Data & AI

Au-delà de la transformation numérique dans le secteur public

Share this post:

Il n’y a aucun doute possible : la transformation numérique a été à la base de la stratégie numérique de ces cinq dernières années. Les organes publics dans le monde entier ont tout mis en œuvre pour numériser leurs processus et offrir des plates-formes plus ouvertes pour un accès sûr aux données.

Aujourd’hui, les mêmes organisations regardent au-delà de la transformation numérique. Le gouvernement commence à se pencher sur l’offre d’une valeur ajoutée pour le citoyen par le biais d’innovations reposant sur le cloud.

Dans le contexte de cet agenda numérique, il convient de mettre en place un modèle de gouvernance et une infrastructure technologique afin de prioritiser les visions reposant sur les données et de permettre la connexion des citoyens, des organisations et des systèmes.

Nous assistons déjà au changement du mode de fonctionnement des organisations du secteur public sous l’effet de la « réinvention numérique ». Pensez à Tax-on-web ou encore à mypension.be.

Dans notre économie moderne, les hommes, les machines et les systèmes génèrent de plus en plus de données afin d’offrir davantage de possibilités en matière de vision et de connexion. Alors que nous manquons de ressources et sommes continuellement contraints de comprimer nos coûts, le volume et la complexité des données ne cessent de croître. Sous l’effet de ces contraintes, de nouvelles catégories de plateformes professionnelles sont évaluées et adoptées. Elles sont construites sur le cloud et prennent en charge tous types d’informations, qu’elles soient structurées, semi-structurées ou non structurées. Il s’agit maintenant de parvenir à tirer parti de certaines technologies comme l’IA et à prendre en charge des applications et solutions pouvant être développées et mises à disposition rapidement.

Que doivent prendre en considération les organisations et agences gouvernementales ?

public sector

Stimuler l’innovation du point de vue numérique

Il n’est pas étonnant qu’avec l’avènement des machines et des connexions, les citoyens tout comme les organisations génèrent plus de données que jamais. Les organisations gouvernementales ont de nos jours la possibilité d’en traiter de grandes quantités, qu’elles soient structurées ou non, afin de les visualiser, d’en obtenir des représentations  et de prendre les décisions les plus adaptées au bien-être des citoyens et des processus gouvernementaux. Ces décisions avisées seront dès lors basées sur un traitement des données adéquat et une analyse correcte.

Équilibre entre innovation et gouvernance responsable

L’endroit où les données sont stockées et la façon avec laquelle on y accède restent une grande préoccupation pour le secteur public. La garantie d’un accès aux informations pratique, transparent et conforme aux réglementations et exigences locales devient une priorité sans cesse plus évidente pour nos dirigeants. Les secteurs fortement réglementés comme le secteur public et le secteur des services financiers ont des besoins en infrastructure et en sécurité nuancés et pointus.

Afin que le service public soit simplifié, amélioré et davantage sécurisé, l’infrastructure nationale et les services numériques nécessitent des solutions innovantes, une cybersécurité forte et des plateformes hautement accessibles. Le cloud computing est essentiel pour exploiter l’intelligence numérique qui permettra d’offrir des services personnalisés à nos citoyens.

Qu’y a-t-il au-delà de la transformation numérique ?

Les organisations gourvernementales commençent à voir comment une bonne vision des données peut réellement réinventer l’engagement et les services et porter ceux-ci à un autre niveau, au bénéfice du citoyen. Étant donné que la réduction des coûts et l’amélioration de l’agilité deviennent la norme, ce sont ces considérations qui auront des impacts positifs sur les services et l’engagement entre le gouvernement et les citoyens. Souhaitez-vous en savoir plus sur la réinvention numérique du secteur public? Téléchargez le rapport.

BeLux Enterprise Unit Leader Public, Life Sciences, Telco & Utilities, IBM

More stories

How to identify the right MVP use case to ensure its success?

  The MVP use case is the main subject of the MVP; it can be essentially technical, business-oriented, or a combination. Defining the use case is the very first step in the MVP process. Knowing the subject is critical. It allows us to invite the best-fitted resources to the discovery workshop, business framing, architecture, and […]

Continue reading

Bringing together women in AI

    Marta Martínez General Manager Europe, Middle East & Africa at IBM Share her LinkedIn post here >     AI & the employee experience – IBM in conversation with KBC As part of her commitment to creating a more diverse and inclusive technology landscape, Marta Martínez, General Manager, IBM Europe, Middle East and […]

Continue reading

The importance of asking the right questions for record systems in the public sector

  Document handling is a fundamental part of any organization, including the public sector. However, the public sector faces a unique set of challenges that could be helped by the private sector simply asking the right questions.   Challenges in the public sector While there is some overlap between the challenges regarding document handling found […]

Continue reading