Contenu principal

Navigation par onglet

Si la réputation de l'entreprise est liée à ses revenus, les risques sont liés à la résilience.

Le prix réel d'une atteinte à la réputation. La valeur de la réputation d'une entreprise décline en moyenne de 21 % à la suite d'une brèche de sécurité dans les données clients. Source : Reputation Impact of a Data Breach: US Study of Executives & Managers, une étude parrainée par Experian Data Breach Resolution Ponemon Institute, novembre 2011.

Il ne s'agit pas de savoir «si» une entreprise subira un autre bouleversement, mais de savoir «quand» celui-ci frappera. Cette année, les cinq catastrophes les plus importantes se sont produites aux États-Unis. Et chacun de ces événements a des répercussions mondiales sur le marché.

Par résilience, on entend la capacité d'une entreprise à protéger son personnel, ses biens, ses données et ses technologies en prenant des mesures proactives pour atténuer les risques. Ce qui couvre plus que les seules catastrophes naturelles.

Les atteintes à la réputation due à des défaillances informatiques comme des violations de données, des pannes de systèmes et des pertes d'informations ont maintenant un prix. Selon des analyses effectuées par le Ponemon Institute, la valeur de la réputation d'une entreprise décline en moyenne de 21 % à la suite d'une brèche de sécurité dans les données clients — soit l'équivalent de 332 millions de dollars US en moyenne.

La question n'est pas de savoir si les risques informatiques portent atteinte à la réputation d'une entreprise, mais de savoir quoi faire pour prévenir et atténuer ces risques. La capacité de résistance et de reprise est un avantage concurrentiel incontournable : survivre aux perturbations auxquelles les concurrents sont incapables d'échapper.

Plus de 600 cadres de 23 secteurs ayant participé à l'étude mondiale IBM sur les risques liés aux TI et à la réputation (ÉU) s'entendent : gérer les risques d'atteinte à la réputation est essentiel à la bonne marche de leurs affaires, et gérer les risques liés aux TI constitue une part importante de leurs activités.

Comment peut-on protéger la réputation de l'entreprise relativement aux risques TI? Le rapport de l'étude de 2013 répond à cette question :

1.Swiss Re a publié les estimations préliminaires de Sigma pour 2012. Décembre 2012. (En anglais)

Joindre la communauté sur LinkedIn