La météo à l'honneur sur WAAY-TV
Un réseau unique de radars météorologiques télévisés pour sauver des vies
Tour WAAY TV avec la ville et le ciel en arrière-plan

Le 27 avril 2011, 72 personnes ont trouvé la mort lorsque la tornade la plus meurtrière de l'histoire de l'Alabama s'est abattue sur le nord de l'État. La tornade de Hackleburg-Phil Campbell a été classée EF-5, la catégorie de tornades la plus destructrice, avec des vents supérieurs à 300 km par heure. Il a détruit des maisons, décimé des arbres et transporté des véhicules sur des centaines de mètres, parfois en quelques secondes.

Kate McKenna est météorologue en chef à WAAY-TV à Huntsville, Alabama, une ville prospère et axée sur la technologie au cœur de la vallée du Tennessee. Elle a récemment publié un article expliquant pourquoi certaines personnes avaient été prises au dépourvu par la tornade de Hackleburg-Phil Campbell.

« Un jour comme le 27 avril, les radars ne peuvent pas passer à côté de tornades violentes, de grande taille et à longue trajectoire. Elles sont visibles à des kilomètres de distance, avec des signatures de rotation et de débris bien définies », écrit Kate McKenna.

Cependant, à l'époque, presque toutes les stations de radiodiffusion du nord de l'Alabama s'appuyaient uniquement sur le radar du National Weather Service (NWS), qui balaie généralement la région toutes les 4 à 6 minutes. La tornade de Hackleburg-Phil Campbell et les autres tornades du 27 avril ont atteint une vitesse de 110 km/h et le radar du NWS souffre d'angles morts qui créent des lacunes dans la couverture, principalement en raison du relief. Le réseau radar d'alerte précoce StormTracker de WAAY 31 change la donne. Avec des radars couvrant tout le nord de l'Alabama, des Shoals à Huntsville et Decatur, jusqu'à Guntersville, il a permis de combler les lacunes de la couverture radar et de fournir des données en temps réel à l'approche de phénomènes météorologiques violents.

Bien que la tornade de Hackleburg-Phil Campbell ait été particulièrement dévastatrice, les habitants du nord de l'Alabama sont habitués aux alertes à la tornade. La région est sujette à des tornades de catégorie forte à violente, en particulier de mars à mai. L'État connaît également d'autres types de phénomènes météorologiques violents toute l'année.

« Nous sommes connus pour nos tornades, mais nous subissons toutes sortes de phénomènes, des ouragans aux reliquats de tempêtes tropicales, en passant par les blizzards et les tempêtes de verglas », explique Kate McKenna. « Nous enregistrons même de petits tremblements de terre dans le nord-est de l'Alabama, probablement dus à la topographie karstique de la région ».

Hautes performances

 

Le réseau radar privé de WAAY-TV recueille des données météorologiques jusqu'à 4 à 6 fois plus rapidement

Couverture étendue

 

Les météorologues de WAAY-TV disposent d'un radar précis et à haute résolution couvrant 35 000 km²

Rester à l'affût des conditions météorologiques, afin de contribuer à la sécurité des personnes et de leurs familles, est l'une des missions les plus importantes de notre station. Mike Wright Directeur général WAAY-TV

Pour protéger les habitants, WAAY-TV avait besoin d'informations radar en temps réel. Elle avait également besoin d'une couverture plus étendue que celle offerte par le NWS. Le NWS utilise deux systèmes radar à longue portée pour collecter des données pour le nord de l'Alabama, une région de 35 000 km² avec de grands plateaux, des collines vallonnées et quelques basses terres. L'un est situé à Hytop, en Alabama, au nord-est de Huntsville, dans le comté de Jackson, et l'autre est situé au sud-ouest, à Columbus, dans le Mississippi, près de la frontière de l'État.

Chaque radar météorologique balaie une large zone circulaire, mais en raison de l'emplacement des radars, ces zones circulaires de couverture ne couvrent pas toutes les régions, ce qui crée des « failles de sécurité » dans des zones très peuplées telles que Florence et Muscle Shoals, dans le nord-ouest de l'Alabama. En outre, la hauteur des faisceaux augmentant avec la distance, ce qui est accentué par la courbure de la terre, les faisceaux des radars NWS n'ont pas pu détecter l'activité atmosphérique plus proche du sol, sur leurs périphéries.

Données météorologiques rue par rue

Pour remédier à ces contraintes, la station a mis en place le réseau de radars d'alerte précoce WAAY 31 Storm Tracker, l'un des plus grands réseaux de radars privés des États-Unis. En combinant les données radar exclusives de la station avec les données du NWS, WAAY-TV élimine les failles dans la couverture et obtient des informations météorologiques précises et en temps réelles dans le nord de l'Alabama et dans le Mississippi, le Tennessee et la Géorgie.

Le réseau comprend trois radars Doppler du partenaire commercial d'IBM Enterprise Electronics Corporation (EEC), l'un des principaux fabricants mondiaux de radars météorologiques de précision. Les données radar du réseau s'intègrent également de manière transparente avec Max Storm et d'autres solutions de l'écosystème Max de The Weather Company, une entreprise d'IBM.

