Caractéristiques du système de gestion de l’information 15

Chiffrement puissant

Protégez les données IBM z/OS et simplifiez la conformité en chiffrant les données dans les bases de données intégrales de la méthode d'accès VSAM sur le journal IMS et dans d’autres ensembles de données sélectionnés selon la règle de chiffrement — avec une surcharge minimale de l'unité centrale et sans modification des applications ni aucune incidence sur les ententes de niveau de service.

Vérifiabilité et production de rapports mobiles

Propagez l’identité de l’utilisateur initial à partir des environnements à traitement réparti dans le système IBM IMS avec la vérifiabilité et l’appel de sécurité. Vous pouvez également produire des rapports sur les charges de travail pour les transactions mobiles. Le système IMS 15 fonctionne avec IBM z/OS Workload Manager pour effectuer le suivi des transactions mobiles et du traitement utilisé, et produire des rapports connexes.

Contrôle du mot de passe de la fonction de contrôle de l'accès aux données

Activez la cueillette de statistiques pour le contrôle du mot de passe de la fonction de contrôle de l'accès aux données à l’aide d’une option IMS Connect. Vous pouvez également utiliser les caractères spéciaux de la fonction dans les mots de passe, qui peuvent être utilisés par les systèmes IMS et IMS Connect.

Prise en charge et suivi de la machine virtuelle Java 64 bits

Activez stockage 64 bits et gestion de mémoire efficiente pour applications natives Java. Le système IMS peut saisir statistiques d’utilisation de machines virtuelles Java exécutées dans des régions dépendantes d’IMS, à intervalles de temps précisés, y compris durée d’exécution, segment de mémoire utilisé, unités exécutées, etc. Les statistiques peuvent être consultées dans fonction évaluation système. Vous pouvez également utiliser une nouvelle formule de définition données —//STDENV DD— dans langage JCL de lancement de région dépendante pour une sécurité, une souplesse et un contrôle des paramètres de machine virtuelle Java améliorés.

Gestion du système simplifiée

Contrôlez l’opération du consignateur IMS à partir d’un seul emplacement et tirez parti du processus de définition des ressources simplifié. Un nouveau type d’exit utilisateur —PGMCREAT— permet aux ressources du programme et de la base de données d’être créées dynamiquement pour les régions de la persistance gérée par le bean et JBP, sans qu’il ne soit nécessaire de prédéfinir les ressources par l’entremise de la définition du système ou d’une commande utilisateur. Deux flux des travaux z/OSMF supplémentaires vous permettent de rationaliser les taches traditionnelles et d’en automatiser d’autres.

Rendement et optimisation

Aide à maximiser le rendement au moyen d’un consignateur IMS pour utiliser le dispositif matériel du gestionnaire de supports du sous-système de gestion de la mémoire et d'accès aux données (DFSMS). Améliore l’utilisation de l’unité centrale en faisant appel à la macro CPOOL au lieu de STORAGE OBTAIN Un nouveau paramètre pour le nombre d’unités actives concurrentes —MINTHRDS— vous permet de régler le nombre minimal d’unités actives concurrentes pour un magasin de données individuel. La gestion des unités de connexion de la fonction ESAF réduit la surcharge des connexions IMS à la fonction ESAF.

Disponibilité et agilité

Ajoutez un champ dans l’espace disponible d’un segment de base de données DEDB et utilisez un autre soutien de base de données DEDB aux blocs de contrôle d'applications pour une meilleure disponibilité DEDB. Émettez des instructions CREATE DDL pour les bases de données FastPath DEDB, les bases de données intégrales, et les affichages de programmes pour le libre-service et le déploiement rapide. Permet d’extraire automatiquement les ressources MCS définies dynamiquement à partir du référentiel dans le cadre du démarrage à froid. Surveillez le système IMS quittant l’IMSPlex et permettez des suppressions facultatives de données connexes.

Amélioration de IMS Connect

Augmentez le nombre maximal de ports de 50 à 200. Le soutien est ajouté afin de préciser un délai d’attente pour les connexions inactives. Une option est comprise pour générer un ID client unique lorsqu’un doublon est repéré. Vous pouvez convertir l’interface de sortie DFSAOUE0 AOI pour utiliser le stockage au-dessus de la ligne afin d’éviter une fin anormale causée par le stockage.

Annonce : Le système IMS 15 renforce la confiance envers les transactions

Lire la documentation

Renseignements techniques

Exigences logicielles

Le système IMS 15 requiert la version ou les niveaux de modifications minimums suivants (pourvu que ces versions demeurent disponibles et soient prises en charge par IBM) :

  • Processeur IBM z/OS et IBM z Systems
  • Java
  • IRLM
  • IBM DB2, IBM CICS, IBM WebSphere MQ et IBM WebSphere Application Server
  • COBOL

Exigences matérielles

Le système IMS 15 s’exécute uniquement en mode z/Architecture sur un processeur IBM System z10 ou une version ultérieure.

    Autres produits susceptibles de vous intéresser

    Découvrez d'autres solutions de la gamme d'outils IMS

    IBM Information Management System 14

    Dépassez vos concurrents avec la version la plus récente d'IMS

    En savoir plus

    IMS Enterprise Suite

    Prise en charge des technologies d'intégration ouverte pour IMS

    En savoir plus

    IMS Transaction Manager Value Unit Edition

    IMS Transaction Manager avec redevance unique

    En savoir plus

    IMS Database Value Unit Edition

    Solution de serveur de données IMS de taille idéale offerte à coût fixe

    En savoir plus