Ecosystèmes

IENA accompagne un groupe immobilier d’envergure avec IBM Planning Analytics

Share this post:

Expert en pilotage de la performance et en solutions IBM, IENA a déployé son savoir-faire métier et technique afin d’implémenter une solution de simulation de la masse salariale au sein d’un grand groupe immobilier français présent sur tous les secteurs : particuliers, entreprises, institutionnels et collectivités. Un projet d’envergure, couronné de succès.

IENA est un cabinet français qui se focalise sur le pilotage de la performance opérationnelle et financière des entreprises, avec une double casquette de conseil et d’intégration, qui lui permet d’accompagner ses clients de bout en bout : définition des besoins, mise en œuvre du projet, puis maintenance de la solution. La société emploie 80 consultants, pour un chiffre d’affaires annuel de 8,9 millions d’euros.

Dès ses débuts, IENA a misé sur la solution IBM Planning Analytics. « Nous utilisons au quotidien des offres comme IBM Planning Analytics, IBM Watson Predictive et IBM Decision Optimization », confirme Christophe Neyret, Directeur associé Delivery chez IENA. « De plus, nous avons su concentrer le savoir-faire acquis au fil des ans dans des solutions packagées qui permettent d’accélérer les projets de nos clients ».

C’est ce positionnement de spécialiste en pilotage de la performance, doublé d’une expertise avancée sur la solution IBM Planning Analytics, qui a valu à IENA de se retrouver aux côtés d’IBM et d’IBM Consulting pour répondre à l’appel d’offres d’un grand groupe immobilier français, ayant un double projet ERP et EPM. « Pourquoi cette association ? IBM Consulting nous a sollicités pour notre expertise sur des sujets clés comme la masse salariale et la promotion immobilière ».

 

Un démarrage retardé par la crise sanitaire

Au terme d’un long travail, le duo IBM et IENA a remporté le contrat. IENA s’est positionné sur la partie EPM, comprenant huit lots, dont un dédié à la simulation de la masse salariale de l’ensemble des salariés du groupe, toutes filiales confondues. « Si nous avons été choisis, c’est pour notre expertise, mais également pour nos accélérateurs qui permettent de ne pas partir d’une page blanche et de sécuriser ainsi les développements », précise Christophe Neyret.

Le démarrage du projet était initialement fixé le mi-mars 2019… soit quelques jours seulement avant le premier confinement. Finalement, ce n’est qu’un an plus tard qu’il pourra être véritablement lancé, avec une montée en charge au début de l’été 2020. Les travaux se poursuivront sur une durée totale de 6 mois, avant la mise en production de la solution, suivie d’une phase de déploiement.

Le mode de développement choisi a consisté à construire la solution fonctionnalité par fonctionnalité. « Pour chaque besoin fonctionnel, nous avons mesuré l’écart entre le pilote et les besoins du client, puis déterminé comment appliquer les changements nécessaires au pilote. Lorsque les changements demandés étaient trop importants ou trop coûteux, un arbitrage a été réalisé avec le client. Au besoin, nous sommes passés par des étapes de maquettage permettant au client de visualiser le fonctionnement de la solution, afin de faciliter le processus de validation ».

 

Un accompagnement sans faille de la part d’IBM

« Notre client espérait tirer de cette solution de la réactivité, de la fiabilité et une homogénéisation des pratiques de chaque filiale », explique Christophe Neyret. « Les deux premiers objectifs sont pleinement atteints, avec d’importants gains de temps, permettant de mener des simulations plus rapidement et plus fréquemment, tout en fiabilisant les calculs et les prévisions. L’objectif de convergence a été plus difficile à atteindre, car – dans la pratique – les règles de gestion appliquées par chaque filiale étaient loin de se montrer homogènes. Il a donc fallu jongler avec les besoins de chacun, même si au final ce projet a permis d’apporter un certain degré d’homogénéisation dans le processus de simulation de la masse salariale du groupe ».

Les quelques écueils techniques rencontrés pendant le projet ont tous été rapidement levés par les équipes d’IENA, mais aussi d’IBM. « IBM a démontré son agilité en corrigeant très rapidement les points susceptibles de ralentir le projet. Cette réactivité est d’autant plus appréciable que nous parlons ici d’une solution SaaS, employée par de nombreux autres clients ». Une réactivité facilitée par les liens qui unissent IBM et IENA, partenaire Gold d’IBM.

La solution est aujourd’hui en production chez le client et répond à l’essentiel de ses besoins. IENA en assure la Tierce Maintenance Applicative, avec quelques évolutions prévues sur la feuille de route. Dans le même temps, le cabinet s’est positionné sur les autres lots du client relatifs au pilotage de la performance.

Président du Cabinet IENA

More Ecosystèmes stories
21 juillet 2022

Quels critères pour une intelligence artificielle de confiance ?

L’intelligence artificielle est capable d’effectuer des traitements à large échelle, tout en s’affranchissant des biais cognitifs propres aux opérateurs humains. À condition toutefois qu’elle respecte certains principes de base qui vont en garantir l’éthique…  La Commission européenne travaille sur un cadre juridique autour de l’intelligence artificielle (IA). Un texte très attendu par les entreprises, qui […]

Continue reading

12 juillet 2022

Le spécialiste des logiciels libres STARTX adopte l’IBM Cloud Pak for Multi Cloud Management pour ses projets CloudForms

C’est tout naturellement que STARTX s’est rapproché d’IBM et a choisi IBM Cloud Pak for Multi Cloud Management, pour ses projets CloudForms. Une solution cohérente, solide et pérenne, qui permet d’accélérer et de sécuriser les projets de ses clients. Une adoption accompagnée par le distributeur Arrow ECS. Membre de La Home Sweet Company, STARTX est […]

Continue reading

14 décembre 2021

NEOMA et IBM collaborent pour former les étudiants au Marketing Digital

NEOMA Business School est l’une des meilleures écoles de commerce françaises. Son Mastère Spécialisé en Marketing et Data Analytics fait figure de référence parmi les Mastères dans sa catégorie. Dirigé par Françoise Bélonie Collard, il forme près de 80 étudiants hautement qualifiés dans le domaine de l’analyse de données au service du marketing digital, au cœur de […]

Continue reading