Qu'il pleuve ou qu'il vente, les météorologues de WAAY-TV peuvent désormais fournir aux téléspectateurs des informations météorologiques uniques, y compris des alertes exclusives bien avant l'approche des tempêtes. En fournissant des prévisions à l'antenne et en les diffusant également sur des appareils mobiles et sur le web, ils peuvent non seulement sauver des vies, mais aussi attirer de nouveaux téléspectateurs, y compris des personnes qui ont tendance à se fier à des applications météorologiques tierces.

Les météorologues de WAAY-TV et les ingénieurs d'EEC ont conçu le réseau radar d'alerte précoce WAAY 31 Storm Tracker en se basant sur des mois d'étude des trajectoires historiques des tornades et de cartographie des faisceaux radar. Après leurs recherches, ils ont conclu que si la station installait un seul radar situé au centre, la couverture serait obstruée dans certaines zones par le relief. Finalement, ils ont décidé d'utiliser trois radars compacts situés à des endroits stratégiques et dont la couverture se chevauche.

La station a collaboré avec EEC pour hisser une unité EEC Ranger X-Band à courte portée sur le toit d'une banque à Decatur. Elle a également installé deux unités EEC Maverick X-Band à plus longue portée sur des châteaux d'eau, ce qui n'avait jamais été fait auparavant, à Muscle Shoals (à l'ouest) et à Guntersville (à l'est).

De plus, la technologie avancée de l'EEC, à double polarité, fournit des images d'une résolution de 16 mètres, soit environ 10 fois plus que les images du NWS. Grâce à une couverture plus détaillée et se chevauchant, les météorologues peuvent observer les mouvements de basse altitude, tels que les tornades à petite échelle, les microrafales et les vents en ligne droite.

L'EEC et les spécialistes de The Weather Company ont aidé à intégrer le réseau de radars dans la solution Max Storm, qui permet aux météorologues de créer des visualisations radar uniques à haute résolution, plus performantes que celles créées à partir des seules données radar du NWS. En outre, les météorologues peuvent zoomer sur les zones susceptibles de présenter de fortes crues soudaines, des pluies et de la grêle. Plus important encore, les météorologues peuvent se concentrer sur les informations relatives à la vitesse indiquant les tempêtes en rotation, définissant ainsi les emplacements spécifiques des tornades et leur mouvement jusqu'au niveau de la rue. Ils peuvent également schématiser en détail les trajectoires prévues des tempêtes.

En outre, les météorologues peuvent rapidement distribuer des radars et des images météorologiques sur différentes plateformes grâce à la solution Max Engage with Watson. Avec la solution Max Connect, ils peuvent facilement contrôler toutes ces fonctions à l'antenne ou hors antenne à l'aide d'un appareil iPad d'Apple.

Les données le prouvent. [Lors d'une récente tempête hivernale], notre radar de Decatur balayait à un niveau si bas que nous avons pu voir des chutes de neige localisées, dues à l'effet de lac. Elle était si localisée que les radars NWS de Hytop et de Columbus l'ont ratée. Kate McKenna Météorologue en chef WAAY-TV
Des informations météorologiques jusqu'à 4 à 6 fois plus rapides

Avec le réseau radar d'alerte précoce Storm Tracker de WAAY 31, la station recueille des informations météorologiques précises toutes les minutes, alors qu'il faut attendre jusqu'à 4 à 6 minutes pour obtenir des données radar NWS moins précises, selon le mode de balayage NWS utilisé. Ce gain de temps peut littéralement faire la différence entre la vie et la mort pour les résidents.

Pour M. Wright, rien n'est plus important que d'informer les téléspectateurs de conditions météorologiques potentiellement dangereuses plus rapidement et avec plus de précision que n'importe qui d'autre.

« Rester à l'affût des conditions météorologiques, afin de contribuer à la sécurité des personnes et de leurs familles, est l'une des missions les plus importantes de notre station, » explique-t-il.

La performance du radar de WAAY-TV par rapport à celui du NWS est devenue évidente à la mi-février 2021, lorsqu'une tempête presque nationale a provoqué des pluies verglaçantes, du grésil et de la neige dans le centre et le nord de l'Alabama.

« Les données le prouvent. Notre radar de Decatur balayait à un niveau si bas que nous avons pu voir des chutes de neige localisées, dues à l'effet de lac. Elle était si localisée que le radar national de Hytop et de Columbus l'a ratée, » précise Kate.

De plus, nous avons eu des averses de neige dans les Shoals », ajoute-t-elle, "et nous avons pu voir ces petites bandes de neige légère, qui sont notoirement difficiles à détecter. Rien n’était visible sur les radars nationaux. »

En investissant dans son propre réseau de radars locaux, la station est en bonne position pour accroître son public et augmenter ses taux d'écoute, notamment en développant sa présence numérique.

