Comment fonctionne IBM IMS Queue Control Facility for z/OS

Protection contre le dépassement de capacité des files d'attente

IBM IMS Queue Control Facility for z/OS met en œuvre une protection contre le dépassement de capacité des files d'attente en surveillant l'utilisation des files d'attente. L'utilisation des files d'attente est examinée pour déterminer quand envoyer une alerte ou prendre des mesures pour éviter l'utilisation excessive des files d'attente. Vous pouvez configurer la protection contre le dépassement de capacité des files d'attente en précisant divers paramètres comme les valeurs de partition, les limites d'utilisation des files d'attente et les alertes et mesures appropriées.

Traitement des messages

Utilisez IMS Queue Control Facility pour traiter les messages provenant du journal de système IMS, des files d'attente du gestionnaire des files d'attente IMS et des files d'attente partagées (seulement dans un environnement de files d'attente partagées). Traitez les messages sélectionnés selon les critères que vous indiquez dans les instructions de contrôle. IMS Queue Control Facility génère un ensemble de données et un rapport de données qui comprend des renseignements quantitatifs à propos des messages sélectionnés.

Fonctions de reprise et de maintenance

IMS Queue Control Facility vous aide à effectuer des tâches de reprise et de maintenance, comme la reprise d'une file d'attente de messages après une panne du système prévue ou imprévue. Une reprise des applications est possible lorsqu'il est utile de renvoyer les messages à la file d'attente pour un nouveau traitement. Vous pouvez effectuer la maintenance IMS dans les environnements de files d'attente partagées et non partagées. Vous pouvez demander, consulter, décharger et charger des messages IMS en provenance ou en direction des files d'attente de messages IMS.

Réinsertion des messages

Dans un environnement de files d'attente non partagées, IMS Queue Control Facility récupère les messages qui doivent être réinsérés à partir des ensembles de données du journal de système (SLDS) ou des files d'attente du gestionnaire de file d'attente IMS. Dans un environnement de files d'attente partagées, IMS Queue Control Facility récupère les messages dans la file de démarrage à froid, une file dédiée aux messages qui étaient en traitement lors d'une interruption anormale ou d'un démarrage à froid d'IMS. Dans un environnement de files d'attente partagées, la reprise ne s'applique qu'aux messages dans la file de démarrage à froid.

Maintenance des files d'attente

Dans un environnement de files d'attente partagées, les messages qui étaient en cours de traitement demeurent dans la file de démarrage à froid et s'y accumulent jusqu'à ce que vous les supprimiez. L'accumulation des messages nuit aux performances et gaspille de l'espace dans les files d'attente partagées. Dans un environnement de files d'attente non partagées, les messages peuvent utiliser suffisamment de mémoire tampon pour dépasser la capacité de celle-ci. Un dépassement de capacité de mémoire tampon peut interrompre IMS de façon anormale et produire le code utilisateur de fin anormale 758.

Client TSO et interface ISPF

Le client TSO d'IMS Queue Control Facility (interface ISPF) vous aide à sélectionner le serveur et le sous-système IMS à utiliser. Vous pouvez consulter l'environnement IMS que vous utilisez et l'état de votre file d'attente locale. Vous pouvez demander des messages et obtenir la liste des destinations des messages présents dans la file d'attente. Vous pouvez décharger, charger ou recharger des messages de la file d'attente IMS. Dans un environnement de files d'attente non partagées, vous pouvez aussi entretenir les tableaux associés à la protection contre le dépassement de capacité des files d'attente.