Qu'est-ce qu'un passeport vaccinal ?

Un passeport vaccinal est un certificat sanitaire physique ou numérique qui confirme qu'une personne a été vaccinée contre une maladie contagieuse particulière pour pouvoir voyager.

Receptionist at a business event scanning the QR code ticket

Que sont les passeports vaccinaux et les pass sanitaires numériques ?

Commençons par les  passeports vaccinaux , également appelés passeports sanitaires numériques  ou certificats verts. De nombreux voyageurs connaissent le carnet jaune, qui est un carnet de vaccination officiel créé par l'Organisation mondiale de la santé. Ce document, qui doit son nom au papier jaune sur lequel il est traditionnellement imprimé, est un outil de santé publique qui est utilisé pour les voyages internationaux depuis les années 1930 et qui est accompagné généralement d'un passeport. Il prouve aux autorités douanières qu'un voyageur a été vacciné contre certaines maladies, comme la fièvre jaune, la typhoïde ou le choléra.

Bien que les carnets de vaccination, comme les carnets jaunes, soient toujours utilisés et restent un moyen courant de documenter les vaccinations, de nombreux gouvernements envisagent de créer des passeports vaccinaux modernes et numériques, plus difficiles à falsifier.  Compte tenu de la menace que représente la pandémie de COVID-19 pour la santé publique, de nombreux pays étudient la possibilité d'utiliser des passeports vaccinaux et des pass sanitaires comme preuve de vaccination contre le COVID-19, afin de rétablir la confiance dans les voyages internationaux et d'aider les gens à reprendre leurs activités normales. 

Israël a été le premier pays à émettre un passeport vaccinal moderne avec le lancement du Green Pass en février 2021. En mai 2021, Israël, la Chine, Bahreïn et le Japon étaient les seuls pays à avoir délivré des passeports vaccinaux aux personnes vaccinées pour les voyages internationaux et d'autres utilisations. L'Australie et plusieurs pays de l'Union européenne, tels que le Danemark et la Grèce, se sont engagés à développer des programmes, tandis que d'autres pays évaluent encore leurs options. Aux États-Unis, l'administration Biden et les responsables des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ont déclaré que le gouvernement fédéral ne soutiendrait ni ne délivrerait de passeports vaccinaux pour les Américains.  

Les passeports vaccinaux tirent parti de la prévalence croissante des nouvelles technologies  numériques  sécurisées de délivrance de certificats. Au-delà des passeports vaccinaux pour les voyages internationaux,  elle  s'applique également à d'autres contextes. Par exemple, les organisations où des personnes se retrouvent regroupées, recherchent des alternatives numériques aux carnetsde vaccination matérielles et aux résultats de tests. Dans certains cas, il s'agit d' identifier si les individus ont été testés ou vaccinés de manière volontaire et en préservant la vie privée.  

Les pass sanitaires numériques ,  à ne pas confondre  avec les passeports vaccinaux,  sont une option qui repose sur une décision volontaire, et pratique permettant aux individus de partager leur état de santé, par exemple, s'ils ont été vaccinés ou si leur test de dépistage du COVID-19 est négatif. Plutôt que d'avoir à se souvenir de emmener avec eux plusieurs documents, les détenteurs de pass sanitaires numériques peuvent partager un code QR lisible sur leur smartphone ou imprimer une copie du pass qui confirme leur statut, tandis que les informations personnelles restent complètement chiffrées dans un carnet numérique sur le téléphone. 

Alors que l'injection des vaccins COVID-19 est en cours dans le monde entier, les pass sanitaires numériques sont l'un des nombreux outils envisagés par les gouvernements, les entreprises privées, les organisations à but non lucratif et les groupes industriels pour aider les  gens à reprendre leurs activités favorites. Par exemple, en mars 2021, l'État de New York a lancé Excelsior Pass, un pass sanitaire numérique gratuit,  sécurisé  et reposant sur le volontariat pour soutenir la réouverture en toute sécurité de New York. 

Même après la fin de la pandémie de COVID-19, la technologie de certificat  numérique restera un outil utile pour permettre aux individus pour prouver qu'ils ont  reçu les vaccins nécessaires, ou d'autres aspects de leur état de santé. Les certificats numériques pourraient également devenir un moyen utile pour les écoles de gérer les dossiers de vaccination des élèves ou pour les employeurs de superviser les autorisations médicales ou les vaccinations requises sur les lieux de travail. 