« Je veux m'assurer que lorsque les gens investissent leur temps dans WAAY, nous leur donnons les informations sur les phénomènes météorologiques violents qu'ils recherchent aussi rapidement que possible et que ces informations sont à jour, c'est-à-dire qu'elles fournissent une alerte plus précoce que les autres radars disponibles sur le marché, et qu'elles sont exactes », commente M. Wright.

Le nombre de vues sur les téléphones portables et sur le web ainsi que les interactions avec le public ont augmenté depuis que le réseau est devenu pleinement opérationnel en 2020. Les téléspectateurs de WAAY-TV peuvent accéder aux trois écrans radar en direct à tout moment, à l'aide d'appareils mobiles et Internet. Ils peuvent également recevoir des informations météorologiques personnalisées et opportunes et discuter en tête-à-tête avec les météorologues de WAAY-TV sur les médias sociaux.

Dotée d'un réseau de radars de pointe, la station a également renforcé sa marque et sa culture. Les employés et les habitants s'approprient le réseau, ce qui favorise l'établissement de liens plus étroits qui encouragent les téléspectateurs à regarder WAAY-TV. Par exemple, les dirigeants de Tuscumbia, en Alabama, remettront à la chaîne un prix « Key to the City » (les clés de la ville) pour la remercier d'avoir placé l'un des radars dans la ville voisine de Muscle Shoals, une zone qui n'était pas couverte par les radars auparavant.

« Chez nous, la météo est à l'honneur », explique M. Wright.

Logos WAAY-TV et EEC
À propos de WAAY-TV

WAAY-TV virtual channel 31, est une chaîne de télévision affiliée à ABC à Huntsville, en Alabama, où se trouve également le George C. Marshall Space Flight Center de la NASA. Propriété d'Allen Media Broadcasting, WAAY-TV est l'un des principaux fournisseurs d'informations locales, d'informations météorologiques, de sports et d'événements communautaires. Elle couvre la région du nord de l'Alabama et du sud du Tennessee depuis 1959 et emploie 74 personnes.

À propos de Enterprise Electronation Corporation (EEC)

Leader mondial dans le domaine des radars météorologiques et des systèmes satellitaires, le partenaire commercial d'IBM EEC a fabriqué et installé environ 1 100 systèmes de télédétection dans plus de 100 pays. Fondée en 1971 à Enterprise, en Alabama, l'entreprise est leader dans l'introduction de nouvelles technologies qui améliorent les performances. L'accent mis sur l'innovation technologique continue de contribuer à son succès.

A propos de The Weather Company

The Weather Company, une entreprise IBM, fournit plus de 25 milliards de prévisions personnalisées et exploitables chaque jour à des millions de consommateurs et à des milliers d’entreprises et de spécialistes du marketing. Elle y parvient grâce à l'API de The Weather Company, à sa division de solutions commerciales et aux produits numériques de The Weather Channel et Weather Underground Ses produits comprennent l'application météorologique la plus téléchargée au monde, un réseau de 250 000 stations météorologiques personnelles, un site web américain parmi les 20 plus importants, l'une des plus grandes plateformes de données de l'Internet des objets (IdO) au monde et des solutions commerciales de premier plan.

À suivre :
L'intérêt de posséder un radar météorologique avancé Blog Les 5 principales raisons pour lesquelles vous avez besoin d'un radar live maintenant PDF L'avenir de la météo : précis, opportun, personnalisé PDF
Notes de bas de page

© Copyright IBM Corporation 2021. IBM Corporation, The Weather Company, New Orchard Road, Armonk, NY 10504

Produit aux États-Unis d'Amérique, avril 2021.

IBM, le logo IBM, ibm.com, et With Watson sont des marques commerciales d’International Business Machines Corp., déposées dans de nombreuses juridictions. Les autres noms de produits et de services peuvent être des marques d’IBM ou d’autres sociétés. La liste actualisée de toutes les marques d’IBM est disponible sur la page Web « Copyright and trademark information » à l’adresse http://www.ibm.com/legal/copytrade.

The Weather Channel, The Weather Company et Weather Underground sont des marques commerciales ou des marques déposées de TWC Product and Technology, LLC, une société IBM

Les informations contenues dans le présent document étaient à jour à la date de sa publication initiale. Elles peuvent être modifiées sans préavis par IBM. Les offres mentionnées dans le présent document ne sont pas toutes disponibles dans tous les pays où la société IBM est présente.

Les données de performance et les exemples de clients cités sont présentés à titre informatif uniquement. Les résultats des performances peuvent varier en fonction des configurations et des conditions de fonctionnement. LES INFORMATIONS CONTENUES DANS LE PRÉSENT DOCUMENT SONT FOURNIES « EN L’ÉTAT », SANS AUCUNE GARANTIE EXPLICITE OU IMPLICITE, NOTAMMENT SANS AUCUNE GARANTIE DE QUALITÉ MARCHANDE, D’ADÉQUATION À UN USAGE PARTICULIER ET AUCUNE GARANTIE OU CONDITION D’ABSENCE DE CONTREFAÇON. Les produits IBM sont garantis conformément aux dispositions des contrats qui régissent leur utilisation.