Infrastructures

IBM Power System IC922 : un accélérateur de nouvelles technologies

Share this post:

Puissant et bien équipé, le serveur IBM Power System IC922 est capable de s’attaquer à de nouveaux workflows : analytique Big Data, intelligence artificielle, calcul à haute performance et services en conteneurs, le tout appuyé par les solutions Open Source et frameworks IBM.

L’IBM Power System IC922 est un serveur multifonction adapté aux besoins des entreprises de toutes tailles. Cette offre Linux concentre un maximum de fonctionnalités dans un format rack 2U.

La partie calcul comprend jusqu’à deux processeurs POWER9, cumulant un total de 40 cœurs (160 threads), pouvant fonctionner à près de 4 GHz. Le Power System IC922 peut accueillir jusqu’à 2 To de mémoire vive et 24 unités de stockage.

Performant et bien équipé, ce serveur propose un ROI rapide, avec des performances – à coût équivalent – plus élevées que celles des offres x86. De plus, ses fonctionnalités avancées lui permettent de répondre aux nouveaux usages de l’informatique d’entreprise.

 

Un booster d’IA

L’intelligence artificielle est une des premières cibles de l’IC922. Ce nouveau Power System se focalise tout particulièrement sur les tâches d’inférence. Ce sont les opérations qu’un code d’intelligence artificielle réalise sur les nouvelles données, inconnues de lui, après avoir été éduqué pendant la phase d’entraînement sur des données dont le résultat était connu. En d’autres termes, le calcul permettant de tirer de la valeur de la donnée.

Pour maximiser la vitesse de ces calculs, plusieurs cartes accélératrices NVIDIA T4 peuvent être installées au sein de l’IC922 : quatre dans un premier temps et six dans la future révision du serveur. Conçu par NVIDIA spécifiquement pour l’inférence, l’accélérateur T4 est compatible avec la majorité des frameworks d’intelligence artificielle du marché, regroupé par exemple dans IBM Watson Machine Learning Community Edition.

 

Un booster de calculs

Des FPGA (Field-Programmable Gate Array ou circuit logique programmable) connectés à l’un des ports OpenCAPI du serveur permettront d’aller encore plus loin. Les FPGA sont des composants matériels dont les fonctions sont programmables logiciellement. Ils peuvent se montrer bien plus performants que des processeurs dans le cadre de code utilisé intensivement, ou sur de larges volumes de données à traiter en parallèle. Les FPGA sont employés dans le monde du HPC, des télécoms ou encore de la finance. Ils trouvent également des usages dans le domaine de l’intelligence artificielle, pour l’inférence.

Le framework IBM open source CAPI SNAP simplifie la programmation des FPGA, en la rendant accessible depuis du code C/C++ classique. Autre avantage, l’utilisation du bus OpenCAPI permet aux processeurs et aux FPGA de partager le même espace d’adressage mémoire, simplifiant et accélérant considérablement les échanges de données entre le CPU et l’accélérateur, qui devient ainsi un co-processeur à part entière.

 

Un booster d’analytique

L’IC922 peut accueillir jusqu’à 24 unités de stockage. Des disques durs ou SSD au format 2,5 pouces en SATA ou SAS, suivant les paramètres de coûts/performances visés. Au besoin, des SSD NVMe (Non-Volatile Memory Express) prendront place sur les ports PCI Express du serveur. En utilisant les options de configuration standard, l’espace de stockage brut du serveur peut dépasser les 90 To.

Cette capacité de stockage confortable permet de concrétiser des projets d’analytique Big Data, ou de Machine Learning, lorsqu’elle est associée à des accélérateurs d’intelligence artificielle (NVIDIA T4 ou FPGA). L’ensemble est compatible avec la plupart des solutions du marché, dont IBM Cloud Pak for Data, un ensemble d’outils prépackagés dédié au Big Data et à l’intelligence artificielle. L’IC922 peut également prendre place dans une infrastructure Hadoop/Spark ou Cloud.

 

Un booster pour les conteneurs

Plus légers et plus flexibles que la virtualisation, les conteneurs montent en puissance dans le monde IT, avec une multiplication rapide des cas d’usage. Le Power System IC922 s’aligne parfaitement avec cette nouvelle tendance, du fait de sa capacité à concentrer calcul, mémoire et stockage dans un même rack 2U. Il se montre ici particulièrement pertinent : à coût identique, des tests ont ainsi montré la capacité de l’IC922 à faire fonctionner 2,35 fois plus de conteneurs MongoDB que d’autres serveurs.

Fonctionnant sous Red Hat Enterprise Linux, le Power System IC922 propose un support des conteneurs de première classe, au travers de la solution Red Hat OpenShift construite sur une base Kubernetes.

 

Un ‘enabler’ pour les nouvelles technologies

Les fondations de l’IBM Power System IC922 sont solides et représentent l’état de l’art de la technologie OpenPOWER. Moderne, cette solution a de surcroît spécifiquement été affutée pour s’attaquer à de nouveaux usages comme les conteneurs, le Big Data et l’intelligence artificielle.

Ces nouvelles technologies peuvent toutefois dissuader les DSI et les directions métiers par leur complexité de mise en œuvre. Watson Machine Learning Community Edition, CAPI SNAP et Cloud Pak for Data sont autant de solutions IBM qui sauront faire la différence en vous aidant à mettre au point, déployer et exploiter rapidement vos projets IT de nouvelle génération.

Technical Sales Specialist - Linux Servers

More Infrastructures stories
25 mai 2020

Bien connaitre vos données pour mieux les protéger

Afin de sécuriser vos données avec efficacité, il faudra vous poser deux questions : que faut-il protéger et comment ? La réponse passe par un inventaire précis des données ainsi que par la mise en place de solutions préventives et curatives. Un projet mené par l’IT, sous le contrôle de la DG et avec l’appui des métiers. […]

Continue reading

22 avril 2020

IBM z15 T02 et LinuxONE III LT2 : des mainframes résilients prêts pour le cloud

Permettant d’étendre l’offre z15 aux entreprises de toutes tailles, les IBM z15 T02 et IBM LinuxONE III LT2 reprennent les qualités de leur ainé, l’IBM z15 T01. Ces machines puissantes et réactives sont prêtes pour le cloud, où elles apporteront fiabilité et sécurité. En septembre dernier, IBM levait le voile sur un mainframe de nouvelle […]

Continue reading