ÉTUDE DE CAS : PinnacleHealth

L'analytique révolutionne l'approche des soins de santé chez PinnacleHealth

PinnacleHealth élabore un modèle prédictif qui évalue la probabilité de réadmission des patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO).

Le système prévoit les réadmissions pour cause de BPCO avec une précision de 85 %.

01

Rapport de la haute direction

Transformer les soins de santé : prévoir les dates et les raisons des réadmissions.

Des pressions s'exercent sur les prestataires de soins de santé pour limiter les réadmissions de patients souffrant de pathologies chroniques. Vu les ressources limitées, il est primordial de savoir quels patients nécessitent le plus d'attention. PinnacleHealth et Waypoint, un partenaire commercial IBM, ont utilisé les solutions d'analytique d'IBM pour élaborer un modèle prédictif qui évalue le risque de réadmission des patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), permettant ainsi une intervention efficace au point de soins. En prévoyant les réadmissions pour BPCO avec une exactitude de 85 %, PinnacleHealth améliore les résultats thérapeutiques et réduit les coûts. À l'avenir, d'autres pathologies chroniques pourront être évaluées à l'aide de modèles similaires.

«L'analyse prédictive est désormais devenue un impératif commercial. Elle a dépassé le stade de la simple option utile. Les autres secteurs d'activité en ont pris conscience. Il est temps que les acteurs du domaine de la santé commencent eux aussi à transformer les connaissances en actions capables d'améliorer la qualité de vie des patients.»

— Dr George Beauregard

Vice-président principal et responsable clinique de PinnacleHealth

02

Introduction

La nécessité d'une nouvelle approche

Les prestataires de soins de santé savent gérer les problèmes médicaux des patients lorsque ces derniers sont en établissement hospitalier ou en consultation, mais en ce qui concerne les patients atteints de pathologies chroniques, ils n'ont en main qu'une seule pièce du casse-tête. Que se passe-t-il lorsque le patient est chez lui? Son état s'améliore-t-il ou se détériore-t-il? Quels facteurs influencent la probabilité de sa réadmission? La question qui se pose est la suivante : comment les organismes de santé peuvent-ils modifier le mode d'administration des soins pour améliorer la santé des patients sur le long terme, surtout lorsqu’ils ne disposent que de ressources limitées? Pour PinnacleHealth, le secret est de ne pas s'en tenir aux soins reçus par un patient à l'hôpital et d'étudier une vue d'ensemble de son cas.

03

Le défi

Des pressions s'exercent sur les prestataires de soins de santé pour limiter les réadmissions de patients souffrant de pathologies chroniques. Vu les ressources limitées, il est primordial de savoir quels patients nécessitent le plus d'attention.

Le Dr George Beauregard, vice-président principal et responsable clinique de PinnacleHealth System, donne une explication plus détaillée : «Les réadmissions de patients atteints de pathologies chroniques sont un sujet brûlant aux États-Unis en ce moment. En effet, le gouvernement impose depuis peu des pénalités financières aux établissements dont les taux de réadmission dépassent les seuils acceptables. Notre taux de réadmission avait beau être inférieur à la moyenne nationale, nous avons vu là l'occasion de faire mieux, en améliorant la santé des patients et en réduisant les coûts.”

Plusieurs types d'intervention se sont révélés efficaces pour aider les patients à pathologies chroniques à se maintenir en bonne santé pendant plus longtemps, avec des ressources limitées. Le défi consiste à déterminer où ces interventions sont le plus efficaces.

«Lorsqu'un patient est admis dans un hôpital, la solution de facilité est de se concentrer sur un traitement immédiat puis de le renvoyer chez lui», remarque le Dr Beauregard. «La triste réalité, c'est qu'il existe une multitude de facteurs dans cet environnement qui peuvent contribuer à un nouveau déclin de la santé du patient. Le respect des soins de suivi, le degré d'engagement, l'attitude et la confiance dans le traitement, et une bonne compréhension du diagnostic, du pronostic et des médicaments ne sont que certains des aspects qui peuvent avoir un impact important. Le défi pour nous était le suivant : comment permettre aux médecins et aux soignants, dont le temps et les ressources sont limités, d’obtenir facilement une vue d'ensemble?»

04

Solution

PinnacleHealth et Waypoint ont utilisé les solutions d'analytique d'IBM pour élaborer un modèle prédictif qui évalue le risque de réadmission des patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), permettant ainsi une intervention efficace au point d'intervention.

