Infrastructures

Cloud, containers et Flash : le nouveau visage du stockage IBM

Share this post:

Suite au rachat de Red Hat, IBM propose les outils facilitant la conteneurisation des applications : les IBM Cloud Paks. Pour simplifier encore leur mise en œuvre, une offre de stockage logicielle vient d’être annoncée, complétée par une simplification de l’offre de stockage bloc d’IBM. Deux annonces décryptées par Benoit Vautrin.

 

De nouvelles solutions pour les infrastructures hybrides

IBM a compris très tôt que conserver l’informatique d’une entreprise intégralement sur site ou la déplacer totalement dans le cloud n’était pas des stratégies efficaces, tant opérationnellement que financièrement. La bonne recette réside plutôt dans une approche mixte mêlant des infrastructures sur site et cloud(s).

En juillet 2019, IBM finalisait le rachat de Red Hat pour capitaliser sur son portfolio de solutions de gestion des infrastructures adaptées au monde du « multi cloud hybride ». De nouvelles offres s’appuyant sur des containers – plus légers, plus souples et plus flexibles que les machines virtuelles – ont alors vu le jour : les Cloud Paks.

Les IBM Cloud Paks sont des ensembles de logiciels pré-packagés sur base Red Hat OpenShift Container Platform (OCP), rassemblant à la fois des outils d’IBM et open source. Ils ont été conçus pour faciliter la conteneurisation des applications, à la fois on premise ou sur le cloud (AWS, GCP, IBM Cloud…). Plusieurs Cloud Paks thématiques sont déjà disponibles :

  • Cloud Pak for Applications (pour le déploiement d’applications) ;
  • Cloud Pak for Automation (automatisation des processus métiers) ;
  • Cloud Pak for Data (big data et intelligence artificielle) ;
  • Cloud Pak for Integration (intégration multi cloud) ;
  • Cloud Pak for Multicloud Management (gestion des infrastructures multi cloud) ;
  • Cloud Pak for Security (sécurisation des environnements hybrides).

Ces Cloud Paks thématiques peuvent être combinés à loisir pour répondre aux besoins attendus.

En revanche, alors que les conteneurs ne disposent par essence que d’un stockage temporaire, les applications qu’ils hébergent nécessitent de conserver des données sur le long terme. La IBM Storage Suite for IBM Cloud Paks est donc une solution complémentaire, qui vient d’être annoncée, et propose une solution logicielle à cette problématique.

Ce nouveau produit permet de répondre aux besoins de stockage persistant de ces environnements de conteneurs. Quel que soit le besoin des applications, bloc, fichier, objet, les logiciels IBM et Red Hat intégrés vont pouvoir être déployés et mis en œuvre par Openshift avec la même flexibilité et la facilité que la partie calcul.

 

Une seule ligne de produits pour les solutions de stockage bloc

Les offres de stockage bloc se déclinent en général chez les constructeurs au travers de multiples produits selon les gammes et besoins. Un catalogue souvent peu lisible… et peu efficace. En effet, ces produits ne fonctionnent pas de la même manière, avec des interfaces d’administration et supports différents.

Grâce à son logiciel IBM Spectrum Virtualize, IBM rassemble aujourd’hui ses solutions de stockage en mode bloc au sein d’une gamme unifiée, IBM FlashSystem. L’idée est de simplifier la vie des utilisateurs :

  • Une solution très simple à utiliser, une même interface d’administration permettant d’administrer toutes les baies de stockage, IBM on non,
  • Une grande flexibilité puisque l’évolution des besoins ne nécessite pas de changer de solution,
  • Plus d’innovation, puisque les nouveautés concernent tous les produits IBM,
  • Et une baisse des coûts, avec la virtualisation du stockage, mais aussi des supports Flash ou non de plus en plus dense et performants, ou la facturation à l’usage.

Cette évolution permet de répondre aux besoins des infrastructures actuelles, avec serveurs, bases de données, ou machines virtuelles par exemple, mais aussi aux besoins des nouveaux environnements de conteneurs tout en gardant les fonctionnalités critiques comme la haute disponibilité ou les plans de reprise d’activité, au cœur des problématiques multicloud hybride.

Nous en avons également profité pour continuer à améliorer nos produits avec de nouvelles innovations sur l’augmentation de la densité ou la performance. Nous avons tellement confiance en notre technologie que nous allons jusqu’à en garantir les performances, la disponibilité ou le taux de réduction des données avec le programme IBM FlashWatch.

La gamme FlashSystem vient en complément des autres solutions IBM Storage, comme le DS8000 pour le mainframe, Spectrum Scale pour l’IA, le Big Data et le calcul haute performance, et Cloud Object Storage pour le stockage cloud.

Visionnez cette vidéo pour en savoir plus sur les annonces du 11 février dernier :

Responsable du développement Stockage

More Infrastructures stories
21 avril 2022

IA, cyber-résilience et cloud hybride : l’IBM z16 accélère les transformations

Dévoilé le 5 avril 2022, l’IBM z16 a été conçu dans une logique d’accélération du parcours de nos clients vers le cloud hybride et l’intelligence artificielle (IA), avec des niveaux de sécurité des plus élevés. Le Mainframe IBM est au cœur des environnements cloud hybride. Il est reconnu par les deux tiers des entreprises du […]

Continue reading

10 mars 2022

Rugby, Quantique, Cybersécurité : les piliers d’une transformation réussie

La cybersécurité sera l’enjeu majeur des 10 prochaines années   Après 3 années passées dans les domaines de l’Internet des Objets, la Supply Chain et la Blockchain (traçabilité), je reviens avec plaisir dans l’univers de la Cybersécurité.   Force est de constater qu’avec la multiplication des objets connectés (IoT), la convergence des systèmes IT et […]

Continue reading

16 février 2022

Evolution du métier de développeur au travers d’un projet de chatbot

Alexis Flouw, développeur pour le Groupe IRCEM, parle de l’évolution de son métier au travers d’un projet de chatbot conçu avec IBM Garage. Il évoque son parcours et les trois dimensions qui participent à l’évolution de son métier : les technologies, l’organisation et le partage d’expérience. Après un parcours scolaire classique, j’ai suivi une formation […]

Continue reading