Serveurs et profils populaires

Explorer tous les serveurs Intel® Xeon®. Accéder au catalogue IBM Cloud.

Présentation

Pourquoi choisir les serveurs virtuels IBM Cloud

Performances essentielles pour les capacités à locataire unique ou locataires multiples

Fonctions principales

Options différenciantes

Ressources

Get started with virtual servers

Explorer les options logicielles, de sécurité et de stockage. Consulter les tutoriels et autres ressources.

How-to documentation

Du provisionnement et de la gestion des serveurs virtuels à la surveillance et à la migration, lisez nos documents pratiques.

API reference

Plus d’informations sur notre API, les API virtuelles et les exemples d’utilisation de serveurs virtuels dédiés et publics.

Les serveurs virtuels expliqués

Que sont les serveurs virtuels ?

Les serveurs virtuels, également appelés machines virtuelles ou serveurs privés virtuels, sont associés à des allocations de processeur et de mémoire dédiées. Les machines virtuelles sur les infrastructures classiques sont déployées sur les mêmes réseaux locaux virtuels que les serveurs physiques ; ainsi, les charges de travail sont réparties entre les serveurs virtuels et les serveurs bare metal, ce qui garantit l'interopérabilité. Les serveurs virtuels sont entièrement personnalisables et évolutifs.

Quelles sont les différences réseau entre les serveurs virtuels sur IBM Cloud VPC et sur l’infrastructure classique IBM Cloud ?

Les serveurs virtuels IBM Cloud sur notre infrastructure classique fonctionnent sur un sous-réseau natif et un réseau local virtuel pour communiquer entre eux au sein d’un centre de données (et d’un espace unique). IBM Cloud Virtual Servers for VPC fonctionne avec une couche d’orchestration réseau supplémentaire qui élimine la limite de l’espace, créant ainsi une capacité accrue pour la mise à l’échelle des instances.

Quelle est la différence entre les machines virtuelles et les serveurs bare metal ?

Choisir une machine virtuelle plutôt qu'une machine physique, également appelée serveur bare metal, dépend de vos besoins. Les serveurs bare metal sont des serveurs physiques à locataire unique, totalement dépourvus de logiciels de virtualisation, et entièrement dédiés à un seul client. En général, les serveurs bare metal conviennent mieux aux charges de travail qui accordent une grande priorité aux performances et à l'isolement. Les machines virtuelles sont mieux adaptées aux charges de travail exigeant flexibilité et évolutivité.

Comment fonctionne un serveur virtuel ?

Lorsqu'un hyperviseur est utilisé sur un serveur bare metal, il permet à l'ordinateur physique de séparer son système d'exploitation et ses applications de son matériel. Ensuite, il peut se diviser en plusieurs machines virtuelles indépendantes. Chacune de ces nouvelles machines virtuelles peut ensuite exécuter son propre système d'exploitation et ses applications indépendamment tout en partageant les ressources d'origine du serveur bare metal, géré par l’hyperviseur. Ces ressources sont notamment la mémoire, la RAM et le stockage.

À quoi sert un serveur virtuel ?

Les administrateurs et les utilisateurs informatiques d'entreprise utilisent les machines virtuelles pour :

  • Le cloud computing. Exécuter et mettre à l’échelle différents types d’applications et de charges de travail..
  • Soutenir le DevOpps. Configurer des modèles avec des paramètres pour le développement et les tests de logiciels afin de simplifier la chaîne d’outils DevOps.
  • Tester un nouveau système d’exploitation.
  • Enquêter sur les logiciels malveillants.
  • Exécuter un logiciel incompatible.
  • Naviguer en toute sécurité.

 

Produits connexes

IBM Cloud® Virtual Servers for VPC

Fonctionnalités avancées pour le réseau et les performances, avec options de serveur dédié et mutualisé

IBM Power Systems Virtual Servers

Étendez vos charges de travail sur site à votre rythme et en respectant votre budget.

IBM Cloud® Hyper Protect Virtual Servers

Contrôlez les charges de travail qui contiennent des données sensibles ou la propriété intellectuelle de l’entreprise.

Prenez un bon départ

Personnalisez votre serveur virtuel en quelques minutes. Créez un compte et obtenez 200 USD de crédits à utiliser pour votre environnement cloud dès aujourd’hui.