Pour PinnacleHealth, la réponse à cette question ne faisait pas de doute : s'il pouvait prévoir quels patients présentaient le plus grand risque de réadmission, cette information lui permettrait de se concentrer sur les patients nécessitant le plus d'attention et de programmer des activités d'intervention qui feraient une réelle différence. L'organisme a fait appel à Waypoint Consulting, un partenaire commercial IBM de premier plan et spécialiste en analytique, pour atteindre ces objectifs.

«La décision d'étendre notre solution de renseignement IBM Cognos Business Intelligence en lui adjoignant un composant prédictif basé sur IBM SPSS Modeler s'est faite tout naturellement», explique le Dr Beauregard. «Waypoint Consulting a apporté les connaissances en sciences des données et l'expertise en soins de santé dont nous avions besoin pour garantir la réussite du projet.»

Composants de la solution
Logiciels

  • IBM Cognos Business Intelligence
  • IBM SPSS Modeler

Partenaire commercial IBM

  • Waypoint Consulting

«L'analytique révolutionne notre approche des soins de santé, et IBM et Waypoint Consulting jouent un rôle crucial dans notre initiative.»

— Dr George Beauregard

05

Résultats

Adopter l'analyse prédictive

PinnacleHealth a lancé une étude pilote dans laquelle elle a recueilli l'équivalent de trois ans de données concernant 225 patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO). L'organisme a ensuite créé un modèle permettant de prévoir les hospitalisations en fonction d'un ensemble de différents facteurs cliniques.

«L'étude pilote a été un succès : notre modèle SPSS prévoit les réadmissions pour cause de BPCO avec une précision de 85 %. Ce taux devrait s'améliorer lorsque nous aurons affiné notre modèle», explique le Dr Beauregard. «Nous avons utilisé ce pilote pour créer une étude de rentabilité qui mettait en évidence les économies financières potentielles et les améliorations des traitements, si nous ciblons les patients risquant le plus d'être réadmis. Étant donné le coût de la réadmission d'un patient atteint de BPCO, qui avoisine les 6 200 USD, et la possibilité d’étendre des techniques analytiques similaires à différentes autres pathologies chroniques, notre PDG a immédiatement compris le potentiel. Nous avons constitué une équipe pluridisciplinaire et nous sommes mis au travail».

Cette solution envoie automatiquement un rapport aux médecins au point d'intervention lorsqu'un patient atteint de BPCO est admis dans l'un des hôpitaux de PinnacleHealth. Le rapport prévoit la probabilité de la réadmission dans une plage de temps donnée et indique le délai d'aggravation probable de l'état du patient, ainsi que des informations telles que les comorbidités et d'autres thérapies médicamenteuses. Le rapport utilise les données des principaux systèmes cliniques et financiers de l'établissement, ainsi que les signes vitaux et les résultats d'analyse recueillis lors de l'hospitalisation du patient.

«Les connaissances que nous apporte la solution IBM encouragent nos médecins et nos coordinateurs de soins à prendre du recul et à examiner la globalité de l'état de santé des patients risquant le plus d'être réadmis», indique le Dr Beauregard. «Nous pouvons ainsi déclencher un ensemble d'interventions là où elles sont le plus nécessaires».

«Par exemple, nous pouvons vérifier si un patient a facilement accès à ses médicaments et sait comment les prendre. Nous nous assurons qu'il suit correctement son traitement. Nous pouvons organiser une visite à domicile de notre équipe paramédicale de la communauté, ou un rendez-vous de suivi avec un pneumologue. Nous pouvons même proposer des sessions de conseil pour aider les patients à arrêter de fumer lorsqu'ils sont encore hospitalisés».

En révélant des aspects du patient qui étaient auparavant invisibles, la solution permet à PinnacleHealth de prendre les décisions les plus avantageuses pour les patients sur le long terme, et de réduire le taux de réadmission. «Dès que les activités d'intervention auront été intégrées à notre processus de soins, nous pensons voir se concrétiser les avantages sur le plan de la santé des patients et des économies de coûts qu'offre la solution IBM», ajoute le Dr Beauregard.

«La réduction des admissions des patients atteints de BPCO n'est que le débutNous prévoyons déjà de créer des modèles prédictifs pour retarder la progression des maladies rénales chroniques et des maladies cardiovasculaires, pour ne citer qu'elles. Nous en sommes encore aux balbutiements de ce processus et nous en avons déjà tiré de nombreux enseignements. Avec l'aide des solutions IBM et de Waypoint Consulting, nous sommes en train de révolutionner notre approche des soins sur tous les plans.»

— Dr George Beauregard

Voulez-vous parler avec un spécialiste IBM du secteur de la santé?

Nous joindre