IBM lancera de nouveaux systèmes POWER7 optimisés, s’inspirant de la technologie du superordinateur Watson

ARMONK (NEW YORK), le 12 avril 2011 — IBM (NYSE : IBM) a annoncé aujourd’hui de nouveaux systèmes POWER7 optimisés pour les charges de travail et un accroissement de la performance du Power 750 – serveur utilisé dans Watson, le grand gagnant de Jeopardy! – qui permettra un traitement encore plus rapide que celui effectué par chacune des machines installées dans le système champion.

Les nouvelles lames et les serveurs Power mis à niveau sont destinés à la nouvelle génération d’applications très exigeantes, utilisées dans les domaines de la santé, des finances, de la recherche scientifique, etc. La particularité de ces applications est qu’elles doivent traiter une quantité considérable de transactions simultanées et de données, et analyser l’ensemble de ces informations en temps réel.

Ainsi, l’université du Massachusetts-Dartmouth emploie deux lames POWER7 IBM dans ses travaux de recherche sur l’effet des perturbations—appelées ondes de gravité—sur les trous noirs dans l’espace. Une meilleure connaissance des ondes de gravité permettra aux physiciens et astronomes d’avoir une idée plus exacte des lois fondamentales de la physique. Ces derniers pourront profiter de nouvelles informations sur la dynamique des événements cosmiques, tels que la mort des étoiles et la naissance des trous noirs dans l’univers.

«Nous faisons des milliards de calculs intensifs basés sur la théorie de la relativité d’Einstein, sur des serveurs lames POWER7», a dit le professeur de physique Gaurav Khanna, de l’université du Massachusetts, à Dartmouth. «POWER7 me permet d’avoir des résultats jusqu’à huit fois plus vite, comparativement aux calculs sur un processeur Xeon d’Intel. Les calculs qui avant prenaient un mois sont maintenant complétés en moins d’une semaine. Cela signifie que je peux désormais faire huit fois plus de recherche scientifique dans une même période de temps.»

De plus, les nouveaux systèmes POWER7 offrent aux clients de grandes possibilités de virtualisation et de regroupement de serveurs, permettant du même coup d’améliorer le rapport prix-performance et l’efficacité énergétique, tout en réduisant la surface plancher occupée dans le centre de données.

L’entreprise RPM Technologies fournit, quant à elle, des logiciels de gestion du patrimoine à des banques et à des institutions financières parmi les plus importantes au Canada. «RPM a toujours été parmi les premiers à adopter les produits technologiques d’IBM, et les processeurs POWER7 de concert avec AIX 6.1 ont permis de hausser les performances en traitement multifilière et par lots de nos produits», a déclaré Allan Grossman, concepteur en chef d’architecture, RPM Technologies. «Exécutés sur des processeurs POWER7, les travaux par lots prennent 35 % moins de temps et utilisent moins de ressources. Dans le cadre de notre mise à jour, RPM est passé à un environnement pleinement virtualisé doté de deux machines POWER7 750 à 16 cœurs. Ce changement a aussi permis de simplifier la gestion des systèmes.»

Des études de marché ont démontré la popularité croissante des systèmes Power IBM auprès des clients. Selon IDC, IBM a creusé son avance dans le segment des serveurs UNIX au quatrième trimestre de 2010, avec 53,9 % du chiffre d’affaires de ce segment, a gagné 5,9 points de part de marché et a devancé le concurrent le plus proche de plus de 30 %.

«Notre stratégie semble avoir fait ses preuves, car de plus en plus de clients décident de se rallier aux systèmes Power», a constaté Tom Rosamilia, directeur général, systèmes Power et System z IBM. «L’annonce des systèmes Power d’aujourd’hui réitère l’engagement continu d’IBM dans les serveurs optimisés pour les charges de travail. Deux mois à peine après la démonstration éclatante par Watson des prouesses de l’informatique du futur et des capacités analytiques et d’apprentissage de cette machine, IBM met la barre encore plus haut en accroissant la performance du système sur lequel Watson était basé.»

Voici la gamme des systèmes Power nouveaux et mis à jour :

IBM a également lancé un nouvel appareil Systems Director Management Console destiné aux centres de données et permettant aux administrateurs de gérer à la fois des serveurs Power et des lames, avec une interface intuitive commune pour l’administration des ressources des systèmes physiques et virtualisés.

