Utilisation par les clients

  • Les criminels transforment les guichets automatiques en complices

    Les criminels transforment les guichets automatiques en complices

    Problème

    Dans certains cas, les numéros de carte de paiement et les NIP sont volés dans les terminaux de paiement ou chez les commerçants, ce qui entraîne des pertes importantes dues à la fraude.

    Solution

    IBM Safer Payments aide à protéger les émetteurs de carte en surveillant toutes les demandes d'autorisation des opérations de paiement en temps réel. Si le programme détecte une transaction qui fait partie d'un système de fraude, il la refuse avant qu'elle soit terminée.

  • Le traitement immédiat des paiements augmente les risques

    Le traitement immédiat des paiements augmente les risques

    Problème

    Le traitement immédiat des paiements accroît les risques de fraude des paiements télégraphiques, en lignes et mobiles.

    Solution

    En établissant le profil de tous les canaux et entités, le programme identifie et différencie les comportements normaux et les comportements suspects, pour s'assurer que la transaction adéquate est effectuée rapidement.

Renseignements techniques

Exigences logicielles

Il n'y a pas d'exigence logicielle pour IBM Safer Payments.

    Exigences matérielles

    Serveur Linux ou Intel. On recommande trois serveurs pour assurer la triple redondance.

      Spécifications techniques

      Pour offrir une performance d'une telle ampleur, IBM Safer Payments utilise le traitement à parallélisme massif; les calculs critiques évoluent de façon linéaire avec le nombre de cœurs de CPU disponibles. IBM Safer Payments est écrit en C/C++, le langage de programmation de choix pour toute application exigeant des performances massives.

        Voir la liste complète des spécifications techniques