Un avenir durable pour le Québec

By and Lucy Baunay | 4 minute read | 21 juillet 2021

Le risque croissant du changement climatique 

Le réchauffement climatique pourrait provoquer des changements climatiques cataclysmiques qui dévasteraient l’approvisionnement mondial en eau et en nourriture d’ici 2050, selon l’Ébauche de rapport du GIEC récemment publiée. Au Québec et partout dans le monde, il est temps d’agir.  

En tant que chercheuse sur le comportement des consommateurs, j’aide à découvrir ce qui motive un changement durable chez les personnes – et comment la société peut utiliser ces leviers afin d’intégrer des pratiques durables dans la chaîne de valeur de l’entreprise.   

Ce que j’ai appris, c’est que la durabilité va bien au-delà de la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES); il s’agit d’un engagement global visant à répondre aux besoins actuels sans compromettre ceux des générations futures. Il s’agit de construire un monde juste, équitable et viable pour tous. 

Les entreprises et les particuliers ont un rôle important à jouer. Les entreprises québécoises émettant d’importantes émissions de gaz à effet de serre sont assujetties à une réglementation de plafonnement et d’échange, également appelée marché du carbone. D’ici 2030, le prix de l’émission d’une tonne d’équivalent en CO2 passera des 20 $ actuels à 170 $ au Canada, et peut-être aussi au Québec si la province n’atteint pas ses objectifs de réduction des GES. De nombreuses entreprises prennent maintenant des mesures afin de réduire les émissions et contrôler les coûts d’exploitation. Les petits émetteurs et consommateurs procèdent également à des changements importants. 

Les risques sont réels, la pression est forte, mais il existe une énorme opportunité pour les entreprises qui s’engagent à construire une entreprise durable.   

Possibilités de survivre et de prospérer 

Les leaders de la durabilité vont gagner les cœurs et les esprits des clients en combinant les efforts de décarbonisation avec des capacités numériques accrues qui capitalisent sur les avancées technologiques. Ils élaborent des stratégies visant à survivre et prospérer pendant et après cette transition fondamentale au moyen d’initiatives de fond qui réduiront les risques futurs. 

Les consommateurs soutiennent les entreprises qui s’engagent à réduire leur impact environnemental. Selon l’étude Baromètre de l’action climatique au Québec de 2020, 86 % des Québécois sont plus susceptibles de choisir les produits et services d’une entreprise engagée dans des initiatives de lutte contre le changement climatique, et 90 % souhaitent contribuer personnellement à la lutte contre le changement climatique.  

Au Québec, les trois secteurs les plus en jeu sont les transports, la construction et l’énergie, qui représentent ensemble environ 700 000 travailleurs québécois. En profitant des possibilités de développement durable, le secteur de l’énergie – responsable d’environ 70 % des émissions de gaz à effet de serre du Québec – peut anticiper une création d’emplois importante. Mais il est temps d’agir.  

Il est essentiel de disposer de données fiables afin de pouvoir rendre compte des mesures environnementales de manière transparente. Les organismes d’audit externe documentent et classent les entreprises en fonction de leurs résultats. Cinq entreprises du Québec illustrent les meilleures pratiques en matière de rapports sur les mesures environnementales et ont été classées parmi les 100 organisations les plus durables par Corporate Knights : Cascades, CN, Transcontinental, Banque de Montréal et Cogeco.  

IBM participe à des projets et des discussions sur le développement durable avec ces entreprises et d’autres sur des sujets tels que les sources d’énergie renouvelables, l’amélioration de l’efficacité énergétique et l’optimisation des transports. 

Accélérez votre transition vers la durabilité et la rentabilité 

En tant que leader en gérance de l’environnement, le plaidoyer d’IBM en matière de développement durable remonte à des décennies. Depuis 1990, nous publions chaque année un rapport annuel sur l’environnement de l’entreprise afin de divulguer le rendement de l’entreprise dans des domaines clés tels que la conservation de l’énergie, les efforts de réduction du CO2 et les solutions environnementales innovatrices. Récemment, IBM a annoncé une feuille de route publique détaillant les mesures spécifiques que l’entreprise prendra afin d’atteindre les émissions nettes nulles de gaz à effet de serre d’ici 2030.   

Un récent rapport d’IDC (1) révèle que 81 pour cent des entreprises interrogées au Québec croient qu’IBM est une entreprise digne de confiance, et 79 pour cent disent qu’IBM comprend les besoins de leur entreprise. Parce qu’IBM a connu ses propres défaites et succès en matière de durabilité, nous pouvons être un partenaire de confiance pour aider les entreprises québécoises à réaliser une transformation durableNous pouvons accélérer le changement d’état d’esprit et de modèle économique nécessaire pour donner les moyens à une entreprise résiliente et rentable de prospérer aujourd’hui et dans 100 ans.  

Accélérer la durabilité avec Services d’affaires mondiaux IBM

Lucy Baunay est une experte en expérience client qui se consacre à aider les clients à créer des expériences différenciées grâce à des interactions authentiques qui génèrent une répercussion significative sur les profits, les personnes et la planète.  

LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/lucybaunay/ 

(1) IDC, Canadian IT Services Brand Perceptions, 2020: Familiarity, Awareness, and Brand Associations, Doc # CA45672220, Dec 2020