Cloud

Testez les conteneurs avec un démonstrateur OpenShift IBM Services

Share this post:

Les équipes d’IBM GBS France proposent une prestation de création d’un démonstrateur de plate-forme de conteneurisation sur base Red Hat OpenShift. Objectif : montrer comment les conteneurs peuvent aider à moderniser les applications et à réduire la dette technique des entreprises.

 

Les conteneurs sont la voie privilégiée pour déployer des applications de nouvelle génération sur des infrastructures multicloud hybrides. La plate-forme d’applications conteneurisées de Red Hat, OpenShift, est aujourd’hui au cœur de la campagne « OpenShift Everywhere ».

Nombre de professionnels se demandent toutefois si les conteneurs peuvent aussi servir à la modernisation d’applications existantes et à leur migration vers le cloud. IBM GBS (Global Business Services) propose un démonstrateur permettant aux entreprises de découvrir les apports de cette technologie au travers de cas concrets.

Le professionnel souhaitant basculer vers les conteneurs va donner accès au code source d’une de ses applications, écrite de préférence avec un langage de programmation récent (Java, .NET, Python…). Au terme d’un processus industrialisé d’une durée de 7 semaines, IBM GBS va livrer un démonstrateur OpenShift.

Une démarche industrialisée

IBM GBS prend en charge le projet en relation avec les équipes IT. La première étape consiste à confronter les besoins avec ce qui peut être réalisé sous la forme de conteneurs. En général, l’entreprise s’est déjà fixé des objectifs en la matière : amélioration de l’efficacité opérationnelle, réduction de la dette technique, modernisation des applications. La prise en compte de ces attentes permettra de vérifier si le cas proposé est compatible avec OpenShift.

Une fois d’accord sur le projet et sa finalité, un sous-ensemble de l’application est choisi. Celui correspondant à la partie la plus pertinente de l’application. L’entreprise devra s’impliquer dans la fourniture du code source de l’application, puis dans la discussion portant sur les chemins de migration possibles.

La création de l’environnement OpenShift est une phase hautement automatisée et industrialisée. En moins d’une journée, il est ainsi possible de créer une instance OpenShift adaptée sur le cloud public d’IBM. Le tout avec un support spécifique apporté aux équipes chargées de mettre en place les démonstrateurs.

Notez que si le démonstrateur est déployé sur IBM Cloud, l’aspect agnostique d’OpenShift permettra un déploiement des applications sur d’autres infrastructures cloud, comme Amazon AWS ou Microsoft Azure. Ou encore sur les serveurs du client. Une des forces d’OpenShift est qu’il permet aux entreprises d’avancer, même si elles ne sont pas encore fixées sur le cloud à adopter.

De nombreux défis

Une des phases les plus importantes du projet consiste à comprendre la solution existante. Un travail effectué en relation avec les équipes du client ou de la tierce maintenance applicative et qui permet de comprendre comment découper l’application et quels changements technologiques apporter. Passer d’une architecture monolithique vers une architecture en microservices nécessite en effet une réflexion approfondie sur le découpage fonctionnel de l’application. C’est aussi une occasion de se reposer les bonnes questions sur son métier.

La conteneurisation elle-même n’est souvent pas une difficulté. Toutefois, elle doit s’accompagner de la mise en œuvre d’un mode de développement agile, de l’adoption d’une démarche DevOps et de la mise en place d’une chaine d’intégration et de déploiement continue moderne. Des changements d’importance pour les entreprises qui manqueraient encore de maturité sur ces sujets.

Dernier défi, celui de la mise en œuvre. IBM GBS entame une réflexion sur

  • La gestion des jeux de données de tests et l’éventuelle reprise de données anonymisées, qui vont alimenter le démonstrateur,
  • La modernisation du serveur d’applications de l’entreprise par celui utilisé par le conteneur ainsi que toute l’administration et la supervision associées (résilience, logs, besoins non fonctionnels),
  • La refonte de l’expérience utilisateur pour tirer parti des nouvelles fonctionnalités apportées par la modernisation.

