La demande pour des professionnels des TI devrait augmenter en 2011

TORONTO (ONTARIO), le 23 novembre 2010 ― Les perspectives d’emploi pour les professionnels des technologies de l’information (TI) canadiens semblent prendre un nouvel essor, particulièrement dans les projets reliés à la collaboration, à la sécurité et à l’informatique en nuage. C’est ce que révèle un récent sondage de Sapphire et IBM, réalisé auprès de décideurs d’affaires canadiens. En effet, presque la moitié des répondants prévoient des besoins croissants en personnel permanent à court terme et à long terme, un portrait beaucoup plus optimiste qu’en 2009. De plus, presque la moitié des répondants affirment qu’ils prévoient augmenter leur personnel au cours du présent trimestre, alors que seulement 7 % d’entre eux pensent le diminuer.

«Les résultats du sondage montrent clairement que les employeurs investissent davantage dans leur main-d’œuvre et pensent en termes de développement», affirme Sergio Mateus, président de Sapphire Canada. «Nous faisons un constat très encourageant pour les professionnels du secteur des TI. Les technologies de l’information sont traditionnellement l’une des premières industries à rebondir après une récession, et les résultats suggèrent que la demande pour les professionnels des TI va en croissant.»

En 2011, 95 % des répondants prévoient maintenir ou augmenter leurs effectifs en TI, et la majorité des ressources seront affectées aux projets en lien avec la collaboration (44 %), la sécurité (25 %) et l’informatique en nuage (18 %).

«Alors que les technologies se développent à l’enseigne de la convergence, les compétences liées à la collaboration, à la sécurité et à l’informatique en nuage deviennent très en demande», soutient Bob Wylie, vice-président, Services pour centres informatiques, au milieu de travail et d’entreprise, IBM. «Les compagnies veulent en tirer tous les bénéfices mais elles doivent établir une stratégie et bien comprendre les effets de cette demande sur leurs initiatives de recherche de compétences et de dotation. Trouver des professionnels compétents pour ces technologies émergentes peut représenter un défi de taille, et les compagnies doivent se préparer à trouver des approches créatives pour répondre à leurs besoins en main-d’œuvre.»

Quelques faits saillants de ce sondage :

  • Les intentions d’embauche sont positives. Une majorité de répondants (95 %) ont déclaré que leurs niveaux de personnel TI resteraient les mêmes ou augmenteraient en 2011.
  • La demande est stimulée par plusieurs développements positifs. Par exemple : l’augmentation de la charge de travail (34 %); l’installation de nouvelles applications à l’échelle de l’entreprise (23 %); un soutien accru au client et à l’utilisateur final (15 %) et la croissance de l’entreprise (14 %).
  • La demande d’effectifs permanents augmente. Des entreprises qui prévoient augmenter leur personnel TI, 45 % s’attendent à embaucher des professionnels TI à temps plein au cours du prochain trimestre, et 43 % s’attendent à augmenter les dotations de postes permanents au cours des 12 prochains mois. Les ressources contractuelles font aussi partie des effectifs; 20 % des répondants qui planifient une augmentation de leur main-d’œuvre choisiront des ressources contractuelles, et un autre 34 % choisiront d’embaucher à la fois des contractuels et du personnel permanent.
  • Des besoins pour les postes en gestion et analyse commerciale. Les postes clés identifiés par l’étude incluent les chefs de projets et les spécialistes de la sécurité. Cette tendance suggère que les entreprises recommencent à démarrer de nouveaux projets et auront besoin de gestionnaires et d’analystes commerciaux pour participer au processus. En effet, 55 % des répondants recherchent des compétences en analyse commerciale, et 37 % comptent augmenter leurs effectifs en intelligence d’entreprise. La demande croissante pour ces postes renforce le mouvement vers une main-d’œuvre plus spécialisée qui allie des compétences en TI et en affaires.
  • Compétences en développement d’applications. Soixante-six pour cent des répondants qui s’attendent à une augmentation de leur personnel TI déclarent que le développement d’applications est la compétence principale qu’ils rechercheront au cours des 12 prochains mois. Les applications qui retiendront le plus l’attention sont .Net (45 %) et Java (44 %).
  • Les compétences en mise en œuvre d’infrastructure et en soutien sont aussi très en demande. Soixante-trois pour cent des répondants ont mentionné qu’ils rechercheront des compétences liées à l’infrastructure en 2011. Les chefs de projets techniques (35 %), les concepteurs d’architecture et spécialistes de réseau (34 %), et les spécialistes en virtualisation de serveurs (34 %) figurent parmi les postes les plus en demande.

À propos de l’étude Sapphire/IBM sur les perspectives d’embauche en TI au Canada
Il s’agit du deuxième sondage annuel mené auprès d’environ 300 décideurs de haut niveau dans des organisations de tailles variées, et portant sur les tendances et les prévisions d’embauche de personnel TI. L’étude a été réalisée pendant la période allant du 28 juin au 6 septembre 2010. Pour obtenir une copie du sondage, veuillez communiquer avec votre directeur de compte dès aujourd’hui.

À propos de Sapphire Canada Sapphire Canada est le plus important fournisseur de services de dotation de personnel en technologies de l’information au pays, offrant des occasions d’emploi contractuel et permanent pour les professionnels des TI de tous les niveaux, rôles et plateformes. Pour tirer bénéfice d’un partenaire en recrutement de personnel qui livre des résultats, appelez au 1 866 743-9130 ou visitez le site www.sapphireca.com.

À propos d’IBM Canada Pour de plus amples renseignements sur IBM, allez à www.ibm.com/ca/fr/.

Renseignements

Joanne Fortin
IBM Canada Ltée
Tél. : 514 964-8558 fortin@ca.ibm.com