IBM exploite la technologie de BLADE Network Technologies (BNT), entreprise dont IBM a fait l’acquisition, dans tous les systèmes IBM optimisés pour les charges de travail, par exemple, les commutateurs «de dessus d’armoire» de BNT, avec la virtualisation de réseau VMready et le logiciel de gestion BLADEHarmony. Ces commutateurs d’armoire IBM BNT équiperont pour la première fois les serveurs Power IBM pour traiter des travaux tels que l’informatique en nuage, les services financiers, Web 2.0, la vidéo en continu, les recherches médicales et scientifiques, et l’analytique des affaires. D’après une récente étude de The Tolly Group, le tout nouveau commutateur IBM BNT surpasse en performance et en efficacité énergétique ses concurrents, et offre 55 % de plus en matière de prix-performance3.

IBM a annoncé également des ajouts à sa gamme de plateformes de traitement Intelligent Cluster hautes performances et haute efficacité énergétique : des solutions pré-intégrées basées sur des serveurs en armoire, dont les plateformes BladeCenter ou iDataPlex. Les nouvelles offres permettent aux clients des secteurs financier et de l’exploration pétrolière et gazière, par exemple, de construire des grappes hautes performances (HPC) dont les coûts de refroidissement et d’électricité consommée peuvent être réduits de moitié. Les nouvelles offres Intelligent Cluster comprennent :

Financement IBM et élimination de systèmes en fin de vie
Financement mondial IBM, division de location-bail et de prêts d’IBM, propose aux clients admissibles des offres de financement personnalisées pour améliorer la gestion de leur trésorerie, préserver les liquidités pour d’autres investissements, consolider les coûts de projet et mieux prévoir leurs besoins budgétaires grâce à des versements prévisibles.

Financement mondial IBM est aussi en mesure d’aider les clients à se défaire des systèmes obsolètes en faisant appel aux Services mondiaux de récupération des biens IBM4. Il s’agit d’un service qui permet de libérer l’espace occupé par les systèmes en fin de vie pour faire place aux nouveaux systèmes Power. Conjugué au financement personnalisé, ce service contribue à une meilleure transition et à des économies quand le client adopte les systèmes Power IBM.

À propos des systèmes Power
Watson, l’ordinateur IBM qui a participé à l’émission Jeopardy! et a battu les plus grands champions en titre, a été construit avec des systèmes Power IBM. Watson représente un grand pas en avant, passant du stade de «calculateur» à celui de «machine capable d’apprendre». Pour réaliser cet ordinateur, les scientifiques de Recherche IBM ont utilisé la technologie POWER7 IBM. Watson est le premier ordinateur doté de la capacité d’analyser le langage naturel, ses nuances et ses complexités, chose jusque-là impossible à faire pour une machine.

Dans le monde des entreprises, les systèmes Power IBM incorporent plusieurs technologies sophistiquées pour répondre aux exigences particulières des applications et des services. De plus, ils permettent la gestion d’applications et de services à coûts moindres grâce à la virtualisation, à l’efficacité énergétique élevée, à une utilisation judicieuse de la mémoire et à un meilleur rapport qualité-prix.

À propos d’IBM Pour obtenir des renseignements additionnels sur l’informatique plus intelligente d’IBM, allez à : http://www.ibm.com/systems/data/flash/smartercomputing/ (en anglais).

IBM est une marque déposée d’International Business Machines Corporation aux États-Unis et (ou) dans d’autres pays. Tous les autres noms de société, de produit ou de service peuvent être des marques de commerce ou des marques de service appartenant à leurs détenteurs respectifs. UNIX est une marque déposée de The Open Group aux États-Unis et (ou) dans d’autres pays.

Notes

1. Comparaison du rPerf et du nombre de cœurs du PS702 au rPerf et au nombre de cœurs du PS704 (PS702 = 154rPerf/16 cœurs, PS704 = 251rPerf/32 cœurs). Pour en savoir plus, allez à http://www.ibm.com/systems/power/hardware/reports/system_perf.html (ÉU)

2. Comparaison de la performance SPECint_2006 du Power 750 doté de 32 cœurs à celle d’un serveur Oracle SPARC T3-2, 32 cœurs, et à celle d’un serveur HP Integrity BL890c i2, avec 32 cœurs. SPEC et les noms de bancs d’essai SPECrate, SPECint et SPECjbb sont des marques déposées de Standard Performance Evaluation Corporation. Les résultats de bancs d’essai SPECint les plus récents sont publiés sur le site www.spec.org (en anglais). Résultats en date du 8 avril 2011.

3. Rapport d’évaluation de Tolly : IBM BNT RackSwitch G8264, commandité par IBM, mars 2011.

4. Par les Services mondiaux de récupération des biens IBM, à http://www-03.ibm.com/financing/us/recovery/ (ÉU).

Renseignements

Joanne Fortin
Directrice des communications externes
IBM Canada Ltée
Tél. : 514 964-8558 fortin@ca.ibm.com