 

Innovez avec OpenShift

Une fois ces difficultés résolues, les évolutions technologiques faites et les microservices définis, la migration s’effectue en mode agile, sous la forme de cycles de développement courts (sprints). Au besoin, la base OpenShift peut-être enrichie en s’appuyant sur de l’outillage complémentaire apporté par les Cloud Paks d’IBM. Le savoir-faire acquis par les équipes d’IBM GBS est également mis à profit en réutilisant des modèles OpenShift définis lors de précédents projets et répondant à une problématique proche.

Un aspect essentiel du projet est de savoir tirer parti des fonctionnalités proposées par OpenShift, et ce dans différents domaines :

  • Culture DevOps : intégration et déploiement en continu du code sur OpenShift, dans le cadre d’une stratégie de développement agile.
  • Robustesse : exploitation des sondes d’OpenShift pour surveiller le statut des microservices et – au besoin – les redémarrer.
  • Meilleur contrôle par les DSI et métiers, via l’exploitation des capacités d’OpenShift en matière de reporting et de dashboards.

Co-innovez avec IBM !

Au terme du projet, l’entreprise pourra découvrir le fonctionnement de son application en live, sous la forme de microservices exécutés sous OpenShift. Le démonstrateur permet d’ouvrir la discussion sur les coûts et délais d’un projet de modernisation d’une application au travers des conteneurs. Au besoin, un retour est fait sur les difficultés rencontrées, l’évaluation de la dette technique, les objectifs restant à remplir et le moyen de les atteindre.

L’entreprise dispose alors de toutes les clés pour embrayer sur un projet de migration de ses applications vers une architecture cloud à base de conteneurs. Notez que cette prestation pourra être précédée ou suivie d’une démarche AMR (Application Modernization Roadmap), qui va permettre de définir le planning global de modernisation du système d’information.

IBM se veut plus que jamais en ordre de marche sur les technologies Open Source. Au fil des projets de démonstrateurs Red Hat OpenShift, IBM parfait son savoir-faire et celui de ses collaborateurs et consultants, pour lesquels un effort massif de certification Red Hat est par ailleurs actuellement engagé. De nouveaux modèles OpenShift sont régulièrement ajoutés, afin de répondre aux cas les plus courants, participant ainsi à industrialiser en continu ce processus.

 

Essayez dès maintenant Red Hat OpenShift sur le Cloud IBM : https://www.ibm.com/fr-fr/cloud/openshift

Executive Architect - Cloud Application Development & DevOps - GBS RedHat Technical Leader

Boris Liger

Architecte Cloud Application Innovation - Complex System Integration Global Business Services

More Cloud stories
1 juillet 2021

IBM, partenaire officiel de « The Amundi Evian Championship » en 2021

« The Evian Championship », rebaptisé « The Amundi Evian Championship » en 2021, célèbrera ses 27 ans cette année. Tournoi Majeur sur le circuit du golf féminin, il réunira plus de 120 joueuses internationales de premier plan du 22 au 25 juillet prochain à l’Evian Resort. IBM est partenaire officiel du tournoi depuis l’an […]

Continue reading

18 mai 2021

Bien savoir gérer les risques liés aux tiers

L’actualité récente regorge d’exemples de failles de sécurité exploitées par des cybercriminels pour atteindre des entreprises tierces. Avec l’interconnexion croissante des systèmes d’information entre partenaires commerciaux, fournisseurs, sous-traitants, prestataires, clients, etc…, une faille chez un partenaire représente un risque pour votre entreprise. Les règlements en la matière, notamment le RGPD et la loi sapin 2 […]

Continue reading

4 mai 2021

Les femmes leaders en Intelligence Artificielle

Le pourcentage de femmes dans les postes de direction a reculé par rapport à 2019. En Intelligence Artificielle, elles représentent seulement 26% des effectifs. Et pourtant, il est reconnu que l’inclusion et l’égalité des sexes génèrent de meilleurs résultats pour les entreprises. « L’efficacité de la mixité est prouvée et nos entreprises en sont convaincues » rappelle Patricia […]

Continue reading