Avantages des pass sanitaires numériques

Simplicité

Avec un pass sanitaire numérique, les gens n'ont plus à emporter des documents médicaux sensibles, comme les certificats de vaccination, qui pourraient être égarés. Ils n'ont besoin que de leur smartphone ou d'un certificat imprimé qui peut être facilement réimprimé à partir d'un ordinateur ou d'un appareil mobile en cas de perte.

Confidentialité

La technologie qui sous-tend les  pass sanitaires numériques vise à permettre aux utilisateurs de gérer leurs données de santé personnelles en contrôlant avec qui ils les partagent et à quelle fin. Seul le certifcat vérifié est partagé avec d'autres, tandis que les données sous-jacentes restent privées et protégées.

Flexibilité

Les organisations ont des besoins différents lorsqu'il s'agit de comprendre l'état de santé des personnes et de vérifier les nouvelles informations. Une compagnie aérienne qui contrôle les voyageurs sur les vols internationaux peut avoir des exigences plus strictes qu'un stade en plein air qui contrôle les fans de sport. Les pass sanitaires numériques permettent aux organisations de définir plus facilement des règles adaptées à leurs besoins spécifiques.


Un smartphone est-il nécessaire pour les pass sanitaires numériques ?

Bien que la plupart des personnes apprécient la commodité d'un pass sanitaire numérique sur leur smartphone, certaines personnes peuvent ne pas avoir d'appareil mobile compatible ou préférer ne pas en utiliser. En outre, les téléphones peuvent être oubliés à la maison ou les batteries peuvent se décharger à des moments inopportuns. Les concepteurs de la technologie numérique de certificat sanitaire reconnaissent ces limites, et beaucoup ont ajouté des fonctions supplémentaires, comme les certificats imprimables, qui permettent aux utilisateurs d'accéder à leurs informations, si nécessaire, depuis un ordinateur de bureau ou un autre appareil.


Comment les organisations utiliseront-elles un pass sanitaire numérique ?

Alors que les confinements et autres restrictions deviennent moins courants, le retour aux activités pré-pandémiques nécessitera la coordination de la part de différentes organisations. Les entreprises du secteur privé qui souhaitent accueillir à nouveau les employés dans leurs locaux nécessitent des moyens simples pour vérifier leur état de santé sur une base volontaire, conformément aux réglementations locales et à leurs propres politiques. Les organismes de santé ont besoin de moyens simples pour délivrer des certificats sanitaires numériques auxquels les autres organisations peuvent se fier. 

Les  pass  sanitaires numériques peuvent simplifier le processus pour les organisations qui délivrent des certificats de vaccination  COVID-19  et d'autres documents sanitaires personnels, tels que les pharmacies, les laboratoires et les prestataires, ainsi que pour les vérificateurs qui contrôlent les documents, comme les agents d'embarquement des compagnies aériennes. Au lieu de devoir suivre un processus unique, les pass sanitaires numériques donnent aux organisations la possibilité de personnaliser leurs processus en fonction de leurs règles. 

Par exemple, un stade en plein air peut décider d'admettre les supporters dont le test COVID-19 s'est révélé négatif au cours de 72 heures ou pouvant prouver qu'ils ont été vaccinés. Un vol international à destination de l'Europe peut exiger des voyageurs qu'ils présentent la preuve qu'ils ont  reçu un  vaccin COVID-19. Les pass sanitaires numériques  peuvent répondre aux exigences des deux organisations. 

De même, les organisations de soins de santé peuvent délivrer des certificats à des détenteurs individuels. Grâce à la sécurité et à la confidentialité intégrées dans les pass sanitaires numériques, il est plus simple pour les émetteurs de fournir des certificats dignes de confiance sans que cela ne leur demande beaucoup plus de travail.


Comment les données des pass sanitaires numériques seront-elles protégées ?

Les pass sanitaires numériques sont conçus pour que les informations de santé personnelles soient chiffrées à l'aide d'un carnet numérique accessible sur un smartphone. L'utilisateur a le contrôle de ses informations et de la manière dont elles sont partagées. 

Ce contrôle est assuré par des certificats numériques sécurisés. Les pharmacies, les laboratoires  et les prestataires peuvent délivrer des certificats sanitaires (code QR), tels qu'un résultat de test COVID-19 ou un carnet de vaccination, que les personnes  peuvent ajouter à leur  carnet sanitaire numérique. L'utilisation d'un code QR réduit l'exposition de vos informations de santé sous-jacentes à des tiers à votre insu ou sans votre consentement lors de la vérification. Ces documents sont stockés en toute sécurité dans le carnet sanitaires numérique de l'utilisateur. Les certificats offrent simplement un moyen de partager volontairement des informations de santé personnelles de manière sécurisée avec un employeur, une compagnie aérienne  ou un parc d'attractions. 

