Services

Une maintenance tous équipements, tous pays

Share this post:

Pourquoi ne pas faire confiance à IBM pour la gestion de votre parc informatique ? Serveurs, stockage, équipements réseau et sécurité sont pris en charge, ainsi que les systèmes d’exploitation et les logiciels Open Source.

 

L’exigence de continuité de service

La transformation numérique des entreprises s’accompagne d’une complexification des infrastructures informatiques ainsi que d’une hausse des exigences quant à leur disponibilité et à leur sécurité. Que l’on soit une direction métier ou un client final, nous voulons accéder de partout et à chaque instant à toutes les applications de l’entreprise.
La disponibilité de l’infrastructure informatique devient un élément critique. Et pourtant les budgets IT ne sont pas extensibles à l’infini. Ils auraient même tendance à stagner, voire à baisser.

Une solution de maintenance multimarque globale peut aider à répondre à ces enjeux, complexes et interdépendants.
IBM a l’expérience de la maintenance depuis un siècle, ce qui lui a permis de bâtir une entité de support couvrant 180 pays et disposant de très importantes ressources : 20 000 personnes, 600 sites de pièces détachées, une qualité de service reconnue par ses clients, une amélioration permanente des processus.

Au fil du temps, l’offre IBM a naturellement été étendue au- delà de ses propres produits et solutions. L’offre d’IBM couvre tout type de matériel (serveurs, stockage, réseau, sécurité), quel que soit le fournisseur, ainsi que tous les logiciels pouvant être considérés comme faisant partie de l’infrastructure informatique de base : solutions Open Source, Windows, VMware, etc. Et le tout dans le monde entier. Elle couvre également des solutions sectorielles pour la banque (distributeurs de billets et équipements des agences bancaires), la distribution (équipement magasins) ou la santé par exemple, et accompagne le développement de l’Internet des Objets.

Un service global… et intelligent

Pour répondre à l’enjeu de complexité : un point de contact unique, quel que soit l’incident constaté. L’offre couvre les matériels et logiciels des fournisseurs du marché (plus de 30 000 références sont supportées), avec un accès à un guichet unique, agnostique, disposant des niveaux de services répondant à toutes les  demandes.

Pour répondre à l’enjeu de disponibilité : outre l’organisation classique en place, l’utilisation de l’intelligence artificielle peut désormais accélérer l’identification des pannes. Watson permet de résoudre 94 % des incidents matériels au premier appel et réduit le temps de réponse de 40 %. La réalité augmentée facilite pour sa part le travail des techniciens de maintenance sur site.

Pour répondre à l’enjeu budgétaire : IBM dispose de ses propres ressources et d’accords de support L1/L2 avec les principaux équipementiers de réseaux et sécurité et des solutions open source. Cette massification apporte des économies d’échelle qui permettent à nos clients de réaliser des économies allant de 15 % à 30 %.

De plus, pendant la durée du contrat et grâce à la maintenance prédictive, les équipes IBM et celles du client vont pouvoir optimiser la durée de vie des différents composants de l’infrastructure informatique, prolonger leur durée d’utilisation et ainsi, diminuer les budgets

d’investissement correspondants. La durée de vie du matériel peut ainsi être prolongée significativement, via une analyse fine de son niveau d’obsolescence (jusqu’à 2 ou 3 ans).

Côté logiciel Open Source, IBM est apte à proposer du support L1/L2 sur les solutions Red Hat, Suse et Ubuntu ainsi que d’accompagner ses clients sur plus de 100 produits communautaires. Rappelons qu’IBM est depuis plusieurs années parmi les trois premiers contributeurs du monde Open Source.

Une solution de gestion de l’inventaire

L’inventaire est le nerf de la guerre en matière de support. Mais sa mise en place et sa gestion scrupuleuse demeurent parfois complexes pour certaines entreprises.
Le portail proposé par IBM permet de suivre les incidents, mais aussi de maintenir à jour l’inventaire du matériel. Ce suivi global permet au client de mieux gérer un parc multisites, d’avoir une vue d’ensemble sur la sécurité, et de mieux repérer les risques de pannes en fonction des opérations de maintenance effectuées. Mais il s’agit aussi d’aider le comité de pilotage à évaluer la nécessité de faire évoluer ou changer un matériel… ou l’opportunité de conserver un équipement ancien, mais toujours fonctionnel.

L’outil de gestion de l’inventaire Technical Support Appliance (TSA) est optionnel. Il est possible d’y déverser les données de l’entreprise en une fois ou en continu, via des API permettant une interaction avec des solutions tierces. Tous les mois, cet inventaire est mis à jour, en relation avec le service manager et le client.

Pour finir et en complément des points cités ci-dessus, la mise en place de la maintenance multimarque chez nos clients permet de transférer des ressources initialement dédiées à la maintenance vers des projets plus stratégiques pour le développement et la transformation de l’entreprise.

 

Responsable des ventes de maintenance multi-marques IBM France

More Services stories
12 novembre 2020

IBM Cloud Code Engine : vers le serverless 2.0 !

IBM Cloud Code Engine est une plate-forme entièrement gérée et sans serveur (serverless, FaaS [1]) qui exécute vos charges de travail conteneurisées, y compris les applications Web, les micro-services, les fonctions événementielles ou les travaux par lots (batch). Code Engine crée même des images de conteneurs à partir de votre code. Étant donné que ces […]

Continue reading

12 novembre 2020

Du développement monolithique aux micro-services : comment moderniser vos applications ?

L’utilisation d’une architecture modulaire par micro-services devient un standard dans le développement Cloud. L’idée est similaire à celle des ingrédients semi-finis dans le domaine culinaire. Selon un récent sondage mené par O’Reilly, plus de 75 % des organisations basent actuellement leurs architectures sur des micro-services. Quels en sont les avantages ? Tout comme dans le […]

Continue reading

28 octobre 2020

Migrer SAP dans le Cloud pour rendre son organisation agile : un processus sensible à concrétiser avec un partenaire solide

  Suite au webinar co-organisé par IBM et IDC sur le sujet de la migration de SAP vers le cloud dont vous pouvez trouver le replay ici.IDC nous présente une synthèse de ses recommandations en termes d’approche et de choix du bon partenaire pour accompagner les entreprises dans cette démarche. La crise sanitaire a remis […]

Continue reading