Quel type d'applications puis-je sauvegarder avec Cloud Backup ?

Cloud Backup permet la sauvegarde d'applications variées. Toutefois, IBM Cloud propose des agents logiciels pour certains des systèmes logiciels les plus courants à sauvegarder, notamment : restauration bare metal (BMR), Microsoft SQL et Oracle. Chaque agent est disponible en tant que module complémentaire de votre service Cloud Backup. Pour ajouter un agent à votre service, contactez un membre de l'équipe de vente IBM Cloud. Notez que les plug-ins répertoriés ici sont uniquement compatibles avec des serveurs Windows.

À quelle fréquence puis-je sauvegarder mes données avec Cloud Backup ?

Vous pouvez sauvegarder vos données aussi souvent que vous le souhaitez. Dans WebCC, les sauvegardes peuvent être effectuées manuellement ou planifiées sous la forme d'une instance unique ou récurrente effectuée de façon quotidienne, hebdomadaire, mensuelle ou selon un planning personnalisé. Les plannings peuvent être mis à jour ou annulés à tout moment.

Comment fonctionnent les systèmes de conservation des données ?

Cloud Backup permet la conservation des données en fonction de l'endroit à partir duquel vous souhaitez récupérer vos données. Les systèmes de conservation quotidiens conservent les données pendant sept jours. Les programmes hebdomadaires les conservent pendant un mois et les systèmes mensuels les conservent pendant une année. À la fin de chaque période, le plus ancien ensemble de données est retiré et la première "sauvegarde delta" devient le plus ancien point de restauration disponible.

Qu'est-ce que la technologie du delta ?

La première sauvegarde est considérée comme la « valeur de départ ». Il s'agit d'une sauvegarde complète, intégrale. Les sauvegardes suivantes sont des « deltas » (modifications uniquement), équivalentes à et toujours considérées comme des « sauvegardes intégrales ». Vous pouvez restaurer tous les fichiers ou des fichiers spécifiques. Cette technologie permet de réaliser des « sauvegardes intégrales » à chaque session, tout en économisant d'énormes quantités d'espace sur le serveur de sauvegarde. La durée de chaque sauvegarde suivante est réduite.

Mes sauvegardes sont-elles sécurisées ?

Par défaut, tout le chiffrement OTW (Over The Wire) est réalisé avec la norme AES 256 bits. Vous pouvez également stocker les données sous un format chiffré avec la norme AES 256 bits.

Remarque : Vous devez mémoriser votre mot de passe de chiffrement. Vos données ne peuvent pas être restaurées sans ce mot de passe. Si vous perdez votre mot de passe, vous ne pourrez pas récupérer vos données. Les taux de compression permettent une compression depuis zéro jusqu'à des taux de compression maximum. En fonction du type de fichier, le taux de compression peut se situer n'importe où entre 20 et 30 %.

Quelles informations sont stockées avec les sauvegardes de l'état du système ?

Les sauvegardes de l'état du système incluent, mais ne sont pas limitées à : la base de données d'enregistrements de classe COM+, les registres, les fichiers d'initialisation, les fichiers système et le compteur de performances. Tout dépend de votre système. Les fichiers système varient en fonction du système d'exploitation et des modules de mise à jour (pack de service). En général, il en existe des milliers. MS Windows crée une liste dynamique de ces DLL lorsque vous les incluez dans la sauvegarde. L'inclusion des fichiers système permet d'effectuer une restauration en cas de fichiers système endommagés, ou si vous désinstallez accidentellement certains packs de service, ou encore si vous souhaitez effectuer une restauration BMR (restauration sur serveur nu). Vous pouvez ainsi revenir à l'état de la sauvegarde sans avoir à réinstaller le système d'exploitation à partir du kit d'installation, puis à réinstaller chaque pack de service séparément.

Remarque : Aucun fichier de données utilisateur n'est inclus dans la sauvegarde de l'état du système. Une tâche de sauvegarde de l'état du système doit être configurée en tant que tâche autonome. Aucune autre source de données ne doit être incluse dans une tâche de sauvegarde de l'état du système.

Que se passe-il pour les fichiers ouverts ?

Par défaut, le client de base dispose d'une technologie de pointe pour gérer la plupart des fichiers ouverts s'exécutant sur le système d'exploitation. Dans de rares cas, si des sauvegardes échouent en raison de la limitation du nombre de fichiers ouverts, vous pouvez acquérir des plug-ins secondaires pour obtenir une meilleure gestion des fichiers ouverts. En règle générale, vous n'avez pas besoin de ces plug-ins, sauf si vous constatez des erreurs dans vos sauvegardes par rapport aux fichiers ouverts, auquel cas vous pouvez commander les plug-ins.

→ Voir la totalité de la FAQ

Initiation à Cloud Backup en quelques minutes

IBM Cloud facilite l'ajout de services de stockage de sauvegarde.