Comment faire confiance à ces certificats ? Certains pass utilisent une technologie, appelée blockchain, qui utilise une architecture d'identité décentralisée. Par exemple, elle permet aux personnes de devenir des participants actifs en leur donnant le contrôle de leurs données et la possibilité de choisir comment elles seront utilisées. Grâce à la blockchain, il n'est pas nécessaire de disposer d'une base de données centrale contenant des informations sensibles sur la santé. Elle permet aux organisations de vérifier l'authenticité et la validité des certificats sanitaires COVID-19, tandis que le détenteur conserve le contrôle de ses informations de santé personnelles sous-jacentes.


Qu'est-ce qu'un carnet sanitaire numérique ?

Un carnet sanitaire numérique est une alternative numérique sécurisée aux résultats papier de vaccination ou de test COVID-19 et constitue une option pratique pour une personne pour gérer et partager son statut de vaccination ou un résultat de test négatif pour le coronavirus COVID-19.

Voici un exemple de fonctionnement de carnet sanitaire numérique :

Étape 1 :  Vous faites un test COVID-19 dans votre pharmacie locale. La pharmacie délivre un certificat sur la base du résultat négatif de votre test et vous l'envoie.

Étape 2 : Vous recevez le certificat et l'ajoutez au carnet numérique sur votre smartphone.

Étape 3: Imaginons maintenant que vous souhaitiez prendre un vol ou assister à un événement sportif. Dans ce cas, vous aurez la possibilité d'utiliser IBM Digital Health Pass. Dans ce cas, le personnel de la compagnie aérienne ou de l'événement vérifie votre certificat en lisant le code QR dans votre carnet sanitaire numérique avant que vous n'entriez. C'est aussi simple que cela !


Où les pass sanitaires numériques seront-ils utilisés ?

Voici quelques exemples de la façon dont les personnes pourraient utiliser un pass sanitaire numérique ans leur vie de tous les jours.

Se rendre sur les lieux de travail
Lorsque de plus en plus de personnes recommenceront à partager des bureaux, des entrepôts et d'autres espaces de travail intérieurs, les employeurs devront s'assurer que les personnes respectent les directives sanitaires. À l'arrivée, l'employé devra peut-être présenter le code QR dans son carnet sanitaire numérique pour qu'il soit lu, scanné, afin de pouvoir entrer dans le bâtiment. Cela s'apparente à présenter un badge pour accéder à un site.

Voyager pour le travail ou le plaisir
Les compagnies de croisière, les compagnies aériennes et les hôtels pourraient demander un pass sanitaire numérique pour vérifier l'état de santé des personnes avant leur voyage. Une compagnie aérienne peut avoir des exigences de contrôle différentes de celles d'une compagnie de croisière, mais les voyageurs peuvent choisir volontairement les données à partager et les personnes avec lesquelles elles les partagent

.

Assister à un concert ou à un match
Les groupes de travail COVID-19 accordent la priorité à la santé et à la sécurité, afin que les fans puissent à nouveau soutenir en personne leurs équipes favorites et applaudir leurs groupes préférés. Outre le contrôle des billets pour un concert ou un événement sportif, les contrôleurs des tickets, les billettistes, les placeurs ou les agents de sécurité pourraient également demander à voir un pass sanitaire avant d'admettre des personnes dans une salle.


Solutions connexes

IBM Digital Health Pass

Conçu pour fournir aux organisations un moyen intelligent pour permettre aux gens de revenir sur un un lieu physique, un lieu de travail, dans une école, dans un stade ou de reprendre l'avion.


Blockchain pour la gestion des vaccins

Découvrez comment les nouvelles technologies peuvent relever les défis complexes de la gestion et de la distribution des vaccins, afin de réduire les risques et de garantir la sécurité.


Workplace Health Advisor with Watson Works

Utilisez Watson Works pour élaborer des plans qui aident les organisations à rouvrir et à rester ouvertes en donnant la priorité à la santé, la sécurité et la productivité des employés.


Gestion des vaccins à l'échelle mondiale

Découvrez les solutions IBM de gestion des vaccins qui renforcent l'efficacité, la sécurité et la résilience de la chaîne d'approvisionnement.