 20 fois plus élevée et un rendement du capital investi supérieur de 3 %.

«Nous vivons à une époque, où l’analytique constitue un outil efficace pour aider les villes à mieux surveiller, mesurer et gérer pratiquement n’importe quel réseau matériel», a déclaré Lisa Caldwell, associée déléguée, Services d’affaires mondiaux, IBM Canada. «En recueillant et en analysant de l’information de planification importante sur tous les aspects de la vie urbaine – réseaux de transport, hôpitaux, réseau électrique, par exemple, – la Ville de Cambridge deviendra un modèle mondial pour la façon de prévoir l’impact des changements apportés à un réseau sur les autres systèmes, afin de pouvoir augmenter considérablement l’efficacité et la productivité.»

Au cours des 5 dernières années, IBM a consacré plus de 14 milliards de dollars à des investissements organiques ainsi qu’à 25 acquisitions stratégiques, et a affecté plus de 8 000 consultants en analytique possédant de l’expertise sectorielle à l’élaboration de capacités d’analytique des affaires dans le monde entier.

À propos de Cambridge
La ville de Cambridge, en Ontario, est l’une des régions urbaines qui connaît la croissance la plus rapide au Canada. Elle est située stratégiquement de part et d’autre de l’autoroute 401 dans le sud-ouest de l’Ontario, qui fait partie du Triangle technologique du Canada. En 2009, sa population atteignait plus de 126 000 personnes. Ville multiculturelle offrant une base solide de services de soutien, Cambridge a une économie diversifiée, avec des secteurs de pointe en fabrication avancée, dans l’industrie automobile, en haute technologie, dans l’industrie pharmaceutique, dans les services d’affaires et financiers, ainsi que dans le domaine de l’accueil et du commerce de détail. La Corporation of the City of Cambridge est un employeur qui propose un milieu de travail évolué permettant de fournir des services à la collectivité fondés sur la créativité et l’innovation, et qui offre de bonnes possibilités d’avancement de carrière.

À propos d’IBM Pour en savoir plus sur les solutions d’analytique des affaires d’IBM, prenez connaissance du dossier de presse en ligne (ÉU) ou suivez IBM et l’analytique sur Twitter (en anglais).
Si vous désirez en savoir plus au sujet d’IBM, allez à http://www.ibm.com/ca/fr/.

Renseignements

Joanne Fortin
Directrice des communications externes
IBM Canada Ltée
Tél. : 514 964-8558 fortin@ca.ibm.com