Principales caractéristiques

Pensé pour un fonctionnement 24h/24, 7j/7 et une disponibilité de 99,999 %

Safer Payments est en général implémenté en tant que cluster de 3 instances. Chaque instance peut exécuter indépendamment le volume de production complet. Toutes ensemble, elles peuvent répliquer automatiquement toutes les données. Cette "triple redondance" garantit que les opérations se poursuivent même en cas de panne d'une instance, d'un serveur ou de tout un data center. La maintenance logicielle et matérielle peut aussi se dérouler sans interrompre la production.

Evolutivité horizontale et verticale

Grâce à une architecture en cluster et des techniques de programmation parallèle, les serveurs standard multi-cœurs sont utilisés plus efficacement. Même les cœurs Intel Xeon d'entrée de gamme offrent plus de 1000 transactions par seconde. Nos clients gèrent un pic de volume régulier atteignent jusqu'à 12 000 transactions par seconde avec Safer Payments (transactions financières et non-financières).

Entièrement configurable

Tous les aspects de Safer Payments sont entièrement configurables à partir de son interface utilisateur Web. Vous pouvez notamment configurer les instruments de paiement, les flux de données, le dictionnaire des modèles de données, et les modèles de détection réels. Les implémentations sont donc extrêmement courtes (en général de 3 à 6 mois) car Safer Payments est configuré en fonction de l'environnement existant, et non l'inverse.

API et microservices entièrement accessibles

Utilisé comme un microservice, Safer Payments offre des fonctions qui sont toutes accessibles de l'extérieur via https, ce qui permet à tout autre système ou environnement de programmation d'accéder à ces fonctions et de les personnaliser. Vos spécialistes des données peuvent ainsi utiliser les modèles d'apprentissage automatique et les infrastructures d'exécution de leur choix, y compris open source, dans Safer Payments.

Dépliant du produit

Lire la brochure

Etudes de cas clients

Image d'étude de cas

Protéger un pays tout entier contre la fraude aux paiements

STET, Paris
Lire l'étude de cas
Image d'étude de cas

Prévention de la fraude multicanal sur un commutateur de paiement

Indue, Brisbane
Lire l'étude de cas

Utilisation par les clients

  • Prévention de la fraude aux paiements en temps réel

    Prévention de la fraude aux paiements en temps réel

    Problème

    Les paiements en temps réel sont des transactions à haut risque et à faible marge qui ne comportent qu’un petit nombre d’éléments de données de description. Les criminels structurent les paiements et les camouflent via des comptes appelés des mules pour déguiser les flux d'argent.

    Solution

    Nous avons mis au point un "profilage d'égal à égal" qui définit le profil de chaque émetteur et bénéficiaire d'un paiement en tant qu'émetteur et destinataire de paiements effectués antérieurement. Safer Payments peut ainsi reconstituer en temps réel le véritable flux des transferts d'argent.

  • Fabrique de modèles

    Fabrique de modèles

    Problème

    Aucune technique d'apprentissage automatique ou d'intelligence artificielle n'est capable à elle seule de détecter tous les types de fraude. La science des données et l’expérience de nos clients et de nos spécialistes ont démontré que seule une combinaison de techniques est efficace.

    Solution

    Pour rendre possible la combinaison des techniques de science des données, nous avons créé le concept de "fabrique de modèles". Il permet aux utilisateurs de Safer Payments de choisir la combinaison de techniques la mieux adaptée à la résolution de leurs problème de fraude.

  • Banque en ligne et banque mobile

    Banque en ligne et banque mobile

    Problème

    La plupart des transactions de compte à compte migreront vers un système de paiements immédiats d'ici une dizaine d'années. Etant donné que le canal numérique est le principal point de départ de ces transactions, il doit être renforcé pour offrir une protection maximale contre les manipulations frauduleuses.

    Solution

    Safer Payments utilise les données de la session de banque en ligne/mobile elle-même. Une identification intégrée de l'appareil, associée à un profilage de son comportement, à une base de données de la réputation des appareils et à la reconnaissance de paramètres biométriques protègent ce canal.

  • Utilisez la science des données open source

    Utilisez la science des données open source

    Problème

    Lorsque vous participez à l'innovation radicale issue du mouvement de la science des données open source, vous devez pouvoir être entièrement libre de choisir votre technologie et vos outils de modélisation.

    Solution

    Safer Payments est la plateforme de science des données spécialisée dans la prévention des fraudes aux paiements la plus ouverte qui soit sur le marché. Vous pouvez exporter et importer des modèles au format PMML portable et ingérer des modèles ou des extractions de fonction en tant que code Python.

  • Configuration à services partagés et multicanal

    Configuration à services partagés et multicanal

    Problème

    Beaucoup de nos clients traitent plusieurs portefeuilles du même instrument de paiement et/ou différents canaux.

    Solution

    Safer Payments offre un partage de services hiérarchique. Ce système permet de gérer efficacement des centaines de locataires différents, chacun possédant ses propres données et sa propre personnalisation. L'héritage permet également de gérer des modèles et des configurations "centraux".

Détails techniques

Logiciels requis

S'exécute sur tout système d’exploitation Linux nu (recommandé : Red Hat Enterprise Linux). S'installe sur un système d'exploitation ou en tant que conteneur Docker. La base de données en temps réel, le serveur d'application et la couche de réplication sont tous entièrement intégrés dans le produit. Aucun composant tiers requis.

    Configuration matérielle

    S’exécute sur des serveurs standard (x86). Physique ou virtuel. Trois serveurs recommandés pour la triple redondance. Le dimensionnement dépend des volumes de données et des périodes de rétention.

      Spécifications techniques

      Pour assurer des performances d'une telle ampleur, Safer Payments utilise le traitement massivement parallèle : les calculs critiques s'exécutent de façon linéaire avec le nombre de coeurs de processeur disponibles. IBM Safer Payments est écrit en langage C/C++, le langage de programmation de prédilection pour toute application nécessitant des performances massives.

        Voir une liste complète des spécifications techniques